Thaïlande 2016

13/02 – Bangkok

« Le plus grand marché au monde! »
La nuit porte conseil et, de ce que nous lisons dans le Lonely Planet, la capitale a l’air très sympa. Nous décidons donc de ne partir que demain soir vers les îles. Nous sommes en plein week end et de nombreux marchés s’animent alors pendant deux jours. Nous qui adorons nous balader nous sommes servies. La ville grouille de magnifiques petites ruelles cachées où l’on observe des scènes de vie typiques. Elles donnent souvent l’impression d’arriver dans un décor tant cela est authentique, mignon, plein de couleurs et de vieux Vespa. Nous parcourons plus de 22km pour cette première journée de découverte, en tongs bien évidemment! Nous avons commencé par le trépidant quartier de Chinatown et avons quitté les grands axes, tombant dans un marché de quartier où les petits plats thaïlandais nous ont comblées… Nous nous dirigeons ensuite vers Patpong, « le quartier chaud de Bangkok », histoire de faire nos curieuses comme tout le monde. Mais en plein jour, cette partie de la capitale n’offre rien d’autre que des buildings (car c’est aussi le quartier des affaires…) et des boutiques de grandes marques. Après cela, nous prenons la direction du marché de Chatuchak (Th Phaphonyothin/9h à 18h/samedi-dimanche), un des plus grands marchés au monde! En effet, il est immense: vaisselle, vêtements pour humains mais aussi pour chiens, souvenirs, artisanat, bébés écureuils, chats et chiens, fleurs, nourriture…Bref on y trouve de tout! Entre chaque points, nous aurons croisé et visité une quantité impressionnante de marchés qui emplissent les rues de Bangkok, c’est un régal pour les yeux! Après cette bonne journée de visite, nous décidons de rentrer à la maison! On repassera par Chinatown car c’est à voir la nuit aussi. Dans une des artères principales, il y a des centaines de stands de rues et de tables qui sont installés sur les trottoirs, les gens font la queue jusque sur la route pour aller manger (soulignons que beaucoup attendaient pour manger des ailerons de requin). Après une longue marche, nous rentrons enfin chez nous, nous régalerons d’une soupe et irons nous balader au marché de nuit (hourdé de touristes celui-ci) de Khao San Road avant d’aller dormir.

Hébergement: Central GH, 220b, WIFI/sanitaires communs (propres)/ventilo. Chambre un peu limite mais disons que pour une nuit et pour le prix, ça passe!
Transport: MRT pour aller à Chatuchak Park puis à Hua Lomphong pour le retour, 42b/personne à chaque trajet. Le prix augmente en fonction du nombre de stations parcourues.

Thaïlande 2016

14/02 – Bangkok à Koh Tao

« Au bout du monde comme tout le monde… »
Réveil à 6h30 car nous voulons ce matin aller voir le marché flottant de Taling Chan qui se trouve juste à l’extérieur de Bangkok. A 7h50 nous sommes donc dans le bus 79 pris en face de la Gouvernement Saving Banks sur Th Ratchadamnoen Klang road et 20mn plus tard nous y sommes, c’est rapide et simple! Par contre, quelle déconvenue… Nous qui pensions y voir de la vie c’est raté! Ce n’est pas un marché mais une plateforme flottante qui accueille plusieurs restaurants (se trouvant donc sur l’eau) dont les quelques cuisiniers sont dans un petit bateau… Bref, il faudra faire marcher notre imagination sur ce coup là et définitivement faire une croix sur un marché flottant à Bangkok n’ayant pas été victime du tourisme de masse. En rentrant, nous nous baladons dans les rues entourant Khao San Road, faisons quelques courses, avançons sur nos recherches pour le reste du voyage et la journée passera vite car à 18h nous avons notre pick-up pour aller rejoindre notre bus direction Koh Tao! Le choc est rude quand nous nous retrouvons entourées de centaines de touristes sur le trottoir qui attendent la même chose que nous… Le bus partira à l’heure et nous sommes confortablement installées. Le trajet se passera bien et heureusement qu’ils avaient mis des couvertures car en Thaïlande (aussi) quand on met la clim’, on la met à fond! Changement de bus à Chumphong ville pour aller jusqu’à l’embarcadère où nous arriverons vers 4h du matin; embarquement prévu à 6h30!
Nous ne nous sommes pas rendormies en attendant le bateau et avons assisté à une invasion de punaises de lits qui étaient présentes sur les fauteils de l’embarcadère. Bon nombre de touristes ont été complètement infestés, finissant pour certain(e)s en soutien-gorge à taper leurs habits en essayant de débarrasser leurs sacs des centaines de punaises. Mais il était bien trop tard et tout le monde était déjà dévoré. La masse de touristes, dont nous faisons maintenant parties, a commencé à être parano, à bouger son sac, à se gratter… Heureusement pour nous, nous avons eu la chance de poser nos fesses sur des sièges bénis par les dieux, quelle chance! Bref, il est 6h30 nous montons dans le bateau. Un trajet sans encombres et une arrivée à Koh Tao magique, on a hâte d’aller à la plage… Mais avant tout, nous reprenons quelques secondes de lucidité: il faut se trouver un logement. Harnachées de nos sacs nous partons vers le « village » de Sairee Beach au nord de l’île où les logements sont un peu en retrait de la plage et sont donc supposés coûter moins cher. Après environ 30 minutes de marche et beaucoup de sueur écoulée, nous tombons sur une superbe occasion: une chambre pas trop chère pour un confort vraiment top! Il y a les petits supermarchés en bas de chez nous, les restaurants locaux à prix raisonnables et nous sommes à 5 minutes de la plage de Sairee qui est magnifique… la vie devrait être belle!

