Cambodge 2016

26…27/01 – Phnom Penh

« Marathon de la bouffe version 2″
Malgré tout les commentaires négatifs que nous aurons pu entendre (agressions, vols, inintéressante…), la capitale cambodgienne nous aura plu. Elle nous semble parfaite pour commencer par une immersion de deux jours dans ce nouveau pays!
– Les marchés ont une place importante et sont des temples de la contrefaçon! Nous nous serons bien marrées devant les chaussures « nykz » (véridique) et autres imitations en tout genre…En fait, il suffit simplement de coudre l’étiquette d’une marque sur n’importe quel vêtement et hop, un tee-shirt à fleurs devient un Chanel!
– La gastronomie Cambodgienne est à tous les coins de rues. Les marchés sont aussi l’endroit parfait pour se régaler à petits prix (le marché central nous aura comblées), mais nous n’aurons tout de même pas osé les mygales grillées! Des marchés que nous avons fait (le marché Russe, le psar Kanglar et le marché central), le marché central aura été notre préféré!
– Les berges du Mékong sont « animées » chaque soir, au niveau de l’extrémité de la street 144, d’un cours d’aérobic avec le prof le plus mou du monde, même les grands-mères y mettaient plus de cœur et heureusement que tout le monde connaissait les mouvements (plier les bras, plier les jambes, applaudir, plier les jambes, plier les bras) car le prof faisait cours dos aux participants.
– Les couchers de soleil urbains sont superbes! On peut les observer dans les rues perpendiculaires aux berges du Mékong entre deux mouvements d’aérobic.
– La visite du musée Tuol Sleng (gratuit pour les étudiants) aura été un moment fort de notre escapade à Phnom Penh. Nous sommes plongées au cœur de ce qui fut une prison et un lieu de torture sous le régime des khmers rouges. Nous aurons appris beaucoup de choses et auront vraiment été touchées…inratable lors d’un séjour dans la capitale.
Enfin voilà, deux journées bien remplies avec encore plus de 30km parcourus en tongs en deux jours et beaucoup de bonnes choses dégustées!

* Joyeux anniversaire Valérie!

z

Cambodge 2016

28/01 – Phnom Penh à Kep

« Elle pue les pieds cette raie! »
Réveil à 6h après une nuit pas si bonne! Les voisins qui ramènent une « conquête » de rue, bagarre de fin de soirée, chaleur étouffante dans la chambre… Nous sommes fatiguées d’avance! Un tuktuk vient nous chercher à 7h10 (7h45 heure locale) pour nous emmener au bus qui nous déposera à notre prochaine étape: Kep. Le bus n’attendait plus que nous pour partir et 4h après nous arriverons et serons déposés au rond-point de la plage de Kep. Nous partons à la recherche d’une GH à pied, sous un cagnard fou, avec nos 20 kilos sur le dos et après une bonne suée, nous trouverons une jolie chambre! Nous déjeunerons au marché aux crabes où nous nous régalerons d’un énorme poisson grillé pour 2$ puis partirons nous promener sur le bord de mer. Un petit bain de mer, une douche et nous assisterons à un superbe coucher de soleil. Nous retournerons au marché pour le dîner et prendrons un morceau de raie grillée…ouh mazette elle n’était pas fraîche (aucune blague douteuse, la suite va être drôle à expliquer). Armée d’un morceau de raie, Morgane va la faire sentir à qui veut bien se sacrifier (notamment la proprio du stand) et la réponse est unanime: cette raie a tourné! Le monsieur qui nous l’avait faite griller (la raie, pas Morgane) avait fui rapidement, il devait être au courant de l’entourloupe. Bref, mettons cette histoire de raie derrière nous (c’est trop?) en espérant ne pas être malades cette nuit car demain nous allons sur Tonsay Island aussi appelée l’île lapin.

Hébergement: The Art Guesthouse, 30 000r, WIFI/sanitaires privés/eau chaude/eau à disposition. Placée face au rond point de la ville (et non pas celui de la plage), à 5 minutes du marché au crabe et du Led Zep Café.
Transport: bus Vibol réservé via une agence, 24 000r/personne, prix incluant le pick-up à la GH, moins cher que le bus Sorya (6,75$); 4 heures de trajet.

