Philippines 2015

22/11 – Kuala Lumpur à Manille

Après une nouvelle nuit passée à l’aéroport de Kuala Lumpur (une deuxième maison pour nous), nous décollons pour Manille avec AirAsia; le vol se passe bien, nous arrivons à l’heure prévue et filons de suite au guichet de tourist Information où ils acceptent gentiment d’appeler la compagnie de bus avec laquelle nous voulons partir pour Banaue ce soir. Il leur reste quelques places qu’ils nous mettent de côté pour une heure mais nous préviennent qu’ils seront complets sur leurs trois bus. C’est à ce moment-là que la pression se met en place (pas pour Morgane dont l’Atarax fait encore effet), nous échangeons notre argent puis devons partir en quête d’un taxi pour la bus station; pour cela, on va vers les taxis sans compteurs situés au niveau des départs et alors attention car le trajet coûte 200 pesos environ et qu’ils nous abordent en nous parlant de 1500 pesos ! Bref, on négocie tout cela comme des chefs et on part avec notre taxi pour le bus; lui ayant dit que nous devions y être dans 40mn, il nous répond « ok, i will drive with the turbo hahaha » et donc en effet, il nous faisait parfois un remake de Taxi. On arrive à l’heure, on récupère nos billets, ouf, ça va mieux, on peut donc aller chercher de quoi manger en attendant le départ! A 20h, ils nous font embarquer dans les bus (changement de qualité total par rapport au Myanmar, ils sont assez défraichis ici…) et nous partirons à 21h avec beaucoup d’autres touristes direction Banaue!
Transport : taxi sans compteur de l’aéroport à Ohayami Bus Station, 200p, 40mn; bus Ohayami Trans de Manille à Banaue avec air-con, départ 21h/21h30/22h, 450p par personne.
Taux de change à l’arrivée : 1 euro = 50,4 pesos.

Philippines 2015

23/11 – Banaue

Nous arrivons sur les coups de 6h45 à Banaue après une nuit plus ou moins confortable dans le car et nous embarquons dans des navettes gratuites qui nous déposent au centre-ville (au faux Tourist Information Center, juste un hôtel qui veut vendre des tours et des transports) après 5 minutes de route. Personne ne nous demande de payer la taxe, nous nous échappons donc rapidement pour trouver une guesthouse et trouverons facilement dans la rue principale, il y en a énormément et finalement nous n’avons pas l’impression qu’il y a tant de monde que cela sur place. Nous trouvons de quoi petit-déjeuner et serons de suite assaillies pour des propositions de treks ou de transports pour les alentours, cela ne devrait pas être trop difficile à organiser. Pas de treks pour nous, nous ne ferons que des visites à la journée; nous commençons aujourd’hui par le View Point de Banaue où nous allons avec un tricycle, nous redescendrons ensuite par les rizières à pied. Les vues sont belles mais pas transcendantes, nous nous attendions à autre chose et il faut dire que le ciel gris et la légère pluie n’améliorent pas notre impression…il est en tout cas agréable et plutôt simple de revenir en marchant (un guide n’est pas nécessaire, vous pouvez suivre d’autres groupes et demander aux habitants qui vous répondent toujours), la balade dure 3 heures et cela change de la route et du bruit de la ville! Revenues en début d’après-midi, nous vaquerons ensuite à nos occupations et planifierons notre journée de demain: aller voir les rizières de Batad qui, selon ce que nous avons pu lire et ce que nous dit notre tuktuk, sont très belles; nous avons hâte de voir cela!

Hébergement: People’s Lodge, 250p/personne, WIFI/eau chaude/eau potable à dispo/pas de petit-déjeuner.
Transport jusqu’au View Point: 100p avec un tricycle pour l’aller simple avec 2 arrêts en chemin pour des photos.

*Il y a un ATM à Banaue.

Philippines 2015

24/11 – Banaue

Aujourd’hui, nous partons visiter Batad; pour cela, nous avons organisé notre transport car il est compliqué et long d’y aller en transports en commun, ceux-ci vous arrêtent à presque 3h de marche du village et il faut passer par la route. Départ à 8h pétantes, nous arriverons 45mn plus tard et notre tricycle nous déposera directement au point de départ de la marche pour le village (et non pas à Saddle Point, à 40mn de marche sur la route) et nous attendra jusqu’à notre retour. Nous avons du mal à vous conseiller d’aller loger là-bas car marcher dans ce sentier avec les gros sacs de routard…ça ne nous a pas vraiment attirées! Passage obligé pour payer les 50 pesos cette fois-ci, mais on est sûres qu’il doit y avoir des chemins possibles pour les éviter. Bref, nous partons pour le ViewPoint et n’avons pas pris de guide, il est facile de se repérer et il y a toujours des gens accompagnés ou les habitants pour vous indiquer le chemin! Cette fois-ci nous ne sommes vraiment pas déçues, c’est magnifique et nous voyons les rizières sous le soleil, un vrai bonheur! Nous allons ensuite à la cascade, accessible en environ 40mn de marche depuis le ViewPoint et là une fois de plus, c’est super beau et le bassin invite à la baignade mais nous n’avions pas prévu. On se prélasse puis le temps de la remontée est arrivée : petites marches, grandes marches, cailloux, grandes marches, … oui c’est assez fatiguant, disons que ça donne bien chaud,mais ça vaut franchement le coup! Nous rentrerons de cette journée enchantées, nous sommes réconciliées avec les rizières; demain nous partons pour une nouvelle étape: Sagada.

Transport: tricycle de Banaue à Batad (le plus loin possible car après il n’y a plus de route), 300p/personne, le chauffeur vous attend.
Droit d’entrée à Batad : 50p/personne.

Philippines 2015

25/11 – Banaue à Sagada

Après une nouvelle nuit de sommeil plus que bonne, nous bouclons nos sacs et partons à la recherche de notre transport pour Sagada; deux options : y aller en van directement ou utiliser les transports publics avec un changement (cette deuxième solution étant bien sûr moins onéreuse). Le choix est rapidement fait car le conducteur du jeepney (transport public) nous accoste lorsque nous sortons de la guesthouse en nous disant qu’il est plein et va donc bientôt partir (le risque avec les transports publics c’est d’avoir à beaucoup attendre le temps qu’ils réunissent assez de passagers pour partir); c’est parti! En fait on ne partira que 45mn plus tard mais c’est pas grave, on est toujours contentes quand même. Les paysages que nous traversons sont magnifiques et nous arrivons à Bontoc environ 2h15 plus tard, le chauffeur nous dépose directement à notre second jeepney pour Sagada qui ne se trouve plus qu’à 20km et où nous arriverons après environ 40mn de route dans les montagnes. Une fois installées, nous partirons à la découverte des cercueils suspendus qui font la renommée de Sagada; les premiers que nous verrons se situent le long de la route qui descend vers Ambasing, ils se trouvent sur votre gauche au moment d’un virage, c’est assez impressionnant! Ensuite, nous avons été à la Lumiang Cave où des centaines de cercueils sont empilés à l’entrée de la grotte, c’est incroyable comme ambiance, ce silence, les cercueils dont certains sont un peu ouverts et où l’on peut voir des os … Nous rentrerons ensuite et nous ferons la cuisine ce soir, spaghettis au menu et on espère ensuite, si les chiens arrêtent d’hurler, une bonne nuit de sommeil!

Hébergement : Indigenous Handicrafts & Inn, 450p, eau chaude/WIFI. Il est difficile de trouver un logement moins cher, les pensions sont toutes entre 250p/personne et 500p/personne; Morgane a eu un coup de coeur pour la Sagada Homestay et son ambiance, celle-ci est à 300p/personne.
Transport : jeepney de Banaue à Bontoc, 150p/personne, 2h30 de route. Jeepney de Bontoc à Sagada, 50p/personne (40p/personne avec la réduction étudiante).

*Bon anniversaire à ma sœur <3
**Nous avons été bloquées pour aller voir la Sumaging cave, car ils nous ont demandé notre ticket de reçu de paiement des droits d’entrée…nous ne savions pas qu’il fallait payer et pensons que cela se fait si vous allez de vous-même au bureau touristique vous enregistrer. Aucune idée du prix.
***Il y a un ATM à Sagada.
****Pensez à emmener votre carte étudiante!!

Philippines 2015

26/11 – Sagada

Nous sommes pressées d’aller nous balader aujourd’hui, nous allons à Echo Valley, point de vue d’où l’on peut voir plusieurs cercueils suspendus à la falaise! Le chemin est très bien indiqué dans le Lonely, il suffit simplement de marcher et de dépasser l’église Sainte-Marie; sauf que maintenant on vous demande votre reçu de paiement au tourist information ET la présence d’un guide qui est devenue obligatoire alors que la balade est plus que simple. Vous imaginez donc que nous ne sommes pas contentes et que nous ne souhaitons absolument pas nous ruiner pour une balade faisable par soi-même. Ni une ni deux, la solution apparaît: nous allons faire le chemin en sens inverse et entrer par la sortie! Pour cela, marcher jusqu’au Rocky Valley Inn & Café et passer par le petit passage à droite du garagiste/station service…ensuite il suffit uniquement de suivre le chemin déjà tracé dans la nature! La balade est superbe, les paysages sont magnifiques et les cercueils sont vraiment impressionnants, il faut absolument aller à Echo Valley et, surtout, bien penser à lever la tête quand on marche! Après cela, nous sommes allées au Mont Kiltepan, simplement suivre la route jusqu’au Rock Inn, puis continuer jusqu’à la station essence Petron, prendre le chemin sur sa gauche. La vue est superbe de là-haut et la montée vraiment pas difficile, cela vaut vraiment le coup! Pour finir (inépuisables), nous sommes allées aux chutes de Bokong, une marche elle aussi facile et assez rapide; les chutes invitent vraiment à la baignade et le décor est une fois de plus magnifique…on ne se lasse pas de ces paysages de montagne philippins! La journée aura donc été bien remplie, on finit par se renseigner pour les bus de demain puis nous rentrons chez nous épuisées et ravies de ces deux jours passés à Sagada, nous avons adoré!

*Nous n’avons pas trouvé de restaurant local à Sagada, nous avons donc cuisiné dans notre auberge!

Philippines 2015

27/11 – Sagada à Baguio

Ce matin, nous prenons le bus direction Baguio, ville encore située dans les montagnes mais qui est par contre bien plus importante en termes de taille, de population et d’activité. A 7h50, le bus s’en va, le trajet devrait durer entre 6 et 7 heures, dans les routes de montagne, ça devrait être sympa… En cours de route, nous passons devant un panneau « Mummy caves of Timbac », cela est une étape de notre parcours que nous souhaitions effectuer après Baguio. A l’arrêt suivant, nous descendrons donc, monterons dans un autre bus sur les conseils de notre chauffeur, descendrons de nouveau devant le fameux panneau 5 minutes plus tard et nous retrouverons comme deux clampins sur le bord de la route. Car oui, nous sommes avec nos sacs de 17kg (légèrement posés dans l’eau), devant un panneau indiquant que les grottes sont à 3,5km, que la ville de Kabayan (qui devait être notre prochaine étape) se trouve assez loin (12km sur le panneau, 40mn selon un local) et une route pentue…mais alors pentue… C’est à ce moment-là qu’on se dit: on fait quoi? La réponse: attendre qu’une voiture monte! Sauf qu’il n’y en a absolument aucune, jusqu’au moment où, ô miracle, une voiture avec des locaux va pour s’engager; nous les arrêtons et il se trouve qu’ils vont visiter la grotte des momies, ils n’hésitent pas une seconde et nous disent de venir avec eux, ouf! La montée fut rude en voiture, nous n’imaginons même pas à pied avec nos gros sacs… La visite est courte mais assez impressionnante, nous voyons des momies datant de 500 ans et très bien conservées grâce à des techniques ancestrales, c’est presque effrayant de voir comme il reste les expressions des gens, leur peau, leurs ongles… Il faut savoir que ce sont les mieux conservées de Kabayan et des environs et qu’à pied, il y en a pour environ 3h depuis Kabayan ville. Cela étant dit, il est hors de question que nous marchions 3h avec nos gros sacs, nous redescendons donc avec la famille et ils nous redéposeront là où ils nous avaient pris; un bus pour Baguio passera 5mn plus tard, c’est parti pour la fin du trajet! Le bus s’arrête dans la gare juste à côté de l’auberge que nous voulons, qui est à l’extérieur du centre-ville, à moins de 10mn à pied de celui-ci. Nous finirons la journée en allant se balader, mais pas trop loin, le trajet et notre détour inopiné aux grottes de Timbac nous ont épuisées, la nuit tombe, nous découvrirons la ville demain!