Transport: combiné bus/bateau réservé via l’agence Fifty Five Travel, très professionnels et sympathiques. Bus classe « ordinaire » mais très confortable puis ferry jusqu’à Koh Tao, 750b/personne. Départ à 19h, arrivée à 4h à Chumphon. Départ du ferry à 7h.
Bateau inclus dans le package pris à Bangkok,. Départ à 7h, arrivée 10h.
Hébergement: Kanokwan Guesthouse, 450b, sanitaires privés/WIFI/eau chaude/frigo/ventilo. Un super rapport qualité-prix car le reste des logements était au minimum à 650b!

Thaïlande 2016

15…18/02 – Koh Tao

« Les pieds dans l’eau de Koh Tao. »
Koh Tao est la plus petites des trois îles du golfe de Thaïlande. L’ambiance y est plutôt détendue et l’île offre toutes les commodités nécessaire (restaurants, ATM, minimart, logements….). La face Ouest de l’île est la plus développée tandis que la face Est, la plus propice au snorkelling, réserve encore de belles criques et étendues de sable où il est possible de se sentir « seul au monde ». Koh Tao se découvre bien en scooter même si la conduite est parfois périlleuse, que les routes sont assez pénibles et que les loueurs de scooters sont souvent de beaux arnaqueurs (ATTENTION!)… Pas de chance pour nous, le vent souffle et toutes les plages de la côte Est qui semblent être les plus sauvages ne sont pas praticables. Les énormes vagues ne cesseront de frapper durant les trois jours, impossible donc d’aller rendre visite à Némo ou de faire trempette. Nous aurons par contre bien profité des plages du Sud de l’île qui sont magnifiques et sur lesquelles il n’y a pas trop de monde: Freedom beach (jolie mais extrêmement sale et bondée), Ao Chalok Ban Kao (longue étendue de sable, très calme, sans trop de monde). Quant aux plages de l’ouest, où nous logeons, l’ambiance est plus animée tout en offrant de beaux paysage et une mer parfaite (mais peu profonde) pour la baignade. D’ici, les couchers de soleil sont magnifiques! A part cela, nos journées auront été ponctuées de bons repas au restaurant local Mama’s Kitchen à 3mn de chez nous, de cafés glacés achetés dans un petit stand face au 7/11 à côté de notre GH et, moment fort de notre séjour, nous avons été voir des combats de boxe thaïlandaise! Nous sommes tombées au bon endroit au bon moment car il n’y a apparemment pas de compétitions très souvent sur l’île. Nous aurons donc pu profiter de cette soirée inoubliable où les thaïlandais survoltés, pariant et encourageant leur boxeur préféré, nous ont enfin donné de vraies scènes de vies locales à Koh Tao. Les combats étaient beaux et intenses pour une première découvertes; un moment génial et authentique, ça fait du bien! Bref, nous aurons passé un bon séjour à Koh Tao, de belles plages, de bons repas et des prix finalement pas si élevés que ça, une bonne étape!

Scooter: Faire attention au loueur par lequel vous passez car il y a apparemment quelques problèmes avec ceux qui vous les louent pour 150 baths la journée; le risque de « rayures » ou autres vous obligeant à payer très cher ensuite arrive régulièrement! Faites un tour méticuleux du véhicule avant de le louer avec prises de photos du moindre éclat!!!

Thaïlande 2016

19/02 – Koh Tao / Koh Nang Yuan

« Serrez comme des nems à la crevette! »
Dernière journée à Koh Tao car nous partons ce soir pour rejoindre l’autre côte de la Thaïlande. Aujourd’hui nous allons sur Koh Nang Yuan, une île située à 10mn de bateau au large de la cote nord-ouest de Koh Tao qui a l’air absolument magnifique: elle est composée de 3 petites îles reliées entre elles par un banc de sable qui n’apparaît qu’à marée basse… C’est un immanquable de Koh Tao, on ne peut pas passer à côté! Pour le bateau, nous nous joignons à un groupe de français et pouvons donc plus facilement négocier le prix afin de faire ce court trajet. Nous divisons donc le taxi boat par six et embarquons de Sairee Beach. Nous arrivons vers 10h et découvrons avec frayeur (avent même la beauté du paysage) des hordes de chinois qui partent de l’île, ouf pensons-nous, « nous allons être tranquilles ». Que nenni, il y a énormément de monde partout, la plupart avec leur gilet de sauvetage, nous avons l’impression d’étouffer d’autant que les thaïlandais ne font qu’hurler sur tout le monde pour un oui ou pour un non! Bref, abruties, nous réussissons tout de même à nous trouver un petit coin (minuscule)tranquille pour profiter de ce paradis. L’île est réellement sublime mais c’est un peu l’enfer au paradis. Encore une fois les Thaïlandais n’ont su protéger ce qui leur appartient et ils se sont fait avaler tout cru moyennant quelques billets! De plus, énorme déception, le point de vue est fermé pour rénovation, bye bye la photo carte postale des bancs de sable… Il faut en tout cas savoir que la folie se calme en début d’après-midi: la plage s’agrandit car la marée baisse, les gens se détendent (le déjeuner doit les calmer) et les thaïlandais travaillant sur l’île ne hurlent plus sur les touristes (car ils sont partis on ne sait où), enfin nous pouvons en profiter! Retour planifié pour 17h, une douche, un café glacé, un dernier coucher de soleil sur l’île, un bon dîner et il est déjà 20h30, l’heure d’embarquer sur le ferry de nuit qui nous mènera au bus, qui lui-même nous mènera à Krabi, d’où nous prendrons un bateau pour Railay…ça semble compliqué, mais pas tellement en fait!