Cambodge 2016

29/01 – Kep

« Les Cambodgiens ont ils déjà vu un lapin? »
Après une nuit très agitée pour l’une d’entre nous, nous décidons tout de même d’aller à l’île lapin (prénommée ainsi car sa forme évoque un lapin…nous cherchons encore!). Le tuktuk qui doit nous déposer au port est en avance (ouioui) et le bateau partira à 9h pile, que de surprises! Après 30mn de navigation sur une mer d’huile, nous arrivons. L’île est vraiment belle et sauvage. Il n’y a ici aucun hôtel en dur et seuls les transats en bois et les hamacs animent les 250m d’étendue de sable. L’île vaut le coup pour une journée mais il est aussi possible d’y dormir dans des petites cabanes sommaires en bambous sur la plage. Pour commencer notre découverte, nous avons été nous balader autour de l’île mais sous cette chaleur écrasante nous avons vite cédé à la baignade et au farniente! Le plus dur moment de la journée: trouver un endroit entre ombre et soleil face à la mer…Nous passerons donc notre journée à nous prélasser sur la plage plein ouest. Nous reprenons le bateau à 16h et revenons sur la terre ferme vers 16h30, notre tuktuk nous attend et nous déposera de nouveau à notre hôtel, parfait! Pour finir en beauté cette chouette journée, nous irons au marché aux crabes afin de goûter la spécialité de Kep qui est…(suspens)…les crabes! Donc le principe est simple: on choisit ses crabes vivants qui patientent dans leurs nasses, puis ils finissent sur le grill. Ils sont délicieux, nous nous sommes régalées face à la mer et au coucher de soleil. Kep nous aura beaucoup plu, départ demain pour une nouvelle étape: Kampot!

Île du lapin: 30 000r/personne avec pick-up en tuktuk à 8h30, départ du bateau à 9h, retour à Kep vers 16h30 et dépose par le tuktuk à notre hôtel.
Marché aux crabes: 1 kilo de crabes pour 5$, négociables à 4$ le kilo et la cuisson gratuite (au lieu des 2000r demandés). Bien choisir les crabes, qu’ils soient gros et vivants!

Cambodge 2016

30/01 – Kep à Sihanoukville

« Vitesse lumière! »
Enfin, une bonne nuit de sommeil, ça commençait à faire un moment! Kampot se situe à 25km de Kep, on décide de tenter le trajet en stop… Au bout de 5 minutes, nous sommes dans le coffre du pick-up de deux belges qui vont jusqu’à Sihanoukville, Kampot est donc sur leur route. Sihanoukville est notre prochaine étape après Kampot. Nous réfléchissons deux secondes et choisissons d’aller avec eux jusqu’au bout! Didier (le conducteur) roule vite, très vite et en 1h30 nous sommes sur l’une des plages de Sihanoukville: Otres Beach. Cette plage se situe à une petite dizaines de kilomètre du centre ville. Elle se compose de plusieurs zones: Otres 1, une étendue de sable de 2,5km, Otres 2 et un village. C’est dans Otres 1 et au village que vous pourrez trouver le plus de logements. Pour notre part, la recherche d’un logement convenable nous prendra quasiment 1 heure, sous un soleil de plomb et toujours avec nos énormes sacs! La chambre est vraiment limite mais nous ne trouvons rien de mieux. A notre grande surprise, nous trouvons un super petit resto où manger local, très bon et pour pas trop cher, c’est parfait! Au programme de l’après-midi: farniente sur les transats de notre GH au bord de l’eau. La plage est propre, il n’y a pas de bruit, l’eau y est chaude et transparente! En fin de journée nous allons jusqu’au village d’Otres qui consiste en fait en deux rues dont une composée uniquement des guesthouses. Pas grand chose de bien intéressant si ce n’est une vendeuse de gâteaux pour notre petit-déjeuner de demain matin et une vendeuse de délicieux cafés au lait glacés (une tradition au Cambodge). Un dîner dans notre petit resto, un régal une fois de plus et on rentre chez nous sous les toits du Dany’s Beach Club…

Hébergement: Dany’s Beach Club situé à Otres 1, 28 000r, sanitaires communs propres/WIFI/eau froide. ATTENTION aux rats!!!
Restaurant: Guow Ay Huy, Otres 1, plats autour de 3$.

*Joyeux anniversaire Papa Jean-jean!