Hébergement: Granary Inn & Café, situé face au Baguio Village Inn (dont la chambre la moins chère est à 400p/personne), 350p/personne en dortoir, salle de bain à l’intérieur/eau chaude/WIFI (nous n’en avons pas vu la couleur)/dortoir de 6 lits, auberge très propre.
Transport: bus de Sagada à Baguio, 220p/personne (186p/personne avec la réduction étudiante), 6h de route. Il y a un bus toutes les heures entre 4h et 13h, arriver environ 30mn avant afin de pouvoir avoir une place!
Droit d’entrée aux grottes de Timbac: 30p/personne (15p avec la réduction étudiante).

Philippines 2015

28/11 – Baguio

Malgré une nuit en dortoir, nous avons très bien dormi, nos deux voisines étant plus que discrètes! Nous partons donc de bon matin et sous un ciel bleu visiter la ville; cela fait bizarre d’être dans une grande ville, avec beaucoup de circulation (énormément), beaucoup de pollution et beaucoup de monde. Nous commençons par le marché, il est génial et on s’y verrait vraiment faire nos courses: magnifiques étals de fruits et légumes, poisson frais appétissant et même les étals de viande sont attirants (à l’exception de ceux vendant des têtes de poulet ou des oreilles de porc)! Ensuite, nous partons nous promener au parc Burnham qui est sympa, il y a du monde, un petit lac avec beaucoup de gens qui font du bateau et c’est drôle car ils ne sont vraiment pas marins dans l’âme. Cela fait du bien d’avoir un peu de calme car la circulation est assourdissante. Pour finir, nous irons au Camp John Hay, qui se situe à environ 40mn du SM Mall à pied. La balade pour y aller n’est pas top car il faut longer la route avec autant de voitures et de pollution! Notre impression est mitigée car c’est vraiment beau, on pourrait se croire dans un immense parc nord américain, il y a une vraie ambiance montagnarde avec les hôtels qui ressemblent à des chalets, les pins…mais il y a toujours beaucoup trop de voitures qui circulent et cela fait que nous n’avons pas l’impression de déconnecter avec la ville. Pour rentrer, nous ferons un peu de stop jusqu’au SM Mall, nous évitant une longue marche inintéressante. La circulation, le monde, la pollution…on se sent fatiguées, ça nous change! Nous partirons demain pour Vigan, visiter Baguio durant une journée nous aura sembler suffisant (à nous et à nos poumons)!

Philippines 2015

29/11 – Baguio à Vigan

« Libérée, délivrée!!! Je ne mentirai plus jamais!!! »
Ce matin, départ pour Vigan, ville au passé colonial espagnol très présent et dont la rue principale est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, on espère que ce sera plus sympa que Baguio! Pour aller à la station de bus, 3km nous attendent, en montée et avec tout notre barda sur le dos, c’est parti! Nous monterons le tout en moins de 30mn, réussirons à avoir le bus de 9h et, 6 heures plus tard et après avoir vu la mer car nous longeons le littoral, nous arriverons à Vigan. La recherche d’une chambre sera longue car tout est soit beaucoup trop cher soit plein (les philippins voyagent beaucoup et nous sommes en plein week end!) mais même en marchant en plein soleil, on se dit « waouh, que c’est beau! ». Cette recherche vaudra le coût, nous trouverons notre « bonheur » (en fermant les yeux sur la propreté) avec la Vigan Hotel en plein centre, à deux pas des places et de la rue piétonne, parfait! Nous profiterons des dernières heures du jour et du début de soirée pour se balader dans le centre-ville qui est vraiment magnifique avec tous ces vieux bâtiments coloniaux, on adore! Noël bat son plein ici, crèche géante, sapins de Noël, décorations et nous aurons même le droit à un spectacle aquatique sur la fontaine face à l’église qui sera beau et marrant grâce à tous les « ooooh » et « aaaaah » des philippins. Les jets d’eau et les couleurs changeants au rythme des différents chansons passées (dont celle de la Reine des Neiges, nous aurions eu besoin de l’aide des petits Baranès/Millet/Bouliol pour les paroles!), un bon moment! Nous sommes très contentes d’être à Vigan, vivement demain que l’on explore la ville!

Hébergement: Vigan Hotel, 595p, eau chaude/WIFI/sanitaires communs propres/eau potable à disposition.
Transport: bus Partas pris à la gare située sous le SM Mall de Baguio, 269p/personne (334p sans réduction étudiante), 6h de route.

Philippines 2015

30/11- Vigan

« A la recherche de la saucisse locale »
C’est sous un beau ciel bleu que nous allons découvrir Vigan. Notre impression d’hier se confirme, nous adorons la ville et son ambiance, d’autant qu’il y a pas mal de monde car c’est un long weekend ici aux Philippines, c’est génial! Nous nous baladerons toute la journée dans les rues de la ville, faisant une pause aux heures les plus chaudes (car ça cogne vraiment fort), passant d’une ruelle à l’autre en étant émerveillée tant par les bâtiments en eux-mêmes que par la vie et l’ambiance festive de Noël! Nous aurons aujourd’hui le droit à un rassemblement, le « Jesus Reigns » où des centaines de philippins viendront pour chanter, pas forcément juste d’ailleurs… Après cette journée de marche, nous partirons en quête de saucisses locales pour le dîner (ouioui) appelées ici les « longaniza », une spécialité de Vigan car les empenadas ne nous ont pas totalement conquises la veille. Mais nous avons fait chou blanc car celles-ci ne sont servies qu’au petit-déjeuner, il fallait y penser en même temps… Vigan nous aura vraiment plu, c’est une étape à ne pas manquer!

Philippines 2015

01/12- Vigan à Pagudpud-Saud Beach

« Le retour des pieds dans le sable »
Ce matin c’est le départ pour notre première plage depuis un mois et demi, direction Pagudpud (ville qui ne possède pas grand intérêt à part ses magnifiques plages: Saud à 5 km et Blue Lagoon à 20 km du centre ville). Pour cela, le trajet se fera en trois temps: un premier bus de Vigan à Laoag, un deuxième de Laoag à Pagudpud et enfin un tricycle pour aller jusqu’à Saud Beach. Tous nos bus s’enchaînent, les temps de transport ne sont pas très longs, nous serons à la plage à 14h30, nickel! Entre-temps nous avons même mangé, pris les renseignements pour notre bus retour, avons trouvé une super chambre et planifié notre journée de demain avec un tuktuk: c’est si bien quand tout se passe facilement… On ressort les maillots de bain et les serviettes de plage, on marche presque 2 minutes et là, waouh, une immense plage de sable blanc déserte, propre et magnifique, tout ce qu’il nous fallait et mieux encore que ce que nous imaginions! Nous passerons l’après-midi à nous prélasser, assisterons à un coucher de soleil dans un superbe décor avec les montagnes en arrière-plan et les éoliennes de Bangui dans la lumière orangée. Pour parfaire le tout, un très bon restaurant local se trouve juste à la sortie de la plage et donc à quelques pas de chez nous, que demander de plus?

Hébergement : Armor Arvi transient house, 400p, WIFI/eau chaude et café le matin/sanitaires communs mais nous sommes seules, tout est plus que propre et les propriétaires sont adorables, on se sent vraiment comme à la maison! Leur numéro : 09295602590/09478404340. Il y a énormément de homestays le long de la route de la plage de Saud (un peu moins pratique de loger à Blue Lagoon).
Transport: bus de Vigan à Laoag pris au terminal de la compagnie Partas face au City Market, 111p/personne (134p sans réduction), 2h15. Minibus de Laoag à Pagudpud pris derrière le Ilocos Norte Capitol qui se trouve à l’entrée de la ville, 70p/personne, 2h. Tuktuk de la station de bus de Pagudpud à Saud beach, 50p.

Philippines 2015

02/12- Pagudpud-Blue Lagoon

« THE big misunderstand »
Aujourd’hui RDV 8h30 pour partir visiter la plage Blue Lagoon, située à environ 15 km de Saud Beach. Notre tuktuk n’aura que 5mn de retard mais nous ne partirons qu’à 9h car les négociations reprendront de plus belle, celui-ci n’étant plus d’accord avec le prix convenu hier car il n’avait apparemment « pas bien compris »; heureusement qu’une des gérantes de la GH est là pour tout traduire maintenant, cela évite plus de quiproquos! Après 30mn de route (et être passées devant tous les points du tour que les tuktuk essayent de vendre et qui ne sont pas fous), nous arrivons à la plage…c’est magnifique! Une immense étendue d’eau bleue azur, les montagnes en fond, un sable blanc, ça vaut vraiment le coup de venir y passer une journée. Une fois de plus nous serons seules ou presque et profiterons donc de notre lagon… Il faut par contre y aller très vite car la plage est très (TROP) exploitée et que l’exubérance asiatique a encore frappée: un nouveau resort sur le thème des dinosaures/supers héros/animaux de la savane (affreux) est en cours de construction… Bref, notre tuktuk nous attend comme prévu pour le retour à 15h. Sur le chemin nous lui demandons de s’arrêter au centre ville de Pagudbud afin de réserver nos sièges pour le bus de 17h30 qui part à Manille demain, cela nous permettra de passer une journée de plus ici avant de partir pour de nouvelles aventures! Le coucher de soleil sera nuageux, notre diner sera très bon une fois de plus, notre guesthouse est toujours aussi accueillante…quel bonheur d’être ici!

Transport: Tuktuk de Saud Beach à Blue Lagoon (aller/retour): 240 pesos, 8h30 à 15h.

Philippines 2015

03/12- Pagudpud-Saud Beach à Manille

« Un paradis sur terre »
Dernier jour dans notre petit paradis, heureusement, nous repartons avec un bus de nuit et la gérante de la GH nous laisse avoir les commodités jusqu’à notre départ. Nous allons donc pouvoir profiter de la plage toute la journée! Enfin presque, car le temps est très couvert ce matin. Nous en profitons pour avancer sur la suite du voyage et irons sur la plage à partir de midi. Il faut souligner la beauté du site, c’est vraiment magnifique. Pour nous, c’est l’une des plus belles plages que nous ayons vu et l’ambiance est juste parfaite: personne à l’horizon, un sable blanc et fin sur des kilomètres qui plonge dans une eau cristalline avec pour fond sonore le clapotis de l’eau et le vent dans les palmiers. Pas un bruit de musique, de touristes ou de vendeurs sur la plage… nous sommes seules dans un paradis perdu! Nous avons été plongées dans une vraie bulle de bonheur et de facilité pendant ces 3 jours! 17h30 sonnent, il est temps pour nous d’embarquer dans notre bus direction Manille, le trajet se passera vite et bien, enfin un bus dans lequel nous sommes confortablement installées et pourrons dormir malgré le froid (ils ont un vrai problème avec la climatisation dans les transports!).