Koh Nang Yuan: bateau négocié à 200b/personne. Droit d’entrée sur l’île: 100b/personne. Attention les bouteilles plastiques sont interdites pour des questions « écologiques » (soit pour vous faire consommer sur l’île) donc il faut soit filouter, soit avoir des bouteilles en verre, soit tout acheter sur place!

Thaïlande 2016

20/02 – Koh Tao à Railay

« La traversée est ouest. »
Le ferry de nuit n’avait rien à voir avec celui pris il y a 7 ans! Là, nous étions tous (car oui, c’était plein de touristes!) couchés, avions un ventilo et un petit oreiller… Bref, nous avons pu dormir (une fois passées les grosses vagues de la première heure). A 4h30, nous arrivons à Surat Thani et là nous sommes tous répartis suivant la compagnie avec laquelle nous finirons le trajet. Notre petit groupe part à pied pour le bureau de l’agence où dès 5h32 on tente de nous arnaquer en nous vendant un trajet Krabi-Railay à 450b/personne (« it’s better for you ») alors qu’il ne nous reviendra qu’à 150b/personne; ça commence bien! Le trajet en bus devait durer 1h30, il durera finalement 3h30 et en plus de cela on nous dépose à une gare spéciale touristes avec un tuktuk qui coûte donc bien cher…ça continue! Tout ça commence à sérieusement nous courir et nous partons donc à pied en direction de la ville qui se trouve à 4km. Bien trop long sous cette chaleur de plomb, nous finirons en stop et déposées pile poil au port, parfait! Dans les 10mn qui suivent (et après avoir vu des dauphins au nez rose) notre bateau part pour Railay. Cette partie du continent n’est accessible que par voie maritime, on se croirait finalement sur une île. Nous arrivons après 35mn de navigation en longtail boat. Railay s’articule autour de 5 zones à quelques minutes à pied les unes des autres:
– Railay Est, composé de mangroves et du « port » pour rallier Krabi.
– Railay Ouest, qui a une magnifique plage (très bruyante à cause des longtails boats) et la « walking street » où se trouvent petites boutiques/restaurants/bureaux de réservation d’excursions.
– Hat Phra Nang, l’une des « plus belle plage au monde ».
– Railay Highlands, au cœur de la jungle où les logement sont un peu plus abordables tout en restant chers.
– Hat Tonsaï, qui a aussi une plage très belle, c’est le lieu où se retrouvent ceux qui font de l’escalade et c’est là que les logements sont les moins chers. Cette zone est accessible par un chemin assez hardu depuis l’extrémité de la plage de Railay Ouest ou par la mer.
Nous marcherons jusqu’à Tonsaï (compter tout de même 500b pour avoir une chambre correcte), escaladant et traversant la forêt avec nos énormes sacs (comme il y a 7 ans…) et serons subjuguées par la beauté des plages qui sont entourées d’immenses reliefs karstiques, un vrai régal! Après 30mn d’efforts, nous arrivons et s’ensuit alors une heure de recherche pour trouver un logement décent… Nous y arriverons finalement et partirons ensuite pour l’après midi sur la plage de Railay Ouest. La plage est sublime mais il y a énormément de bruit à cause des bateaux, on doit presque crier dans l’eau pour s’entendre! Nous commençons à souffrir du tourisme de masse qui a envahi ce beau pays… Pour finir, nous irons dîner dans un resto local (mais avec des prix un peu chers…) au Soe Legacy. Allez zou, au lit!

Hébergement: Garden View Resort, 500b, sanitaires privés/fan/eau froide.
Transports: ferry de nuit, départ à 21h, arrivée à 4h30. Puis pick-up jusqu’au terminal des bus et bus local à 6h pour Krabi, arrivée à 9h30. Bateau de Krabi (port Khong Kha) à Railay Est, 150b/personne, 40mn de traversée.

* Pour rejoindre Railay Est: bateau depuis Krabi/Pour rejoindre Railay Ouest ou Tonsaï: bateau depuis Ao Nang, 100 baths, 20mn de traversée. Ao Nang se rejoint depuis Krabi en transports locaux pour 50b/personne.

Thaïlande 2016

21…22/02 – Railay

« Entre enfer et paradis… »
Railay est l’un des plus beaux endroit pour découvrir le décor féerique qu’offrent les reliefs karstiques. Cette région de Krabi s’agrémente de grandes plages sablonneuses dorées où la mer prend ici une couleur émeraude. L’une d’entre elle serait « l’une des plus belles au monde »: Phra Nang beach. Accessible en 10mn de marche depuis Railay Ouest, ce croissant de sable doré, entouré de falaises calcaires où deux îlots émergent à distance dans une mer azure, nous aura éblouies. Dommage que les long tail boats continuent à nous casser les oreilles, mettant souvent les nageurs en danger. A plusieurs reprises les hélices des bateaux auraient pu être à l’origine d’un tartare humain… Malgré tout, cette plage reste superbe et amusante grâce à l’incontournable Phra Nang cave (dont il faut s’éloigner après la visite pour trouver du calme). Les habitants et les pêcheurs viennent y mettre des pénis pour demander la prospérité. Bref, ce séjour à Railay nous aura fait adorer la Thaïlande pour ses paysages toujours aussi grandioses mais nous l’aura aussi faite détester: beaucoup de monde, des prix trois fois plus chers que la normale (notamment pour les bouteilles d’eau qui passent de 13 à 40 baths!), des thaïlandais blasés par le tourisme plus mal-aimables les uns que les autres et, enfin, une entourloupe sur le tour « 4 Islands » que nous avions réservé avec la compagnie Andaman Krabi Tours & Travel (à éviter!!!!). Nous le déconseillons vivement car l’arnaque n’est jamais très loin; nous ne verrons jamais Poda island, le boatman ayant préféré se mettre nos droits d’entrée du parc national dans la poche en nous faisant croire à une tempête. Une grosse déception et de belles heures d’énervement! Bref, ce court séjour à Railay nous aura même fait hésiter à prendre un vol pour partir loin de la Thaïlande et aller finir notre séjour Asiatique ailleurs…

Tour 4 Islands: 450b/personne, 200b de droit pour le parc national (controlé à Poda island). Départ à 10h, retour à 15h. Lunch inclus. Points visités: Phra Nang Cave, Chicken island (snorkelling inutile), Tup Island (assez joli mais plein de monde) et le tour finit normalement par Poda Island, le plus beau point du circuit que nous n’avons donc pas fait car le boatman a gardé notre argent à tous au lieu de payer les droits d’entrée (son excuse: il y a trop de vagues, alors qu’en partant nous avons vu pas mal de bateaux déjà accostés sur la plage et pas une seule vague).

*Bon anniversaire à mon Papounet!

Thaïlande 2016

23/02 – Railay à Krabi

« Journée réconciliation! »
Aujourd’hui, c’est notre journée de réconciliation avec la Thaïlande. Départ vers 9h de notre GH pour aller de nouveau escalader les rochers avec nos gros sacs pour rejoindre Railay Est d’où nous prendrons le bateau pour retourner à Krabi. Cette traversée nous aura donné chaud, un bain de mer est donc plus que tentant d’autant qu’il n’y a pas grand monde et que nous avons trouvé un coin où le bruit des bateaux s’entend à peine. Nous devions rester une petite heure, nous partirons finalement à 15h de Railay, aurons de suite notre bateau et trouverons en 2mn une GH. Elle se trouve juste à la sortie du port, propre et pas chère, ça fait du bien! En nous baladant dans cette ville agréable, nous tombons sur un marché où nous nous régalerons à petits prix. On goûtera enfin le fameux dessert thaïlandais: le sticy rice au lait de coco accompagné d’un mangue fraîche!!! Il faut ajouter à cela que les gens sont enfin tous souriants et gentils… Ca commence déjà à aller mieux! Krabi et cette petite journée plage nous redonnent du baume au cœur. Nous continuons la journée à nous balader et à planifier la suite du voyage puis nous irons faire un tour au night market où nous nous régalerons une fois de plus. Demain, nous partons pour Koh Lanta, espérons que l’on reste dans cette vague du « tout va bien, vous êtes en vacances! ».

Hébergement: Blue Juice, 250b, sanitaires communs (très propres!)/WIFI/eau chaude. On recommande cette GH qui nous aura beaucoup plu!
Transport: bateau de Railay Est à Krabi, 150b/personne, 30mn de trajet.

*Bon anniversaire Gaëlle!

Thaïlande 2016

24/02 – Krabi à Koh Lanta

« On va y arriver… »
Réveil assez tôt, nous partons en quête d’un petit-déjeuner ainsi que d’un repas pour ce midi. Le marché d’hier est fermé mais il y a un « marché du matin » un peu plus loin ; nous avons le temps et poussons jusqu’à celui-ci… Nous avons bien fait car on se régalera! Le van passe nous chercher à 10h et c’est parti pour un trajet qui doit durer 1h30-2h normalement et nous conduire à Koh Lanta… C’est finalement 4h30 plus tard que nous arriverons après un trajet qui ne paraissait pourtant pas si compliqué: trajet de Krabi au premier ferry, ferry jusqu’à Koh Lanta Noi, route jusqu’au second ferry, ferry jusqu’à Koh Lanta Yai (île la plus développée) et pour finir trajet jusqu’à la GH. Pourtant, à cause d’une longue attente pour prendre le second ferry (une très longue attente en fait) car nous mettrons deux heures à parcourir les deux derniers kilomètres. Bref, le van nous dépose finalement en face de la GH qui nous intéresse et, même si nous ne prendrons finalement pas cette chambre, nous trouverons rapidement un logement dans de jolis petits bungalows. Les gens sont charmants, ça nous fait tout bizarre après ces quelques jours passés à se faire avoir et hurler dessus par les locaux! Nous posons tout notre barda et partons pour Long Beach, une plage immense à l’ambiance calme et relaxante qui nous plaît tout de suite! Quelques baignades, un joli coucher de soleil, un petit dîner et on rentre dans notre bungalow, ce séjour ici devrait bien se passer.

Hébergement: Ok Chawkoh, 470b, WIFI/ventilo/eau chaude/bouilloire et grille-pain dans la chambre/sanitaires privés.
Transport: minivan Krabi-Koh Lanta réservé via notre GH, pick-up à la GH à 10h, dépose à la GH à Koh Lanta 4h30 plus tard.