Transport: tuktuk jusqu’à la station de bus Florida, 50p. Bus Florida de Pagudpud à Cubao à Manille, 650p (vs 733p avec la compagnie Partas), 12h de trajet. Il y a des bus de 15h à 18h30 environ, horaires à se faire reconfirmer sur place, cela dépend du jour de la semaine et de la compagnie. Très bonne compagnie avec une équipe vraiment agréable.
*Etape incourtournable si l’on voyage à Luzon!

Philippines 2015

04/12- Manille à Puerto Galera- Sabang

« Cheap accomodation? »
Fraîches (pas vraiment) et dispo, nous arrivons vers 5h30 à la gare Cubao de Manille et, après avoir demandé à beaucoup de gens et s’être finalement faites escorter, nous arrivons à la station de bus pour Batangas Pier environ trois minutes après (oui c’est très proche/simple, il fallait juste comprendre les explications données…). Le temps de sortir des bouchons de Manille, de parcourir le chemin et de chanter quelques chansons en karaoké dans le bus, nous arrivons au port de Batangas. Là, deux choix : les bangkas (bateaux plus rapides mais plus chers) et le ferry (bateau plus lent et moins cher). Nous opterons pour le ferry qui part dans environ une demi-heure et nous permettra d’être bien stables malgré les vagues! Une fois arrivées au port de Balatero à Puerto Galera il faut trouver un transport pour nous amener à Sabang (un des deux ensembles de criques de Puerto Galera), à environ 12km de là. Les tuktuks sont hors de prix, il n’y a pas de jeepney (transport public souvenez-vous), mais heureusement une voiture s’arrête et elle va à Sabang, elle nous déposera donc au centre de la bourgade, parfait! Nous commençons à marcher pour chercher un logement et une dame nous accoste « cheap accomodation? », nous la suivrons et prendrons la chambre proposée, une affaire vite réglée! Une fois installées, nous irons nous balader sur le bord de mer, il est très agréable mais les plages sont difficilement praticables car il y a des beaucoup de bateaux et pas mal de rochers. De ce coté de Puerto Galera, seule la partie « Big la Laguna » serait propice à la baignade et parait être la plus calme! La petite ville est sympathique mais on en fait vite le tour et il ne faut pas trop chercher à comprendre pourquoi il y autant d’hommes d’un certain âge accoudés dans les bars seuls ou en groupe autour de jeunettes philippinas…

Transport: bus Cubao-Batangas Pier, 3h de route, 140p(vs 175p). Ferry Batangas-Puerto Galera, 2h de navigation, 153p (nous ne connaissons pas le prix original).
Taxe: 24p (vs 30p) à régler par personne avant de rentrer dans le port.
Hébergement: pas de nom, le numéro de la personne: XXXXX. Chambre avec salle de bain à l’intérieur (eau froide), pas de WIFI, pas de petit-déjeuner (mais eau chaude à dispo).

Philippines 2015

05/12- Puerto Galera- Sabang

« A la découverte des bénitiers géants »
Départ à 8h30 pour une journée snorkelling et plage que nous avons organisé la veille directement sur la plage avec un boatman qui nous a abordé. Au programme: 3 points de snorkelling et 2 plages; nous ne ferons finalement que 3 points de snorkelling et une plage car pour la deuxième plage, la marée est basse et le soleil ne donne plus dessus. Le snorkelling est sympa, les coraux sont beaux et colorés, mais il n’est pas exceptionnel. Le point immanquable est d’aller voir les bénitiers géants, ils sont vraiment énormes! Sur chaque étape, des « small boats » vous accosteront pour vous proposer de faire pour 200 pesos ce que vous pouvez faire tout seul, à vous de voir si vous voulez nager ou vous faire tracter! Les plages ne sont pas folles de ce côté là car elles sont pleines de coraux, ne vous attendez pas à de belles plages de sable blanc. En résumé la journée aura été agréable mais ça ne fera pas partie des immanquables à faire aux Philippines, d’autant que la météo aura été assez capricieuse… Nous rentrerons vers 16h et après avoir hésité entre rester demain pour faire la plage de Talipanan ou partir sur notre prochaine étape (planning serré, ambiance étrange de la ville auquel s’ajoute un soupçon de météo capricieuse) notre décision est prise: départ pour Sablayan demain matin, point de départ pour Apo Reef!

Journée snorkelling: 900p sans déjeuner et sans eau, départ à 8h30 et retour à 15h30 (mais nous aurions pu rester plus si nous le souhaitions, nous étions très libres niveau timing), nom du boatman : Rony, nom de son bateau: Fresco.

Philippines 2015

06/12 – Sabang à Sablayan

« But you are the tourisme office??? » – « Yes mam… »
Départ pour Sablayan, qui ne se situe finalement pas si loin que cela de Sabang, mais le trajet est long car on ne peut y accéder directement par la route du nord à cause des montagnes! Première étape, rejoindre Balatero, le port de Puerto Galera afin de prendre le bateau pour Abra de Ilog. Pour cela, nous prenons un jeepney qui part régulièrement de Sabang jusqu’au centre ville de Puerto Galera ( 20 min environ), puis il nous reste 3km à parcourir jusqu’au port Balatero, nous marcherons une première partie puis finirons en stop (trop cool). Ensuite, le bateau part à 10h30 pour Abra de Ilog, les tickets sont vendus à partir de 9h30 et sont vraiment chers mais ils savent bien que personne n’a le choix! Une heure de navigation plus tard, nous descendons tant bien que mal du bateau, ça remue dans tous les sens et il n’y a qu’une seule barrière à la passerelle…un moment marrant qui s’est fini sans qu’aucune d’entre nous soit tombée à la mer. Pour finir, prendre un van ou un bus (c’est le même prix) pour Sablayan (ils sont en direction de San José) et après environ 3h de route, nous arrivons ENFIN! Ce périple nous aura donc pris environ 6 heures. Une fois notre GH trouvée (tout ou presque était complet, on a eu chaud!), nous partons organiser notre trip pour Apo Reef et c’est là que commencent la galère…Nous allons à l’écoutourism office comme le conseille le Lonely Planet et tombons sur deux personnes qui ne parlent pas anglais et ne comprennent rien, tout ce qu’ils font c’est nous dire « yes mam, no mam, I don’t speak english mam »; grande utilité donc. Ils finissent par nous dire qu’il n’y a aucun départ pour demain ni pour les jours à venir et que nous devrions donc voir avec les 3 autres organismes privés (Camp adventure, Pandan island, Gustave’s place) qui s’occupent de cela, ça commence bien! Nous partons donc en quête de ces organismes car ils sont incapables de les appeler « the phone is not working mam » « but you have a cellphone, can you try? » « no mam ». Nous tombons de nouveau sur Jared avec qui nous avons fait le trajet de Sabang à Sablayan, nous sommes donc 3 touristes à vouloir partager un bateau pour aller à Apo Reef, mais vu le prix de celui-ci, il faudrait être au moins 2 de plus! En rentrant à l’auberge nous apprenons qu’un groupe de 14 part demain pour Apo reef , nous demandons donc au leader du groupe si nous pouvons nous joindre à eux et il nous répond oui sans hésiter; nous appelons donc l’organisatrice du séjour qui elle va nous répondre « non » sans hésiter…premier ascenseur émotionnel. Mais nous avons la tête dure, nous essayerons demain matin de nouveau, voir si nous pouvons nous infiltrer! En attendant, le groupe de 14 chinois boit beaucoup de bière et la proprio aussi…ils dansent, crachent, dorment sur les tables, c’est vraiment marrant!

Hébergement: Emily Hotel, 400p, sanitaires communs très propres/WIFI/eau chaude à disposition/cuisine à disposition/grands espaces communs. Nous la recommandons vivement, tous sont très agréables et d’une grande aide.
Transport: jeepney de Sabang à Puerto Galera, 20p/personne, 20mn. Bateau de PG à Abra de Ilog, 200p/personne, 1h, départ tous les jours à 10h30. Van du port à Sablayan, 200p/personne (vs 220p sans réduction étudiante), même prix que le bus, 3h de route.
Taxe de départ au port: 10p/personne.

Philippines 2015

07/12- Sablayan

« Echec ultime »
Réveil à 5h du matin, allez allez on y croit! Nous demandons au guide si nous pouvons nous joindre au groupe, il ne comprend pas grand chose et répond que oui, puis nous apprenons qu’ils passent la nuit sur l’île, cela devient plus compliqué…nous lui expliquons de nouveau notre cas, il appelle l’organisatrice et là, réponse sans appel: NON! Deuxième ascenseur émotionnel. Une employée du Sofia Apartelle nous dit qu’elle peut nous avoir un bateau pour pas trop cher…On ne se laisse donc pas abattre et décidons d’aller déposer un petit mot dans les hôtels alentours ainsi qu’à l’écotourism office en disant que nous sommes à la recherche de personnes pour partager un bateau afin d’aller à Apo Reef. Quand on vous dit que c’est galère! Bref, après cela, nous partons sur Pandan Island, faire du snorkelling et profiter de la plage. La journée sera bonne, nous verrons deux grosses tortues (dont une vraiment énorme) et le snorkelling à Coral Garden est vraiment magnifique. La mer est chaude, le soleil brille mais nous n’arrêtons pas de penser à Apo Reef qui semble clairement nous filer sous le nez (nous avons demandé au centre de plongée de Pandan mais il n’y a absolument aucun touriste en ce moment…). En rentrant, nous apprenons que personne n’a tenté de nous contacter à part l’employée du Sofia Apartelle qui nous propose même une ristourne, nous attendrons Jared pour lui proposer de venir avec nous mais il ne rentrera que tard dans la nuit… Décidément, impossible d’organiser cela pour demain mais Jared semble plus que partant pour que nous réservions ensemble et partagions donc les frais; la galère continue, demain sera notre dernière chance!

Pandan Island: 200p/personne aller/retour (500p normalement), 30mn de trajet. Taxe d’entrée (à payer en arrivant): 150p/personne ET taxe environnementale, 55p/personne pour ceux faisant du snorkelling (plus cher pour ceux faisant de la plongée).

Philippines 2015

08/12- Sablayan

« Thank you very much every morning!!! » (Thank you very much every body!!!)
Nouvelle journée et nouvelle déception/colère, après avoir été voir l’employée de Sofia Apartelle, on se rend compte qu’elle nous a menti sur beaucoup de choses par rapport au prix et qu’elle continue en nous disant des choses comme « no you don’t need a guide » alors qu’Apo est une réserve naturelle maritime protégée…Nous décidons d’aller à l’écotourism office afin de discuter de cela avec eux; ils appellent l’employée et on découvre que ni son bateau ni son guide ne sont enregistrés, tout cela n’est donc pas légal…oui, il est TRÈS compliqué d’aller à Apo Reef! Sur le chemin du retour, dépitées, nous tomberons de nouveau sur un couple de touristes rencontrés la veille. Ils souhaitent aller à Apo Reef demain; cela devient très intéressant car avec eux et Jared nous serions 5 à partager un bateau. Ils ont un contact avec lequel ils ont commencé à discuter et qui est enregistré auprès de l’écotourism office; nous allons discuter avec lui et tomberons tous d’accord sur le prix et les prestations proposées: ENFIN! Départ demain à 5h45 pour une journée de snorkelliNg à Apo Reef, croisons les doigts pour qu’il ne passe rien d’autre d’ici là… En attendant, nous rentrons dans notre GH où le groupes de 14 chinois a fait son grand retour. Il semble qu’ils festoient depuis déjà plusieurs heures et le spectacle qu’ils nous réservent ce soir est un grand show. Ivres et heureux, ils ne cesseront de chanter et de nous servir à boire à nous ainsi qu’aux quelques Philippins qui logent ici. Une bonne partie de rigolade qui donne lieu à de brèves discussions de plus en plus floues.