Thaïlande 2016

25…27/02 – Koh Lanta

« Enfin authentique! »
Koh Lanta est une île côtière de la mer d’Andaman située au sud de la Thaïlande, dans la province de Krabi. Elle se divise en deux îles : Koh Lanta Noi (nord) et Koh Lanta Yai (Sud), cette dernière concentrant les installations touristiques. Un pont entre les deux îles est actuellement en construction. Il faut donc espérer que la longue attente que nous avons eu la veille au second ferry touchera à sa fin sans entraîner une surexploitation touristique… Cette île aura fini de nous réconcilier avec la Thaïlande! Nous aurons vraiment adoré son authenticité. Les gens sont gentils, nous y avons trouvé de la vie locale grâce aux marchés, aux vendeurs de fruits, aux petits stands de nourriture et aux restaurants à prix locaux! Afin de profiter de l’île, nous avons loué pendant 2 jours un scooter à notre GH, les routes sont belles et simples. Cela nous aura permis de voir la quasi-totalité des plages de l’île (exception faite de celle du National Park car un fort droit d’entrée de 200b/personne est demandé et qu’il y avait beaucoup de méduses, nous n’en aurions donc pas profité) ainsi que Old Town. Les plages sont toutes immenses et paisibles, les gens se baladent beaucoup, on s’est donc souvent (pour ne pas dire tout le temps) retrouvées à quelques personnes seulement sur la plage! La seule chose qui « manque » à Koh Lanta pour être au paradis c’est un sable blanc permettant d’obtenir une eau azure de carte postale. Néanmoins, le sable doré qui recouvre les plages est magnifique et il permet surement de protéger l’île d’un tourisme de masse. Nous sommes enfin bien en Thaïlande!

Scooter: loué directement à notre GH, 200b/jour. 40b/litre pour l’essence sur le bord de la route, 25b/litre en station essence située à Ban Saladan.
Marché mobile : Lundi-Klong Dao, Mardi-Klong Nin, Mercredi-Pier, Jeudi-Pra Ae Long Beach, Vendredi-Klong Nin, Samedi-Saladan, Dimanche-pas de marché.

Thaïlande 2016

28/02 – Koh Lanta à Koh Mook

« Déjà aux îles de Trang! »
Dernier réveil à Koh Lanta, nous avons un peu peur de quitter notre petite bulle de bonheur car ici tout est simple, tous les gens sont sympathiques, on peut se régaler de nourriture locale pas trop chère… Nous faisons quelques courses avant de partir pour Koh Mook, un dernier au revoir au super gérant de notre GH et le pick-up vient nous chercher à 8h45. Le temps de récupérer les gens, de nous changer de véhicule, de nous amener au port de la vieille ville, nous ne partons qu’à 10h sur un bateau plutôt confortable! Le trajet ne sera pas long, après 1h30 de navigation et un premier stop à Koh Ngai, nous arrivons à Koh Mook sous un ciel assez nuageux. S’ensuit la recherche d’un logement qui nous amènera à une querelle, puis une rencontre de deux français qui nous interrompent d’un « relax les filles, c’est les vacances » (ils deviendront « nos tontons » pour la fin de notre aventure).  Tout d’abord, ils nous proposent de nous joindre à eux pour passer une journée à Koh Rok demain car ils sont plusieurs à partir (excursion que nous n’avions pas faite depuis Koh Lanta car c’était cher et le temps passé sur place trop court). Parlant le thaïlandais, ils nous dégotent une chambre super en discutant avec un chauffeur de tuktuk. Elle est dans un petit jardin, au calme, elle nous plaît! On s’installe après avoir traversé toute l’île avec nos sacs de routard et on part pour la plage du Sivalai Beach Resort qui est très jolie: sable blanc, eau bleue turquoise! MAIS il y a des puces de sable, un vrai fléau qui nous oblige à partir sous peine de voir notre peau criblée de boutons infectés! Nous repartons de l’autre côté de l’île, sur la plage du Charlie’s Resort où nous confirmerons notre présence pour Koh Rok demain et profiterons d’un joli coucher de soleil. Nous irons dîner à la Bamboo Hut, une GH et restaurant qui ne paye pas de mine le long de la route mais où nous nous régalerons pour un prix raisonnable. Les gérants sont absolument charmants et le mari de la patronne nous ramènera chez nous ce soir (comme tous les soirs qui suivront) ce qui nous évite de traverser l’île dans le noir…vivement demain, cette île nous plait déjà!

Hébergement: Mook Anda, 500b, WIFI/ventilo/eau froide/sanitaires privés.
Transport: package pick-up+speedboat+longtail boat en arrivant, 500b/personne, départ à 8h45, arrivée à 11h30 (1h30 de bateau).

Thaïlande 2016

29/02 – Koh Mook/Koh Rok

« Dans la peau des aventuriers de Koh Lanta saison 1! »
Réveil à 6h, un tuktuk vient nous chercher et nous amène sur la plage du Charlie’s d’où partira le longtail boat pour Koh Rok. La fine équipe est au complet, nous serons six français à partir accompagnés de quatre thaïs. Ah non, il manque le capitaine que nous attendrons 30mn, rien de bien grave ici! Aux alentours de 9h15, après 1h30 de traversée, Koh Rok est en vue et là, WOW, une magnifique plage de sable blanc, une eau bleue azur transparente, nous voyons même les coraux et les poissons depuis le bateau, c’est incroyable! Nous aurons quatre points de snorkelling, une pause déjeuner sur la sublime plage et une autre pause plage sur une autre face de l’île qui est elle aussi incroyable! Nous qui hésitions suite à la lecture des forums, nous nous disons une fois de plus « il faut y aller et ne pas écouter ce que disent les autres ». C’est une journée comme nous les aimons avec un beau snorkelling, une équipe plus que sympa, des plages de rêve, pas d’entourloupes et nos tontons, Thomas et Sébastien, parlent thaïlandais ce qui nous permet de profiter encore plus de la plage que ce que nous pensions: nous nous régalons!!!! Retour aux alentours de 17h, nous resterons pour assister au coucher du soleil et organiser notre journée de demain avec deux anglais rencontrés sur le ferry pour venir à Koh Mook. Nous partagerons le prix du bateau pour notre excursion de demain par quatre, une affaire ! Au programme: Koh Kradan, une île aux plages apparemment sublimes et la visite de l’Emerald Cave, une plage accessible uniquement en traversant à la nage une grotte de 80m de long! Nous terminerons par un succulent diner à la Bamboo Hut et serons une fois de plus ramenées chez nous…la vie est belle sur Koh Mook!
Journée à Koh Rok: 900b/personne incluant le transport + le déjeuner/les boissons sur la plage+ les droits d’entrée + 4 points de snorkelling + un arrêt d’une heure sur une autre plage.