Philippines 2015

09/12 – Sablayan/Apo Reef à San José

« Le rouge attire les requins? »
Réveil à 4h45, on prend les mêmes et on recommence! Cette fois-ci ça payera, nous embarquons avec nos compagnons de voyage à 6h20, direction Apo Reef, un des meilleurs sites de plongée des Philippines! Quelques deux heures plus tard, sur une mer plus ou moins agitée, nous arrivons! Nous ferons en tout trois points différents de snorkelling, verrons de beaux coraux, beaucoup de poissons, des requins de récif (une de nous a mis un tee-shirt rouge, mauvaise idée, ça les excite!), des tortues, des poissons napoléon… Le décor est sublime et le point de vue que nous offre le sommet du phare est inoubliable. Cependant, malgré toutes ces belles choses, cette journée ne restera pas gravée dans nos tops snorkelling (trop profond, trop de courant) mais uniquement dans nos tops mal de mer (number one!). Il aura fait beau, nos trois compagnons étaient fort sympathiques tout comme l’équipage. Sur le chemin du retour, avec une mer très calme cette fois-ci, nous verrons des dauphins qui malheureusement ne se laisseront pas approcher alors que nous étions tous parés à sauter! Une douche à la GH avant de partir, nos au revoir à Emily et au groupe de chinois que nous quittons avec de super souvenirs et c’est parti pour le terminal des bus de Sablayan. Le mini bus pour San José part 15mn plus tard et nous arriverons sur les coups de 22h45; c’est là que nous usons de notre charme (on vous laisse l’imaginer sachant que nous avions dormi tout le trajet) et demandons au chauffeur si nous pouvons passer la nuit dans le mini bus, notre bateau pour l’île de Coron ne partant que le lendemain. Sans même hésiter, il nous dit « oui ». La nuit ne sera finalement pas aussi mauvaise que ce que nous pensions!

Journée à Apo Reef: 8000p de bateau (à diviser par le nombre de participants) + paiement des environemental fees (540p pour les snorkelleurs, plus de 2000p pour les plongeurs).
Transport: bus de Sablayan à San José, les bus et les mini bus sont au même prix à condition que vous alliez jusqu’au terminal des bus Dimple Star, 120p/personne (140p sans réduction), 2h30. ATTENTION! Il est risqué de suivre le conseil de l’ecotourism office qui assure que le bus de 6h du matin permet d’arriver à l’heure pour le bateau à San José…

Philippines 2015

10/12 – San José à Coron

« Pas une journée de repos »
Réveil à 6h après une nuit de sommeil plutôt bonne (si on oublie les nuées de moustiques hystériques). Nous prenons un tuktuk direction le port et achèterons nos tickets directement au bateau. A 9h, c’est le départ pour 5h de navigation direction l’île de Coron! Le trajet se passera super bien, la mer est d’huile et le déjeuner servi est simple mais bon (riz, poisson), nous serons les seules à oser en redemander (enfin, une d’entre nous envoie l’autre pour lui en redemander si nous voulons être exactes…). En arrivant, nous nous renseignons pour notre prochain trajet puis partons à pied chargées de nos 25kg sur le dos direction Coron Town où nous arriverons environ 20mn après et nous trouverons un logement assez rapidement, parfait! Nous qui pensions faire une journée tranquille, nous finissons par réserver un « tour » en bateau pour demain qui nous permettra de découvrir 6 points différents dans l’archipel. Nous avons plus que hâte! La ville est très sympa, c’est un très bon mélange entre le touristique et l’authentique, on peut se balader, aller voir le marché de nuit situé autour d’un énorme sapin de Noël, manger plein de choses différentes…nous avons vraiment une très bonne impression de cette ville, espérons que cela se confirme avec le tour de demain!

Hébergement: Amphibi-Ko, 500p, sanitaires communs très propres/WIFI/thé ou café le matin/eau potable à disposition.
Transports: tuktuk du terminal Dimple Star au port, 20p/personne, 10mn de route; bateau de San José à Coron, départ tous les jours à 9h (en haute saison), 800p/personne, 5h de navigation (lunch inclus).

Philippines 2015

11/12 – Coron

« Cocoricoooooooo! »
Ce soir ce sera boules quiès car les coqs chantent dès 3h du matin et certains n’en sont qu’au stade de l’entraînement…c’est une cacophonie, on les entend se répondre dans tout le bourg, c’est insupportable! Nous partons ce matin pour le Tour A qui nous permettra de découvrir: Las Islas de Coral (snorkelling), CYC Beach (plage et snorkelling), Atwayan Beach (plage et lunch), Quin Reef (snorkelling), Green Lagoon (baignade et snorkelling) et le lac Kayangan (baignade). Départ du bateau à 9h, nous sommes 13 passagers et 5 membres d’équipage dont 2 guides. Tout le monde est sympa, c’est parfait! La journée se passera magnifiquement bien, chaque point étant plus beau que l’autre, le snorkelling est même surprenant, les guides sont top et font toujours attention à nous, le lunch est gargantuesque (nous en aurons bien profité…), à chaque spot nous avons le temps d’en profiter et le soleil est au rendez-vous. Que demander de plus? Voilà une journée comme on les aime… Nous sommes conquises et réservons pour demain deux places pour le Tour B, avec la même équipe. Nous aurons la chance de faire Siete Pecado, un site apparemment superbe pour le snorkelling! Ce soir c’est repas detox avec les fruits du marché. Elle est belle la vie, vivement demain!

Tour A: JY Travel&Tours (situé au 19 Real Street, non loin de la place centrale/du marché), 650p/pers (inclus le lunch et les entrées). Départ 9h/retour 16h30.

Philippines 2015

12/12 – Coron

« One two three…one more picture, come come! »
Devinez à quelle heure les coqs ont commencé à chanter??? Record battu: 1h55 du matin! Cela mis à part, la nuit fut bonne et nous sommes toutes contentes de partir pour notre deuxième tour qui nous fera visiter: Twin Lagoon (baignade et snorkelling), Skeleton Wreck (épave de bateau et snorkelling), Smith Beach (lunch et baignade), Reef Garden (snorkelling), Barrakuda Lake (baignade et snorkelling) et enfin, la cerise sur le gâteau de riz (Asie oblige), Siete Pecado (snorkelling génial!). La journée fut une fois de plus superbe, avec un groupe génial (qui aime faire beaucoup de photos), une équipe toujours aussi top, un lunch toujours aussi bon (une fois de plus, on ne s’est pas laissées faire) et des points plus impressionnants et beaux les uns que les autres. On ne s’en lasse pas, on aurait même tendance à en redemander mais les jours filent et notre date d’arrivée à Boracay approche. Nous partirons donc demain matin pour El Nido (si nous pouvons avoir de la place sur le bateau). Mais avec un en-train modéré car les français rencontrés aujourd’hui sur le bateau nous ont dit que ça avait beaucoup changé (et pas en bien) et que les prix avaient doublé pour les tours permettant de découvrir les îles…bon on verra bien! En attendant, on profite d’avoir internet qui fonctionne pour avancer sur le site, mais à minuit (ouioui), au lit, réveil à 5h45 demain!

Tour B + Siete Pecado: JY Travel&Tours (situé au 19 Real Street, non loin de la place centrale/du marché), 850p/pers (inclus le lunch et les entrées) ou 750p/pers sans Siete Pecado. Départ 9h/retour 17h.

Philippines 2015

13/12- Coron à El Nido

« 7:00 AM, one coca cola please! »
Le réveil fut dur mais on se dépêche de finir nos sacs et de partir pour le port; nous arrivons après 30mn de marche et là s’ensuivent 5 minutes d’incompréhension (Les Philippins: « tentons de voir combien nous pouvons les faire payer », « qui va prendre cette décision? », « on leur fait un student price? »). Bref, on finit par avoir nos tickets à un bon prix, on embarque à 8h et le départ se fait à 9h, il y a énormément de touristes, ça fait peur! 8h de navigation (au moins) nous attendent, nous aurons donc le temps de réfléchir à une stratégie pour les logements (couuuuuurs!!). La mer a été plus que calme, nous n’avons même pas été malades et avons même bien mangé (qui c’est qui a redemandé du poisson?). Un trajet finalement pas si long et plutôt confortable! L’arrivée à El Nido est superbe, c’est aussi beau que dans nos souvenirs avec les falaises qui entourent la vile… Pas le temps de s’attarder sur la vue, il nous faut trouver une chambre et qu’elle soit dans nos prix. C’est 5 minutes plus tard que nous trouvons, la deuxième GH visitée sera la bonne. Nous sommes vraiment contentes d’être de retour à El Nido et espérons avoir une bonne nuit de sommeil, demain devrait être une journée tranquille (normalement).

Hébergement: Jammers Pension, 500p, sanitaires communs avec eau saumâtre/WIFI/eau froide. On ne la recommande pas, mais difficile de trouver à ce prix-là à El Nido.
Transports: bateau de Coron à El Nido, 1200p/personne (lunch inclus), 7h de navigation.

*Joyeux anniversaire Gregou!

Philippines 2015

14/12 – El Nido

« Typhon is coming »
Réveil difficile car les voisins ont picolé comme des trous dehors, juste à côté de notre chambre. Ils ont hurlé jusqu’à 1h du matin, pratique pour se reposer (autant dire que les boules quiès n’ont rien changé à cela mis à part nous énerver). Journée tranquille, nous vaquons à nos occupations et partons pour la plage de Las Cabanas en début d’après-midi. Elle n’est qu’à 5km, nous décidons donc de marcher et de faire un arrêt en chemin afin de nous acheter des fruits. Le chemin est tout de même long, nous finirons par arrêter une moto avec une petite remorque dans laquelle nous embarquerons et celle-ci nous déposera à la plage. Elle est sympa mais il est vrai qu’avec les vagues, il est difficile d’en apprécier la beauté car la couleur ne ressort pas du tout. A cela, il faut ajouter la musique à fond les ballons qui n’aide pas à apprécier la quiétude du lieu, surtout lorsque c’est la même chanson de techno qui passe pendant 20mn. Le retour s’effectuera avec l’aide d’une moto une fois de plus, cela nous évite une marche bien longue pour rentrer à la ville! Une fois arrivées, nous nous renseignons pour louer un scooter demain et c’est là que nous apprenons une grande nouvelle: « un typhon est en route! ». C’est donc pour cela qu’il fait gris, qu’il y a des vagues et beaucoup de vent. Tous les tours en bateau sont annulés pour demain ainsi que tous les trajets entre les îles…Super! Une fois de plus, de la pluie et du mauvais temps à Palawan, comme il y a 3 ans, cette île n’est décidément pas faite pour nous! La nuit portant conseil, nous verrons demain matin ce que nous allons faire…

Philippines 2015

15/12 – El Nido à Puerto Princesa

« Tout le monde photographie la Bretagne »
Réveil sous le gris, la météo n’annonce pas le retour du soleil (plus ou moins) avant ce weekend, nous n’avons ni le temps ni l’envie d’attendre, il nous reste trop de choses à faire! C’est donc déçues que nous prenons la décision de nous en aller ce soir avec le bus de nuit direction Puerto Princesa où nous devrons proroger nos visas et d’où nous décollerons pour aller de l’autre côté de l’archipel, sur l’île de Cebu. Nous passerons notre journée à attendre, allant nous balader et tentant d’éviter les averses, c’est vraiment trop bête… Nous avions des choses à voir ici, voulions nous poser un peu, d’autant que nous avions déjà eu mauvais temps il y a 3 ans et bien ce n’est pas encore pour cette fois! Rebondissement du soir, bonsoir: nous arrivons à la station de bus et là on vient nous voir « Désolé mam, le bus de 8:00pm est annulé à cause du typhon, mais vous pouvez prendre celui de 9:00pm ou le van qui part maintenant…. ». Ok! donc le gars nous prend pour des idiotes, il devait tout simplement ne pas y avoir assez de monde pour le bus de 20h. Bref, on partira vers 19h30 en van. Le chauffeur conduit comme un fou et ne craint pas l’aquaplaning (bien au contraire, cela nous fait gagner des secondes!), nous arriverons donc 4h30 plus tard à Puerto Princesa (au lieu de 6 heures normalement), ayant dépassé le bus de 19h et celui de 18h! Nous trouverons une guesthouse et passerons une nuit au calme dans des draps qui sentent bon…Une nouvelle journée pleine de questions nous attend demain, profitons donc de nous reposer!

Hébergement: Anecita’s Pension, 450p, ventilateur/sanitaires communs (très propres)/cuisine à disposition/rooftop/grands espaces communs. Notre coup de coeur depuis notre arrivée aux Philippines!
Transport: van parti à 19h30, arrivée 4h30 plus tard, il vous dépose où vous le souhaitez. Nous aurions dû prendre le bus RORO, terminal des bus/vans à 20mn à pied du centre ville d’El Nido (en face du marché), 295p/personne, départ à 20h (bus non climatisé), 7h de route.

Philippines 2015

16/12 – Puerto Princesa

« Alors qu’est ce qu’on fait? »
Que faire: partir demain pour Cebu? Tenter d’aller à Port Barton malgré le typhon? Passer par un autre pays en avion afin de ne pas payer les 60€ de visa? Bref, que de questions mais la nuit fut bonne. Le petit-déjeuner sur le toit-terrasse aussi. Après quelques recherches sur internet nous décidons d’aller à Port Barton et de partir pour Cebu le 19. Le tout sans sortir du territoire car les vols sont hors de prix! Il faut donc aller en direction du bureau de l’immigration où notre prolongation sera faite en 15mn chrono, ça c’est fait! Ensuite, nous allons au marché et achetons fruits, patates (1 kilo, on ne se laisse pas abattre) et œufs. Nous nous ferons à manger à la guesthouse: patates rissolées et œufs au plat, miam! Nous passerons ensuite notre journée à avancer sur le reste du voyage, à mettre à jour le site grâce à une bonne connexion internet et à nous relaxer sur un canapé plus que confortable…Départ demain pour Port Barton, nous avons été requinquées par cette journée tranquille dans une guesthouse top, prêtes pour le reste de nos aventures si les intempéries veulent bien se calmer!

Prolongation du visa: bureau de l’immigration, avoir photocopie du passeport+du tampon d’arrivée+une photo d’identité. Prix du visa: 3130 pesos payables uniquement en espèces, prolongation d’un mois.

Philippines 2015

17/12 – Puerto Princesa à Port Barton

« L’espoir fait vivre… »
Après un petit-déjeuner copieux, nous voilà parties pour Port Barton où nous espérons avoir du beau temps (ou au moins un temps correct). Un multicab (petit transport public) nous amène en 15 minutes jusqu’au terminal San José. Le chauffeur nous dépose devant le bus pour Port Barton…il a du cachet dirons nous! A 9h, c’est parti pour « 3h30 maximum » de trajet selon le chauffeur, nous arriverons en fait à 14h, après avoir roulé sous un soleil timide jusqu’à environ 25km de notre destination, ensuite nous avons eu: de la pluie, le car embourbé devant se faire tirer par un camion (pendant que nous mangions notre déjeuner, tout cela nous affame), puis de nouveau embourbé 10 mètres plus loin et devant se faire pousser par un tracto-pelle…un long trajet donc! Nous trouverons rapidement une GH, le bourg est petit et se limite à quelques rues parallèles à la mer. Nous irons nous balader (on se rendra vite compte que sous ce magnifique ciel bleu, seuls les chiens sont ravis d’être couchés sur les transats de la plage…), tentant de trouver de quoi dîner à un prix raisonnable (mission plus ou moins accomplie) et réfléchissant à demain. Le ciel se découvre plus ou moins, nous allons donc mettre un réveil en espérant pouvoir réserver un tour en bateau à la dernière minute. Nous espérons…

Hébergement: Evergreen, 500p, sanitaires communs/WIFI/eau froide/ventilateur/életricité de 18h à minuit.
Transport: multicab du croisement Roxas St et Rizal Avenue au temrinal San José, 13p/personne. Bus du terminal à Port Barton, 200p/personne, départ à 9h, 5h de route.

Philippines 2015

18/12 – Port Barton à Puerto Princesa

« On prend les mêmes et on recommence! »
C’est à 2:30am que nous serons finalement sorties de notre sommeil. Une nuit déjà bien entamée par les torrents de pluie qui s’abattent sur le toit en tôle, ce sont maintenant les cloches de l’église du village qui retentissent en plein milieu de la nuit. Puis cela laissera place aux coups de fusils (un, deux, trois). Qu’est ce qu’il se passe? Urgence, danger, tsunami? En gardant notre calme nous tentons de nous rendormir (peut être inconsciemment…). Mais quelques minutes plus tard les cloches sonnent de nouveau, nous enfilons nos chaussures et décidons d’agir et de suivre la source sonore. La réponse à cela sera finalement bien moins grave que prévue: nous voilà devant l’église illuminée de mille feux où résonnent les chants de Noël. Un va-et-vient de gens apprêtés, heureux d’aller à la messe sont là, en train de nous faire signe de se joindre à eux… Il ne faut pas pousser, il est 3:30am et nous voudrions bien dormir. C’est après 3 heures de sommeil et de nouvelles trombes d’eau que nous prenons la décision de revenir à Puerto Princessa. Ici, le typhon est encore présent et il est impossible de profiter de Port Barton. On prend les mêmes et on recommence: même car, même chauffeur, même trajet. Puerto Princessa nous revoilà… Demain, nous nous envolons pour l’île de Cebu où nous espérons trouver un peu de soleil!

Hébergement: Aniceta’s Pension, toujours aussi bien!
Transport: bus de Port Barton à Puerto Princesa, départ à 9h, arrivée à 14h, 200p/personne. Multicab du terminal San José à Roxas Street, 13p/personne.

Philippines 2015

19/12 – Puerto Princesa à Moalboal

« Cap à l’est! »
Dernier réveil sur Palawan, cet après-midi nous avons notre vol pour Cebu City, à l’est des Philippines. Nous espérons pouvoir y prendre, dès notre arrivée, un bus pour Moalboal afin d’y arriver ce soir. Vers 12h, nous prenons un tuktuk direction l’aéroport…c’est loin d’être le plus rutilant des aéroports, surtout quand on sait qu’il est international! Nous attendons pour nous enregistrer et un touriste nous apprend que notre vol aura au moins une heure de retard (il n’y a pas un seul écran d’information dans tout l’aéroport), ça commence bien. Nous aurons finalement 2h30 de retard, arriverons à Cebu City aux alentours de 19h30 après un vol très calme (malgré le typhon) et partirons directement pour la South Bus Station (car Moalboal est dans la partie sud de l’île) pour tenter d’avoir un bus Ceres Liner pour Moalboal. La tâche s’annonce compliquée car aucun taxi ne veut nous emmener à la gare, espérant plutôt nous conduire directement à Moalboal et ainsi revenir les poches pleines de billets… Morgane est donc prise d’un élan de je-ne-sais-quoi et se dirige vers un gros 4×4 aux vitres teintées. C’est finalement une famille qui se trouve à l’intérieur et qui, par chance, va dans la direction de la South Bus Station. Ils nous déposeront et iront même jusqu’à payer le parking pour nous laisser pile poil devant notre bus pour que nous soyons en sécurité, une famille plus que sympathique! 15 minutes plus tard, nous sommes installées et arriverons à Moalboal sur les coups de 23h30. De là, il nous reste environ 5 kilomètres pour nous rendre sur Panagsama Beach (où se trouve la majorité des logements). Nous enfourcherons deux motos-taxis et trouverons une GH pour les trois nuits à venir; du soleil est prévu pour demain…espérons que la tempête tropicale se calme un peu!

Hébergement: Cora’s Palm Court, 450p, sanitaires privés/WIFI/eau froide. Personnel très serviable et sympathique.
Transport: tuktuk de la GH à l’aéroport de Puerto Princesa, 40p. Bus Ceres Liner de la gare SUD de Cebu à Moalboal, 86p/personne (107p sans réduction). Moto-taxi de Moalboal à Panagsama Beach, 30p/personne.
Taxe de départ à l’aéroport: 200p/personne pour les vols domestiques, 700p/personne pour les vols internationaux.

Philippines 2015

20/12 – Moalboal

« T’as mis le réveil pour les sardines? »
Après une courte mais bonne nuit de sommeil, nous prenons notre petit-déjeuner face à la mer, notre GH a une superbe vue. Le programme du jour: une journée plage et snorkelling à White Beach située à environ 8km de Moalboal. Nous y allons en marchant pour commencer car il ne fait pas très beau et nous avons donc le temps…enfin après 4km, harnachées des nos serviettes de plage, de nos masques et tubas, on se dit que c’est un peu long; nous finirons en stop! Sur le chemin deux surprises nous attendent: nous devons payer une première taxe de 5 pesos chacune puis, en arrivant à la plage, on veut de nouveau nous faire payer une taxe d’entrée, c’est non! D’autant qu’il y a une entrée non payante 10 mètres plus haut, au niveau du grand portail. Nous rentrons de force et ressortirons tranquillement par la gratuite en partant. Pour ce qui est de la plage, c’est pas la folaille (ou folye si vous êtes américains). On est loin de retrouver ce que nous voyions sur les photos sur internet et ce sera pareil pour tous les touristes, certains viendront même nous demander si c’est la bonne plage! Par contre, le snorkeling est top (à moins de 20m du rivage), les coraux sont beaux, il y a plein de poissons, gros comme petits, d’anémones, d’hippocampes… A cela, ajouter que le soleil fera son grand retour aujourd’hui, après 5 jours de pluie, cela fait du bien et nous ressortons donc de la plage avec une bonne impression, contente de notre journée. Un coup de stop pour rentrer, un coca sur notre terrasse installées dans les rocking chair pour regarder le coucher du soleil… Elle est pas belle la vie? Demain matin est un grand jour, nous allons découvrir la nage au milieu d’un banc de sardines. C’est unique aux Philippines et apparemment en Asie (ça on en est moins sures). Ce qui est certain c’est que le phénomène est immanquable et par chance il s’est déplacé au pied de la maison après avoir était apeuré au large par des pêcheurs clandestins.

Philippines 2015

21/12- Moalboal

« Juste pour voir! »
Réveil à 6h, nous allons nager avec le banc de sardines! Elles se réunissent au fur et un mesure et finissent par former un banc impressionnant! Telle de la pâte à modeler, il forme une masse compacte qui se transforme et se sépare quand nous nous en approchons, c’est vraiment génial! Il est tôt et le froid commence à nous envahir, le petit-déjeuner face à la mer s’impose! Nous partons ensuite pour les Kawasan falls, encore un immanquable dans les environs. Avec les transports publics, il est très facile d’y aller. Tout d’abord, nous rejoindrons la ville en tuktuk puis prendrons un bus jusqu’à Badian. De là, nous attendent quelques kilomètres agréables au milieu de la jungle pour atteindre la première cascade. Avant cela, nous achetons des sardines grillées pour ce midi (du local!) et arriverons aux chutes après environ 30mn de marche. Il y a en fait trois chutes d’eau, toutes avec de beaux bassins aux eaux bleues cristallines pour se baigner. Le soleil est timide et les chutes assez ombragées, difficile donc de se baigner autant que nous le voudrions mais nous passerons une très bonne journée! En attendant le bus du retour, on tente de faire du stop « juste pour voir ». Après 15mn cela fonctionnera et nous rentrerons avec une famille jusqu’à Moalboal. Après l’achat de mangues au marché, d’un poulet pour ce soir et de quelques victuailles pour les jours à venir, nous rentrons voir le coucher de soleil chez nous. Notre dernière journée à Moalboal aura elle aussi été super, nous aurons vraiment aimé cette escale, d’autant que nous y avons retrouvé le soleil!