Thaïlande 2016

01/03 – Koh Mook/Koh Kradan

« Bleu, bleu, bleu. »
Après une bonne nuit de sommeil et un petit-déjeuner face à la mer, nous partons dans le village acheter notre lunch avant de traverser l’île pour rejoindre la plage du Charlie’s d’où partira notre bateau. A 9h nous retrouvons les deux anglais qui seront nos compagnons de voyage pour la journée et mettons le programme au point: d’abord Koh Kradan (à 30mn de bateau) puis nous finirons la journée avec Emerald Cave car après 15h30 il n’y a plus aucun bateau de touristes et la visite est gratuite (au lieu des 200b demandés par personne!). L’arrivée à Koh Kradan est magnifique, l’eau est bleue turquoise, transparente et une fois de plus nous voyons les coraux et les poissons du bateau. Nous commençons par du snorkelling et sommes une fois de plus surprises par la qualité de celui-ci, entre hier et aujourd’hui nous ne nous attendions pas à cela, c’est beau et riche en poissons, super! Une heure après nous partons pour la plage et sommes émerveillées par cette immense étendue d’eau entre le bleu et le blanc tellement le sable est clair. Quel bonheur, nous vivons encore une journée incroyable!!! Nous sommes quasiment seules sur notre bout de plage, il n’y a presque personne dans l’eau, c’est le rêve! Les logements sont par contre hors de prix sur cette île, mieux vaut rester à Koh Mook si votre budget ne suit pas et faire des aller-retours. Notre boatman est top, il dit oui à tout et nous partirons donc vers 15h pour l’Emerald Cave après avoir bien profité de cette plage sublime, c’est plus encore que ce que nous attendions des îles de Trang! Pour atteindre le dernier point de notre journée, nous enfilons tous un gilet de sauvetage, empruntons une lampe torche au capitaine et partons nager dans la grotte afin de rejoindre la plage cachée… La lumière est superbe dans la grotte et c’est vraiment sympa d’arriver sur cette plage de sable fin, avec de l’eau transparente, au milieu de la jungle, on a l’impression d’être ceux qui la découvrons et nous sentons l’âme d’aventuriers! Bon, pas trop longtemps car nous sommes cachées du soleil et avons froid, cela ne durera donc que 20mn et nous rentrerons aux alentours de 17h, une journée géniale une fois de plus! Nous quittons nos compagnons et tombons sur Thomas et Sebastien (souvenez-vous, ce sont eux qui nous ont amenées à Koh Rok hier) qui nous invitent à aller boire quelques verres dans un petit bar sur la plage où nous rigolerons bien. Nous leur faisons nos adieux et partons nous régaler d’un bon dîner pour la dernière fois. Nous serons une fois de plus raccompagnées en tuktuk… Qu’elle est belle la vie à Koh Mook!

Journée bateau Koh Kradan + Emerald Cave: 1200b pour le bateau à partager entre le nombre de participants, soit 300b/personne pour nous. Départ à 9h, retour vers 17h. Bateau réservé via le Mongs Bar situé sur Charlie’s Beach; nous les recommandons chaudement!

Thaïlande 2016

02/03 – Koh Mook à Koh Lipe

« Suspens. »
Dernier réveil à Koh Mook et, comme à chaque fois en Thaïlande, nous avons un peu mal au ventre, la peur de ne pas savoir ce qui nous attend sur Koh Lipe que tout le monde décrit comme trop touristique, blindée de gens et beaucoup trop chère… Oui ce n’est pas très attirant comme cela mais en allant voir les photos des plages, ça donne tout de même envie de se lancer! On fait un petit tour dans le village afin d’acheter notre lunch et de faire quelques provisions avant de partir, histoire de ne pas se faire piéger comme à Railay. A 10h30 notre tuktuk vient nous chercher, 10mn après nous sommes sur la plage et s’ensuit une attente de quasiment une heure et demie pour le speedboat… A midi, il finit par arriver et nous tentons tant bien que mal de nous faire une place (que les touristes peuvent être idiots parfois). Le trajet de 2h nous paraît long, très long, entre le bateau qui saute sur les vagues, l’odeur de fioul et la chaleur, nous sommes plus qu’heureuses d’arriver. L’eau est bleue azur, le sable est blanc, le soleil brille et la plage est loin d’être hourdée de touristes, ça nous rassure et nous avons hâte de trouver un logement! Nous trouverons notre bonheur dans une petite GH au calme qui se trouve à 5-10mn de tout: des plages comme de la Walking Street où sont concentrés les restaurants/magasins/bureaux de réservation… Après notre installation, nous partons rapidement vers Sunset Beach où nous prendrons notre premier bain à Lipe et assisterons à notre premier coucher de soleil; la Sunset Beach n’est pas fifolle, le coucher de soleil n’est pas fifou, vivement demain que nous explorions les autres plages! Nous tournerons pas mal le soir, essayant de trouver des prix normaux pour manger mais nous rendons les armes et mangerons pour deux fois plus cher qu’à la normale; heureusement que c’est bon!

Transport: package réservé en agence, tuktuk + speedboat Satun Pakbara, 1400b/personne départ du boat à 12h10, 2h de traversée, dépose sur la plage de Pattaya. Autre alternative, le ferry: 4h de navigation, obligation de prendre un longtailboat à 50b/personne en arrivant à Koh Lipe, 1250b/personne sans tuktuk pour aller jusqu’à la plage du Charlie’s d’où partent les bateaux.
Hébergement: South Sea, 400b, ventilo/eau froide/sanitaires privés. Nous recommandons plus que chaudement cette adresse!