Transport: tuktuk de la GH au centre de Moalboal, 15p/personne. Bus Ceres Liner jusqu’à Badian, 10p/personne, 15mn de trajet.
Droit d’entrée pour les cascades: 40p/personne.

Philippines 2015

22/12 – Moalboal à Malapascua

« 200km en 11h30″
Réveil à 5h15, une longue journée de transport nous attend! Quand on regarde sur une carte, on se dit que ça doit être vite fait car ce n’est pas si éloigné…mais non! Aller de Moalboal à Malapascua, une île qui a l’air magnifique, nous aura pris 11h30 alors que tous nos transports se sont enchainés à la perfection! Parties à 6h30 de la GH, voilà le chemin parcouru: tuktuk jusqu’à la gare des bus de Moalboal, bus Ceres Liner pour aller à la station de bus Sud de Cebu City, jeepney 01K (traverser la station service qui se trouve à la sortie du terminal des bus) pour la station de bus Nord, bus XXXXX pour le port de Maya, petit bateau pour aller au bangka (la marée est basse, ce sera 20p de plus par personne…étrange d’autres bangkas y arrivent très bien), ENFIN le bangka qui nous coûtera plus cher que prévu! (« Normalement c’est 100p mais vous pouvez partir maintenant mais le bateau n’est pas complet ça sera donc 150p, autrement vous devrez attendre la tombée de la nuit »). L’arrivée au port de Maya et le transfert à Malapascua est donc bien organisé pour l’arnaque… Bref, après 35mn de traversée, nous arriverons directement sur la plage où la couleur de l’eau laisse sans voix! En 5 minutes nous trouverons notre logement puis nous partirons nous balader dans le noir… Ca a l’air magnifique!!! Il n’y a plus qu’à espérer qu’il fasse beau et rien on sait maintenant que rien n’est gagné d’avance aux Philippines!

Hébergement: Bebe’s Lodging House, 500p, sanitaires privés/eau chaude à disposition/eau froide. Chambres avec sanitaires communs à 400p.
Transports: tuktuk jusqu’à Moalboal, 30p. Bus Ceres Liner jusqu’à Cebu City, 86p/personne (vs 107p sans réduction), 3h de route. Bus XXXXX jusqu’au port de Maya, 131p/personne (vs 163p/personne sans réduction). Bateau pour Malapascua, 20p/personne pour le petit bateau + 150p/personne pour le bangka, 40mn de trajet en tout.

Philippines 2015

23…25/12 – Malapascua

« Rien n’est gagné d’avance aux Philippines… »
Malapascua est une île au nord de Cebu qui se compose d’un village principal au sud (où se regroupent les logements) et de quelques micros villages sur le pourtour. Elle est relativement petite et il est facile de l’explorer à pieds. Les plages sont splendides (eaux turquoises, sable blanc, palmiers…), l’ambiance est joyeuse, les gens sont sympathiques. Niveau logement, il y a le choix aux alentours de 500p la chambre double mais nous pouvons facilement imaginer que tout peut être vite saturé. Pour ce qui est de la nourriture, quelques restaurants sortent du lot et ça se voit… Les eatery se font rares mais il en existe une très bonne en face du port. Nous sommes restées un peu plus de trois jours sur l’île et aurons testé deux GH. La première fut la BB’s lodging house: les services sont sommaires (voire inexistants) et le personnel pas très chaleureux. Nous avons donc changé pour la Mr Kwiiz qui est très sympathique: les chambres sont claires et l’espace commun très appréciable. Le temps a été vraiment capricieux et ne nous a offert qu’un jour de soleil. Malgré la pluie, nous avons fait le tour de l’île en 3h; le littoral est beau et les petits villages blanchis par le soleil sont agréables. Après avoir pu comparer, nous avons rapidement jeté notre dévolu sur la plus belle plage de l’île (selon nous), au sud de Malapascua en face des centres de plongée. Il y a aussi de très belles criques qui entourent le cimetière à la pointe sud-ouest. On aura dégusté de très bons plats Philippins au Ging Ging’s restaurant et le tout pour pas très cher. Bref, un super moment sur cette magnifique île.

Hébergement(s): Bb’s Lodging House, 500p, fan/eau froide/sanitaires privés/eau chaude le matin. Mr Kwiiz Resort&Restaurant, 500p, fan/eau froide/sanitaires prvés/eau chaude le matin/WIFI.

*Bon anniversaire Aron <3
**Joyeux Noël!

Philippines 2015

26/12 – Malapascua à Bantayan island

« Partira, partira pas? »
Malgré l’annonce d’une météo pas terrible, nous partons ce matin pour Bantayan island, notre dernière étape avant Boracay! Le trajet pourrait sembler simple, le Lonely Planet parle d’un bateau qui relie ces deux îles mais il s’agit en fait d’un trajet privé qui nous coûterait très cher. Nous choisirons donc de rallier Bantayan island en repassant par la terre ferme, notre trajet: bateau de Malapascua à Maya (en ayant dû payer de nouveau le petit bateau pour aller sur la bangka et en partir car c’était marée basse, mais nous ne nous sommes faites avoir qu’une fois pour le tarif spécial touriste!), puis jeepney de Maya à Daanbantayan (sortir du port et aller sur la route pour les prendre), puis bus Ceres Liner de Daanbantayan à Don Pedro et enfin tuktuk (sinon, attendre qu’un bus passe) pour aller au port d’Hagnaya d’où se prend le ferry pour Bantayan island (plus précisément pour la ville de Santa Fe où se trouvent les plus belles plages de l’île). Il y a des ferrys toutes les heures, le trajet dure environ une heure et quel émerveillement quand on arrive, le mer est d’un bleu azur, le sable est blanc et les plages s’étendent à perte de vue! Afin de ne pas perdre une seconde de cette journée de soleil (peut-être la seule), nous partons avec un tuktuk à la recherche d’un logement à Santa Fe et en 15 minutes, nous sommes installées et avons mis nos maillots de bain, à nous la plage de rêve! Le coucher de soleil est magnifique, la ville de Santa Fe jolie est animée, il y a plein de choses à manger, notre chambre est bien…cette île nous plaît déjà!
Hébergement: Onde Guesthouse, 350p, fan/sanitaires communs très propres/eau froide/WIFI/eau potable à disposition/possibilité d’utiliser la cuisine pour 20 pesos.

Transports: bangka de Malapascua à Maya, 80p/personne, 40mn de trajet + 20p/personne pour chaque petit bateau (les locaux payent 10p!). Jeepney de Maya à Daanbantayan, 12p/personne, 20mn de trajet. Bus Ceres Liner de Daanbantayan à Don Pedro (ce qui vous évite de repasser par Bogo), 30p/personne, 30mn de trajet. Tuktuk de Don Pedro à Hagnaya, 20p/personne, 15mn de trajet. Ferry d’Hagnaya à Santa Fe, 145p/personne (vs 170p sans réduction), 1h de trajet, départ toutes les heures entre 3h du matin et 17h30. Tuktuk du port de Santa Fe au centre ville, 10p/personne, 5min de trajet.

Terminal fee au port d’Haganya: 10p/personne.

Philippines 2015

27…28/12 – Bantayan island

L’île de Bantayan fait 9km de large et 18 km de long. Elle regroupe plusieurs « villes » dont Bantayan la capitale de l’île et Santa Fe (au sud) où se regroupent les plus belles plages de l’île. Chacune de ces villes possèdent un port d’où l’on peut rejoindre de nombreux points du pays. Venons en au temps, la météo annonçait du (très) mauvais temps…eh bien comme chez nous, la météo s’est trompée! Nous avons eu des superbes journées, nous en aurons profiter et nous serons régalées une fois de plus. Il faut dire que les plages de Santa Fe sont magnifiques. Il n’y a quasiment personne et nous trouvons un morceau de plage où la mer ressemble à une piscine…un vrai paradis à quelques pas de notre GH! Il y a plein de petits restaurants qui permettent de manger aussi bien local qu’international, des petits bars, un petit supermarché…bref, il y a tout ce qu’il faut à Santa Fe! Nous avons aussi visité la ville de Bantayan qui se rejoint facilement en tricyle commun (25 pesos depuis Santa Fe). Cette ville est sympa, le marché est grand et attrayant, les maisons coloniales sont bien conservées et il y a une très belle église vielle de presque 5 siècles: une escapade à faire! Nous aurons adoré cette dernière escapade sur l’île de Cebu, celle-ci recèle vraiment de magnifiques endroits à découvrir!

Philippines 2015

29/12 – Bantayan Island à Caticlan

« Le trajet de l’horreur, le retour »
Ce matin, départ pour Caticlan d’où nous prendrons demain le bateau pour notre dernière étape aux Philippines: Boracay! Cette longue journée de transport (pourtant cela semblait si simple sur le papier) commence par 4 heures de bateau pour rejoindre Estancia sur l’île de Panay…un trajet horrible avec des vagues sur un bateau pas franchement stable nous donnant un bon gros mal de mer. Nous sommes heureuses de retrouver la terre ferme et notre journée continue: un tuktuk pour aller au terminal des bus, puis un premier bus pour aller jusqu’à Roxas. Après 2 heures de route pour parcourir 50km, nous arrivons et pensons que nous aurons un bus direct jusqu’à Caticlan, toutes ces villes se trouvant sur le littoral. La réponse est non, il faut passer par la ville de Kalibo. On se retrouve cette fois-ci dans un van, serrées comme des sardines (on sait ce que cela veut dire maintenant…), c’est parti pour 2 nouvelles heures afin parcourir plus ou moins la même distance, ça commence à être long! Une fois arrivées à Kalibo, nous avons de la chance car le bus pour Caticlan part tout juste, nous réussissons à monter dedans et partons pour notre dernière « étape transport » de la journée. Nous finirons par arriver à Caticlan aux alentours de 21h30, quand on se dit que notre bateau est parti à 9h et qu’ensuite le trajet sur la terre ferme ne faisait pas plus de 150km…nous aurons bien mérité une nuit de sommeil dans un bon lit! En tout cas quel choc en arrivant lorsque l’on compare avec notre dernière visite de Caticlan il y a 3 ans: des bus et des vans bondés qui déchargent des touristes, des bateaux 24h/24 pour Boracay toutes les 10 minutes, des contrôles de sécurité bien plus présents…espérons que nous ne soyons pas déçues!

Hébergement: Tolossa, 350p, ventilo/sanitaires privés/eau froide.
Transports: tuktuk collectif de Santa Fe au port de Bantayan Town, 25p/personne. Bateau de Bantayan à Estancia (départs les dimanche/mardi/jeudi), 255p/personne (vs 300p sans réduction), 4 heures de navigation. Tuktuk du port au terminal des bus d’Estancia, 15p/personne, 5 minutes. Bus Ceres Liner jusqu’à Roxas, 65p/personne (vs 82p sans réduction), 2 heures de route. Van de Roxas à Kalibo, 120p/personne, 2 heures de route. Bus Ceres LIner de Kalibo à Caticlan, 87p/personne (vs 104p sans réduction), 2 heures de route.

Philippines 2015

30/12 – Caticlan à Boracay

« WOW! »
C’est le grand jour, nous allons finir notre séjour aux Philippines à Boracay histoire de se prélasser sur la plage et de profiter d’un peu de confort! Avant cela, un petit tour au marché, l’achat de notre déjeuner, le remplissage de nos bouteilles d’eau et c’est parti. Nous achetons nos tickets, payons les différentes taxes et en moins de 10mn nous sommes parties. La traversée est rapide (10mn, peut être même moins) et finalement ce qui prend le plus de temps est d’attendre qu’un bateau s’en aille pour que nous puissions débarquer! Dès notre arrivée, nous en prenons plein les yeux: soleil et eau bleue turquoise…nous avons hâte d’aller enfin voir White Beach sous le beau temps! Nous prenons un tuktuk collectif et trouverons très rapidement notre hôtel où nous poserons nos sacs après s’être dit « on va être trop bien ici » une bonne dizaine de fois et c’est parti pour la plage: WOW! Un sable blanc à perte de vue, une eau bleue azur sur toute la longueur de la plage, les cocotiers…il n’y a pas à dire, nous avons fait le bon choix pour finir notre passage aux Philippines et la plage de White Beach longue de 4km nous le confirme! Le coucher de soleil sera magnifique, notre chambre est à 3mn de la plage…que demander de plus?

Hébergement: Villa Lourdes Resort, située au calme dans la station 2 de Boracay au D’Mall. Ventilo/eau froide/sanitaires privés/frigo et micro-ondes à disposition. Un super emplacement, du calme, tout est propre et tout le monde est serviable: top! (réservation Air BnB)
Transports: bateau Roro de Caticlan à Boracay, 200p/personne (25p de bateau+ 75p de taxe environnementale+ 100p de taxe de terminal), 10mn de navigation. Tuktuk collectif du port à la station 2, 25p/personne, 10mn de trajet.

*Merci aux Bouliol/Baranes, votre don de voyage nous a servi à payer quasiment toutes nos nuits!!

Philippines 2015

31/12…04/01 – Boracay

« Bonne année! »
Boracay est un eldorado pour les amateurs de belles plages! Tout d’abord il y a White beach, plage de sable fin longue de 4 km (stations 1,2,3) et bordée d’une eau bleue azur. C’est sur cette plage que sont concentrés la plupart des logements, des bars, des restaurants et beaucoup de spectacle car touristes et locaux sont toujours très drôles. Cette plage est un vrai plaisir pour les longues promenades mais aussi pour ses couchers de soleil à couper le souffle, le tout en sirotant un milkshake mythique mango-lemon de chez Jonah’s (White Beach/station 1). C’est à la pointe nord de White Beach que l’on peut découvrir Diniwid Beach: une petite plage de sable blanc aux eaux vertes émeraudes. Surtout, n’hésitez pas à pousser la découverte de Diniwid jusqu’au point de vue incroyable depuis le restaurant du Nami Resort. Dans un autre genre, il y a aussi Puka Beach (à ne surtout pas manquer) qui aura été notre plage préférée après White Beach, notamment sa petite crique sur la droite accessible uniquement à marée basse: une énorme bande bleue et du sable blanc! Que dire à part que la vie aura été belle à Boracay? Une fin de séjour merveilleuse et un nouvel an inoubliable les pieds dans l’eau, avec des feux d’artifice tirés pendant près d’une heure tout le long de White Beach et une ambiance joyeuse et bon enfant. Alors oui, c’est vrai qu’il y a beaucoup de touristes, mais cela n’est pas une surprise! Néanmoins, dès que l’on s’éloigne un peu de ces concentrations touristiques, on retrouve calme et authenticité: Boracay ne nous aura pas déçues! Nous en avons pris plein les yeux une fois de plus et sommes prêtes pour de nouvelles aventures!

Philippines 2015

05/01 – Bye Bye Philippines!

« Et maintenant on va où? »
Réveil à 6h30, notre séjour aux Philippines touche à sa fin…ce soir, nous serons à Bangkok! Dernier petit-déjeuner sur notre terrasse, nous bouclons nos sacs et c’est parti: tuktuk collectif jusqu’au port, bateau jusqu’à Caticlan puis on marche jusqu’à l’aéroport qui se situe à 5 minutes de là après avoir acheté de quoi manger en ville. Notre vol jusqu’à Manille s’effectuera dans un avion à hélices et se passera bien malgré quelques secousses dans les dernières minutes! Nous arrivons pile poil pour la navette gratuite permettant de changer de terminal (au niveau du « transfer desk », non loin des tapis pour les bagages) et là, nous aurons le temps de changer notre argent et de planifier la suite du voyage, c’est à dire: quel bus prendrons-nous demain? A 21h30, notre avion de Manille pour Bangkok décolle et nous y arriverons 3h plus tard après un vol quelque peu mouvementé! On passe l’immigration sans soucis malgré que nous n’ayons pas de preuve de sortie du territoire thaïlandais, on récupère nos bagages et partons en quête d’un endroit calme où passer la nuit…Finalement, nous partirons demain avec le bus de nuit pour CHiang Khong afin de rallier notre prochaine étape: le Laos!

Transports: tuktuk collectif de D’Mall au port de Boracay, 20p/personne, 20mn. Bateau de Boracay à Caticlan, 125p/personne (pas de taxe environnementale dans ce sens-là).
Terminal fee: 200p/personne à Caticlan. A Manille, pour tout billet acheté après le 1e février 2015, la taxe est déjà incluse dans le billet.

*A Bangkok, les meilleurs taux de change (et de loin) sont ceux se trouvant à l’étage B, au niveau du Airport Rail Link, qui ne sont par contre pas ouverts toute la nuit!

49 Commentaires

  1. Commentaire par Franck France

    Franck France Répodnre 26 avril 2016 at 16 h 03 min

    Bonjour et merci pour ce superbe compte rendu ! Je pars aux Phils la semaine prochaine mais seulement pour une dizaine de jours .. Mon choix s’est porté sur Bantayan Island et Santa Fé ..

    • Commentaire par Gwendoline

      Gwendoline Répodnre 27 avril 2016 at 7 h 36 min

      Merci pour votre commentaire :)
      Très bon choix ! Comme vous avez pu le voir, nous avons adoré Bantayan! La plage est superbe et si nous étions restées un peu plus longtemps nous aurions pris un scooter pour se balader à notre guise sur l’île.
      Profitez en bien, nous sommes un peu jalouse 😉

  2. Commentaire par Eric47

    Eric47 Répodnre 6 avril 2016 at 9 h 20 min

    Je permets de vous solliciter car je suis PERDU …. et très flippé

    En effet, j’arrive à Manille avec ma copine le 30Avril à 11 hrs …. Retour pour la France le 17 Mai à 10h de Manille … Et j’ai besoin de conseil ou d’avis

    Je souhaiterais
    – Prendre le bus de nuit direction Banaue le 30 avril – Ou se trouve le départ
    – Visite de la région ( Ifuguo / Batad / Bangaan … ????)
    Pour cela je souhaiterais savoir s’il est possible de prendre un guide sur place –ou est ce qu’il vaut mieux en réserver un avant. Si quelqu’un a des tuyaux… Ou sans guide ??
    Je souhaiterai que cette partie de séjour ne dure que 2 / 3 jours
    Puis retour Manille bus de nuit

    – Puis Manille pour aller à
    1- CEBU /BOHOL avec séjour de quelques jours ( que faire en priorité là-bas ) . Combien de temps ??…. 7 jrs ????
    2- Puis CEBU / PALAWAN arrivée à puerto princessa , me rendre à El Nido …. Et pourquoi pas quelques jours à Coron… Combien de temps ??…. 7 jrs ???
    3- Puis retour Puerto Princessa / Manille . Il faudrait que je passe la nuit du 16 au 17 Mai sur Manille pour ne pas manquer mon avion de retour …
    D’après vous :
    est ce que c’est trop ambitieux ?
    Est-ce qu’il faut réserver mes vols Manille / Cebu et Cebu /Puerto Princessa et Puerto Princessa /Manille dès mon jour d’arrivée ?

    Je vous remercie pour tous vos conseils …. Réponses urgentes j’angoisse grave ….
    Encore MERCI

    • Commentaire par Gwendoline

      Gwendoline Répodnre 6 avril 2016 at 9 h 22 min

      Bonjour,

      Alors pas de panique, tout va bien se passer! Les Philippines c’est super bien et c’est un pays facile.

      Je pense que tu es trop ambitieux par rapport à ce que tu souhaites faire.

      1- Le Bus Manille – Banaue se prend à l’Ohayami Bus Station à Manille, à 40mn en taxi de l’aéroport.

      2- Tu peux prendre un guide sur place ou tout faire par toi même, tu seras pas mal accosté quand tu arriveras, même pour aller faire des randos de quelques jours, donc à toi de voir ce qui te tentera le plus directement sur place !

      3- Sur Cebu, nous avons principalement fait les petites îles autour ainsi que MoalBoal.

      4- A Bohol tu as: Anda, Alona Beach, Chocolate Hills, Siquijor à faire et d’autres points que nous n’avons pas eu le temps de faire.

      Je trouve cela trop ambitieux car tu ne vas faire que courir et ne profiteras finalement pas de ton séjour.
      Choisir donc entre Palawan et Bohol. Ou faire Palawan et Bohol mais sans faire Cebu. Bref, tu ne pourras pas faire Cebu + Bohol + Palawan ou Coron; tu n’auras pas le temps !

      En 2012 nous avons aussi fait les Visayas (Bohol et Negros) et en 2015 nous avons fait Cebu.

      N’hésites pas si besoin,

      G&M

  3. Commentaire par Perpi30

    Perpi30 Répodnre 6 avril 2016 at 9 h 19 min

    Bonjour,

    Je viens de prendre un billet d’avion pour un voyage aux Philippines avec ma copine et comme nous avons que 12 jours à exploiter sur place nous allons nous concentrer sur palawan et ses alentours.

    Première question , est il judicieux de partir en cette période (22 mai 3 juin)? quels sont les risques ?
    J’ai déjà voyagé par le passé à Bali et Thaïlande et je voulais savoir si l’ont trouve le même type d’hébergement ( à savoir bungalow etc ) ?

    La vie pratique est elle facile , j’entends par la de savoir si par exemple une laundry est facile comme cela se fait en Thaïlande par ex ? peut on acheter des billets de bus ou des tours ou négocier des excursions perso comme cela est possible en Thaïlande ?

    Je suis à la recherche d’hébergements type bungalow ou maison d’hôte pour environ 20 euros ? cela se trouve ?

    Votre blog est très bien écrit j’ai pris du plaisir à le lire dommage que vous avez eu ce typhon qui vous a géné pendant les jours à Palawan.
    Apparemment j’ai vu que sur Port Barton il est possible de loger sur des îles aux alentours , vous connaissez un peu ?

    Merci d’avance !

    • Commentaire par Gwendoline

      Gwendoline Répodnre 6 avril 2016 at 9 h 23 min

      Bonjour,

      Pour la période, pas trop de soucis !
      Tu trouves tout type d’hébergements dans des fourchettes de prix différentes, nous avons trouvé le pays moins cher que la Thaïlande et tu as des laundry partout !