Thaïlande 2016

03…05/03 – Koh Lipe

« Le temps passe trop vite… »
Située à l’extrême sud du pays, à quelques kilomètres de la frontière malaise, cette petite île se trouve au cœur du parc national de Tarutao. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, cet archipel d’une cinquantaine d’îles essaimées dans la mer d’Andaman compte parmi les plus belles (mais aussi les plus sauvages) régions de la Thaïlande. Koh Lipe est dotée d’un centre animé se limitant à une rue (la « walking street »), d’un large choix d’hébergements et de restaurants. Mais surtout, Koh Lipe est entourée de plages plus sublimes les unes que les autres. Pour notre part, nous avons passé de superbes journées sur notre plage de rêve quasiment vide: Sunrise Beach. Nous aurons chaque jour retrouvé les quelques habitués, dégusté nos brochettes de poulet et nos sticky rice sur la plage, savouré notre ananas en milieu de matinée et profité de cette plage absolument grandiose (et calme !). Une eau bleue azur transparente, du sable blanc, un banc de sable à quelques dizaines de mètres du rivage, du vent pour nous rafraîchir : le paradis, on ne pouvait rêver mieux pour finir ce magnifique voyage! Malgré le coût élevé de la vie sur cette île (tout est doublé par rapport au continent ou presque), nous aurons su nous débrouiller, dénichant les brochettes de poulet à 10b, les glaces à la noix de coco à 20b, le mango sticky rice à 20b ou encore les bouteilles d’eau à 10b le litre, finalement on s’en sort plutôt bien! Pour le soir, nous allions manger dans un très bon restaurant, le Thai Indian Food de la Walking Street; il est, comme tous sur cette île, plus cher que sur le continent mais tout est bon et bien servi. Il faut aussi ajouter à cela que notre petit bungalow en bambou est génial, spacieux, lumineux, au calme et que le gérant est vraiment une crème, nous nous serons une fois de plus senties comme des princesses! Nous qui avions peur car tout le monde disait que Koh Lipe était surchargée de touristes et que c’était un gouffre financier, cela nous a de nouveau confirmé qu’il ne faut pas se fier à ce qu’on nous raconte mais qu’il faut aller voir par nous-mêmes, nous avons VRAIMENT bien fait!

Thaïlande 2016

06/03 – Bye Bye Thaïlande!

« Toutes les bonnes choses ont une fin… »
Dernière matinée dans notre petit paradis… Nous ne partons qu’à 13h et le gérant de la GH nous a laissé jusqu’à midi pour partir, nous profiterons donc une dernière fois de notre plage de rêve avant d’entamer le long trajet jusqu’à Kuala Lumpur. Toutes les bonnes choses ont une fin, nous sommes donc prêtes à partir à midi, après avoir fait notre sac pour la dernière fois… Quelle étrange sensation ! On ne se laisse pas abattre et on s’achète une glace avant de prendre le bateau qui va nous amener sur la plateforme d’où partira notre speedboat. Une fois de plus, tout est bien réglé, le speedboat part à l’heure et le trajet est très calme, nous arrivons 1h30 après à Pakbara où nous attend le minivan qui, en moins de 2h, nous conduit à Hat Yai, la grande ville d’où nous prenons notre bus pour KL. Nous avons 1h30 devant nous pour boire un dernier café glacé, manger une dernière soupe de nouilles maison, trouver un dernier mango sticky rice et s’acheter quelques provisions pour le trajet. A 19h pétantes notre bus tous confort arrive et c’est installées comme des princesses que nous partons pour rejoindre la capitale malaisienne. Notre vol décolle le 7 mars dans la soirée, nous passerons donc la journée à Kuala avant de rejoindre l’aéroport pour prendre le vol qui nous ramènera chez nous. Bye bye Thaïlande, finalement ce sera une belle étape dans notre voyage, avec, dès que l’on s’éloigne du tourisme de masse, des gens sympathiques, souriants, aidants et des plages somptueuses. C’est la fin de ce superbe voyage, merci à ceux qui ont suivi nos péripéties et nous espérons que les infos contenues sur notre site pourront aider d’autres voyageurs qui, comme nous, souhaitent partir à l’aventure, découvrir ce qu’il se passe ailleurs et revenir enrichis par toutes les expériences vécues. Que de bons moments, ces 6 mois en Asie du sud-est seront passés beaucoup trop vite… A bientôt pour le prochain voyage!

 Transport: longtail boat de la plage à la plateforme d’embarquement, 50b/personne pour 3mn de bateau (1mn de navigation et 2mn de créneau). Package Koh Lipe à Kuala Lumpur, 1250b/personne, départ à 13h et arrivée 6h à Kuala Lumpur, des transports TOP pour le prix payé!

22 Commentaires

  1. Commentaire par original site

    original site Répodnre 9 août 2017 at 17 h 55 min

    I simply want to mention I’m very new to blogging and actually enjoyed this website. Likely I’m planning to bookmark your blog post . You really come with terrific posts. Bless you for revealing your web-site.

  2. Commentaire par skin counter strike

    skin counter strike Répodnre 15 juin 2017 at 15 h 48 min

    Hello, merci pour ces infos tres interessantes. Bcp de bonnes choses dans ce site :)

    • Commentaire par Gwendoline

      Gwendoline Répodnre 16 juin 2017 at 7 h 19 min

      Merci beaucoup ! N’hésitez pas si vous avez des questions surtout :)

  3. Commentaire par Mltrd

    Mltrd Répodnre 12 avril 2016 at 7 h 53 min

    Votre site est top les filles!! Ça fait rêver!! Je rentre de Thaïlande et tous vos articles et photos m’ont rendue nostalgique!!!

  4. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 7 mars 2016 at 12 h 34 min

    Seuls les titres sont là c’est vrai, mais que nous importe aujourd’hui le manque de photos et le manque de commentaire ?
    Demain nous aurons les reporters en chair et en os et ce sera bien plus intéressant !
    Que j’ai hâte de vous revoir les filles, vous nous avez trop manqué !
    Plein de gros bisous les routardes

  5. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 7 mars 2016 at 12 h 19 min

    On a les titres 😉
    Bientôt nous aurons les commentaires en direct ;-(
    En espérant qu’elles soient toujours aussi gracieuses nos filles ……..

  6. Commentaire par Michèle

    Michèle Répodnre 5 mars 2016 at 8 h 19 min

    Oui là pas cool de nous laisser en manque pour le dernier pays … On est dans une période de grande frustration … Eh oui… Dites vous que nous, à des milliers de kilomètres, ça nous fait du bien de vous suivre … On fini le voyage par procuration un peu vite, allez dites le que vous ne voulez plus de nous pour la fin du voyage !!! Ah les égoïstes !!!
    Plein de bisous mes chéries
    À très vite quand même

  7. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 4 mars 2016 at 17 h 44 min

    Les derniers récits nous les aurons de vives voix!! Et oui, je comprends, vous êtes entrain de vous dire, que le retour sous la pluie c’est pas top! Troquer les bermudas, les tongs et les lunettes de soleil contre des bons vêtements bien chauds et douillets, pas génial. Mais les bonnes choses ont toujours une fin. Bon retour les filles. Bises

  8. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 4 mars 2016 at 9 h 55 min

    Que se passe t il ? plus de photos – pas de nouvelles!
    Et oui le retour approche mais bon il ne faut pas vous morfondre …
    C’est bien aussi la région parisienne, ses transports, ses habitants, et les giboulées de mars !!!!!
    bises les filles

  9. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 4 mars 2016 at 5 h 48 min

    JE SUIS COMPLETEMENT D’ACCORD,MOI QUI RALE QUAND Y A UNE TARTINE A LIRE,DU COUP Y A PLUS RIEN MEME PAS UNE TITE PHOTO SNIFF.BEKO LES FILLES

  10. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 3 mars 2016 at 12 h 47 min

    Alors maintenant, plus de photos non plus ?
    C’était déjà moins drôle sans texte mais si même les photos disparaissent alors là !!!!
    Plein de gros bisous quand même.

  11. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 26 février 2016 at 17 h 47 min

    Oui les photos sont comme toujours superbes et que c’est bien aussi de vous voir mais….
    On arrive plus à vous suivre dans vos péripéties … Plus de lecture depuis un moment et cela nous manque vraiment alors… Allez courage reprenez votre clavier avant d’avoir trop de retard et n’oubliez pas que dans une dizaine de jours vous revenez (vous n’allez quand même pas finir votre voyage par écrit une fois rentrées ?)
    Plein plein de bisous

  12. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 25 février 2016 at 12 h 38 min

    Quelles sont belles ces photos !!!!!! Elles sont magnifiques ces plages,
    Il ne me reste plus qu’à vous dire, PROFITEZ !!!!!!
    Gros bisous!

  13. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 25 février 2016 at 9 h 42 min

    Vous devez être vraiment occupées pour ne pas prendre le temps de nous commenter les superbes photos que vous nous faites partager ?
    Ceci dit, si le retard devient important, ce sera plus difficile pour vous de le rattraper !
    Pas si mal la Thaïlande en tout cas !
    Bisous les filles

  14. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 24 février 2016 at 10 h 17 min

    Sans texte, c’est pas mal non plus! La photo de la grotte (Railay du 21 et 22) mérite quelques explications…. Bises les filles

  15. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 23 février 2016 at 16 h 04 min

    On a pas les textes mais les photos sont magnifiques ! Bisous les filles

  16. Commentaire par Tata Meunique

    Tata Meunique Répodnre 23 février 2016 at 9 h 22 min

    Coucou les Filles.
    C’est la dernière ligne droite, que le temps passe vite. Alors vite vite des photos, des commentaires tout le monde attend avec impatience. Profitez bien de la Thaïlande. Gros bisous!

  17. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 19 février 2016 at 19 h 41 min

    Coucou les filles
    Je suis encore restée un peu au Cambodge … Eh oui tout ce que vous nous apportez me donne vraiment envie d’aller y faire un tour mais bon !!! En attendant nous voici en Thaïlande alors j’attends de découvrir le pays …
    Allez courage on vous attend pour de nouvelles aventures
    Plein de bisous

  18. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 18 février 2016 at 14 h 54 min

    Enfin des photos, mais rien à lire, et oui on devient très exigeants.
    Super le garage à vélo au Cambodge, tu vas avoir une surprise en rentrant ….je pense que tu as du y penser aussi.
    Oh là là quand je vois vos sacs ça fait peur.
    Des bisous!

  19. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 18 février 2016 at 14 h 30 min

    Aucune des deux n’a osé enfiler des gants pour faire un petit combat avec un boxeur ?
    Petites joueuses !

  20. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 18 février 2016 at 5 h 57 min

    SYMPA PAS LES FILLES Y A PLUS DE LECTURE

  21. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 16 février 2016 at 15 h 43 min

    Oui, mais encore, la fin des commentaires pour le Cambodge ne vient pas bien vite, déjà les pieds dans l’eau ?

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Allé en haut