      Pour ce qui est des logements sur les îles à côté, je ne saurai trop vous renseigner … les seules annonces que nous avons vues dans la ville concernant les logements sur des îles « privées » donc des logements très chers!
      Tant mieux si cela vous a conforté, apparemment les excursions autour de Port Barton sont superbes! Mais en effet, le typhon nous en a privées !!!
      N’hésites pas si besoin,

      G&M

  4. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 6 janvier 2016 at 22 h 03 min

    Juste Superbe ! Et ce bronzage !! Aie aie aie

  5. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 6 janvier 2016 at 12 h 49 min

    Ah ben c’est cool !!!
    Les photos sont si belles qu’elles se passent de commentaire, nous passons donc allègrement du 31 décembre 2015 au 5 janvier 2016 !
    Les filles commencent tranquilles !!!

  6. Commentaire par Michèle

    Michèle Répodnre 6 janvier 2016 at 12 h 29 min

    Oh là là …. l’avion à hélices, les secousses … pauvre Gwendoline même de très loin j’ai tendance à te plaindre rien qu’en pensant avec qui tu voyages … bien que tu dois commencer à avoir l’habitude !!!! Vive les potions dopantes ….
    Plein de bisous

  7. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 6 janvier 2016 at 8 h 08 min

    Boracay ça fait rêver 😉
    L’aventure continue ….

  8. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 4 janvier 2016 at 12 h 22 min

    Je pensais commencer l’année en regardant de belles photos de feux d’artifices philippins mais c’est rappé !!!
    Bonne année 2016 les filles !!!

  9. Commentaire par Candide

    Candide Répodnre 2 janvier 2016 at 18 h 43 min

    Tous mes vœux de bonheur, de santé et de réussite à vous 2 ! Merci de nous faire rêver à travers vos récits et photos. On pense bien à vous ! Je vous embrasse !

  10. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 1 janvier 2016 at 17 h 48 min

    Bonne Année 2016!

    Plein de bisous… On vous aime.

  11. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 1 janvier 2016 at 16 h 51 min

    Bonne année mes chéries on vous aime fort.

  12. Commentaire par Tata Meunique

    Tata Meunique Répodnre 1 janvier 2016 at 9 h 49 min

    Bonne année les filles. Continuez à nous faire rêver et surtout à faire de belles rencontres. Le soleil est revenu, les plongées vont pouvoir reprendre et de belles photos en perspective. Plein de gros bisous.

  13. Commentaire par Tonton et Tata

    Tonton et Tata Répodnre 1 janvier 2016 at 9 h 30 min

    Bonne année les filles que 2016 soit l’année de realisation de tous voeux on pense bien a vous gros bisous tonton et tata!

  14. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 1 janvier 2016 at 1 h 22 min

    Bonne année les filles! On vous aime.

  15. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 31 décembre 2015 at 16 h 11 min

    Vous aviez même pensé au bonnet de Père Noël! Trop fortes. Je vous fais plein de bisous pour cette nouvelle année, qui je l’espère va se poursuivre dans les mêmes conditions. Nous trinquerons à votre santé, c’est promis.
    Tchin les filles.

  16. Commentaire par Michèle

    Michèle Répodnre 28 décembre 2015 at 13 h 56 min

    Coucou mes chéries

    Je dois dire que la photo de vous sur la plage en maillot de bain, toute dorée, avec un bonnet de noël sur la tête alors là c’est TOP !!!!
    Pas mal les fêtes de fin d’année dans ces conditions…
    Plein de bisous.

  17. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 28 décembre 2015 at 12 h 18 min

    Superbes ces plages Philippines! Enfin le soleil est de retour. Attention à ton blair fifille!

  18. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 27 décembre 2015 at 15 h 21 min

    Beurk la plongée avec les sardines! !!! Quelle idée de vouloir vous faire payer l’accès à la plage, ils ne savent pas à qui ils ont à faire…
    Jolis bonnets de Noël, et quelle chance vous avez eu du soleil (attention au nez)
    Gros gros bisous

  19. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 27 décembre 2015 at 12 h 56 min

    Joyeux Noël les filles !
    Un Noël comme le votre dans des îles paradisiaques avec un beau sable blanc sous les pieds, mais quel cadeau pourrait rivaliser avec celui – la ?

  20. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 24 décembre 2015 at 7 h 33 min

    Joyeux noel mes chéries ! On pense très très fort à vous . Vous nous manquez .. ❤️❤️

  21. Commentaire par Tonton et Tata

    Tonton et Tata Répodnre 21 décembre 2015 at 18 h 08 min

    Bonjour les filles,
    Tonton a commençé à mettre le champagne au frais pour les fêtes mais comme Gwendo n’est pas là, il ne se tracasse pas…..Il y en aura de reste….Je rigole.
    Il restera au frais jusqu’à votre retour.
    Vos photos sont magni….fiques, votre périple est génial. On vous suit avec envie.Profitez mes chéries gros bisous On pense bien à vous.

  22. Commentaire par james

    james Répodnre 19 décembre 2015 at 7 h 21 min

    HEY GWENDO! SYMPA LE PETIT COUP DE SOLEIL SUR LE NEZ !!!!

  23. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 18 décembre 2015 at 14 h 12 min

    Oh Là Là, MAGNIFIQUE CES PHOTOS, On en prend plein les yeux.
    Vous êtes les reines de la plongée. Ce typhon tombe mal pour vous mais ça vous permet de vous mettre à jour et à nous d’en prendre plein les yeux.
    Et ces poissons grillés miam miam, en tous cas vous ne vous laissez pas abattre, vous avez bien raison !!!!
    Gros bisous

  24. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 18 décembre 2015 at 12 h 14 min

    Je suis impressionné par les plongées en apnée !
    Moi qui ne passe pas les cinq mètres !
    Quel merveilleux voyage…
    Bisous

  25. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 17 décembre 2015 at 13 h 41 min

    Après une séance lecture, une séance photos. Elles sont à couper le souffle! Les paysages font rêver et les nanas qui sont parfois dessus, ont l’air d’aller plutôt bien. C’est rassurant. Bises

  26. Commentaire par James

    James Répodnre 17 décembre 2015 at 5 h 41 min

    Trop classe les photos de plongée vous avez l’air d’assurer en apnée. Bisouille

  27. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 16 décembre 2015 at 20 h 02 min

    J’adore la photo avec la tortue et celle dans la grotte
    On en veut encore !!!!
    Bises les meufs

  28. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 16 décembre 2015 at 15 h 37 min

    Ces photos font rêver nous qui sommes dans la grisaille, enfin en ce moment vous n’êtes pas vraiment gâtées ….
    Prudence et gros bisous

  29. Commentaire par Gregou

    Gregou Répodnre 16 décembre 2015 at 13 h 52 min

    Merci pour l’anniv ! Superbes photos, la tortue est vraiment impressionnante, elle fait votre taille quasiment… J’espère que vous allez bien et que vous n’êtes pas concernées par le typhon. Plein de poutoux!

  30. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 16 décembre 2015 at 12 h 43 min

    Fabuleux !
    Absolument fabuleux !!
    Les dernières photos me laissent sans voix !!!
    Poursuivez votre rêve les filles, il est trop beau !!!!
    Gros bisous…

  31. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 16 décembre 2015 at 12 h 42 min

    Génial les photos !! En fait ce n’est pas si mal un tiphon cela permet de nous mettre les photos à jour en attendant que ca passe
    Aron avec ses 40 de fièvre : moi j’aimerais trop être avec elles …..
    Oui moi aussi chéri …..
    Et bien en attendant de voir la suite ( mouvementée) nous nous contenterons de saliver devant toutes ces belles photos qui font envies
    Pleins de bisous ❤️

  32. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 15 décembre 2015 at 13 h 50 min

    Ah mais il va falloir se mettre à parler chinois maintenant !
    Trêve de plaisanteries,qu’est ce que j’ai envie de me mettre à l’eau avec vous !
    Tous ces snorkellings que vous nous faites vivre me font rêver !
    Bisous

  33. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 15 décembre 2015 at 4 h 55 min

    EH BA BRAVO CA PICOLE AVEC LES CHINOIS,DU COUP ON NE SAIT PAS SI VOUS AUSSI VOUS CHANTIEZ APRES QUELQUES BREUVAGES TOUT EST POSSIBLE!

  34. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 14 décembre 2015 at 16 h 15 min

    Même avec beaucoup de retard dans ma lecture, je me suis laissé bercée par ces récits toujours aussi vivants. Que d’aventures pour deux nanas!! Merci pour ce voyage. Bises à vous deux.

  35. Commentaire par Michèle

    Michèle Répodnre 14 décembre 2015 at 15 h 19 min

    Coucou mes chéries

    A la lecture j’avais presque l’impression d’entendre ces sacrés volatiles me perturber dans ma lecture… Tout cela pour dire que même à distance le rythme soutenu du voyage est palpable … Tant mieux pour la connexion internet cela permet de rattraper le temps car un décalage se faisait vraiment sentir et je commençais à me perdre dans vos aventures.
    Qui a redemandé du poisson ??? Etait-il si bon ou est-ce la faim qui se faisait trop ressentir ?
    Gros gros bisous

  36. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 14 décembre 2015 at 14 h 37 min

    Enfin de la lecture, impressionnant les photos des cercueils suspendus, et étrange histoire, maintenant j’ai hâte de voir les déco de Noël.
    Plein de gros bisous les filles

  37. Commentaire par Tata Meunique

    Tata Meunique Répodnre 14 décembre 2015 at 10 h 14 min

    Coucou les filles. Contente d’avoir de vous nouvelles. Je pense qu’après tous vos périples le métro vous semblera bien fade. Les photos sont superbes attendons les autres avec impatience. Des gros bisous à vous deux.

  38. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 11 décembre 2015 at 14 h 00 min

    Vous êtes vraiment deux Supers Nanas, rien ne vous arrête !
    Je suis bien certain que vous allez encore réussir à partir pour Apo Reef à moindre frais !
    Bonne nuit et gros bisous les filles !!!

  39. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 11 décembre 2015 at 11 h 55 min

    Ah ba quand même ! De la lecture ! J’attend les photos maintenant « mam »
    ……
    Des gros bisous mes chéries . À très vite …..❤️

  40. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 5 décembre 2015 at 7 h 36 min

    Retard rattrapé! Toujours aussi cool de vous suivre gros bisous à vous.Il ne faut plus que je me laisse distancer c’est trop chiant (lecture) de tout rattraper.

  41. Commentaire par Coco

    Coco Répodnre 2 décembre 2015 at 18 h 48 min

    Kumusta ka les aventurières?
    Maraming salamat pour ces récits qui nous font voyager à vos cotés et que nous suivons avec beaucoup d’intérêt!
    Faites de gros bisous de notre part aux philippins.
    A bientôt
    Coco

  42. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 1 décembre 2015 at 12 h 24 min

    Hervé, je présume que se sont tes pompes funèbres que tu aimerais traîner en ce lieu…… 😉

  43. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 1 décembre 2015 at 10 h 05 min

    Les cercueils suspendus !!!
    Ce site doit vraiment être étrange !!
    J’aimerais bien un jour y traîner mes pompes !

  44. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 30 novembre 2015 at 14 h 18 min

    Si je compte bien, vous en êtes presque à de la moitié, et que de kilomètres parcourus. Je suis fatiguée rien que de vous lire…. il faut être jeunes pour ça! J’adore vos récits et attends vos photos. Bises à vous 2

  45. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 30 novembre 2015 at 12 h 14 min

    Enfin de la lecture !
    Et c’est reparti, j’adore !!

  46. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 30 novembre 2015 at 11 h 37 min

    Ah contente de vous lire, quelle périple encore.
    je pense que vous avez du faire des photos incroyables, j’ai hâte de les voir;
    Vous êtes encore étudiantes ? hum hum !!!!
    Ne nous ramenez pas une momie.
    Bonne route,
    des bisous

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Allé en haut