Cambodge 2016

31/01 – Sihanoukville

« RDV avec Ratatouille et Mickey Mouse. »
Grasse mat’ (8h30!!!) après une nuit agitée…Ratatouille, Mickey Mouse and co nous ont rendu visite! Aucun dégât à signaler mais soulignons que tout a fini suspendu où en boite au cours de la nuit. Cependant, les bruits de ces chères bestioles (parfois à quelques centimètres) nous ont amené à finir la nuit avec la lumière allumée en pleine poire. Pour le reste de la journée, ce sera vacances et farniente avec au programme: plage, déjeuner et dîner dans notre super bon resto Kmer, petit tour au village d’Otres pour un café glacé puis retour sur la plage d’Otres 1 pour le coucher de soleil. Cette partie de Sihanoukville nous aura plu et y rester quelques jours de plus doit être plaisant, d’autant qu’il y a apparemment des îles paradisiaques toutes proches à visiter (Koh Rong et Koh Rong Soleam). Pour nous, la détente à la plage est finie, nous avons acheté nos billets pour un départ demain pour Kampot, la ville du poivre!

*Conseil logement: pour avoir un logement en « dur » à Otres Beach, il faut compter un budget d’au moins 15$ par nuit, autrement ce sont des chambres comme la nôtre qui sont ouvertes et reçoivent donc la visite de rongeurs… Nous ne nous sommes pas renseignées pour le village, mais vous serez du coup logés à environ 15-20mn de la plage dans une chambre digne de ce nom…

Cambodge 2016

01/02 – Sihanoukville à Kampot

« Joyeux anniversaire au bout du monde! »
Réveil à 6h30 après une nuit encore trop animée et nous sommes pressées de partir! Le minivan prévu pour 7h vient donc nous chercher à…7h50 (la base en Asie)! En fait le trajet sera rapide, en deux heures nous sommes arrivées à Kampot et nous aurons bien rigolé car il y avait quelques beaufs (cheveux longs malgré la présence d’une forte calvitie, gras et avec une natte de hippie malgré une cinquantaine bien tassée) dans notre voiture. Nous étions donc au spectacle (« ça fait 7 ans qu’on va à Saniouk et on adore », sauf que la ville s’appelle Sihanouk, mais tout va bien). Une fois arrivées à bon port, chercher un logement sous ce soleil de plomb n’est pas facile mais nous finirons par trouver notre bonheur dans une GH jolie, propre et bien placée, parfait! Comme rien ne nous arrête, nous passerons notre après-midi à visiter la ville (soit de 12h à 18h), en plein soleil et sous une chaleur torride. La ville de Kampot est connue pour son poivre mais aussi pour son architecture coloniale plutôt bien conservée, depuis Vigan aux Philippines nous avons un petit faible pour ce style de destination. Pour l’anniversaire de Morgane, nous allons manger dans une petite gargote italienne où tout est fait maison par un italien, un vrai de vrai aidé de sa mère et quel régal!!! Des gnocchis à tomber par terre, une pizza succulente, il faudrait finalement qu’on fête cet anniversaire sur une semaine au moins! Pour finir la journée nous allons faire un tour au marché de nuit afin de digérer toutes ces bonnes choses (en espérant tout de même trouver un bon dessert local) mais serons un peu déçues. Il n’a rien du marché auquel nous nous attendions, ce sont en fait quelques échoppes, des stands de vêtements (avec quelques contrefaçons dans le lot bien sûr) et quelques jeux de fête foraine (autant vous dire que la sécurité n’est pas la même qu’en France). Nous rentrerons repues et contentes de cette journée, espérons que cette nuit soit meilleure que les deux précédentes!!!

Hébergement: Sela Vibol, 28 000r, WIFI/eau chaude/sanitaires privés/TV.
Transport: minivan Kampot Travel&Tours réservé dans une guitoune à Otres 1, incluant le pick-up à l’hôtel, 20 000r/personne, 2h de trajet. Dépose au centre-ville de Kampot.

Cambodge 2016

02/02 – Kampot

« La ville poivre et sel. »
Aujourd’hui nous louons un scooter et partons explorer les environs de la ville; au programme: marais salants, plantations de poivre, paysage bucoliques et peut-être une grotte si le cœur nous en dit! Nous nous élançons sur notre monture, suivons le fleuve et arrivons 10mn plus tard dans un superbe paysage de sel (une grande première pour nous).Les marais sont grands, blancs pour certains et les reflets sont surnaturels! En continuant notre chemin, nous tombons même sur des ouvriers en train de travailler, c’est la cerise sur le gâteau! On se régale de cette découverte et nous sommes seules, l’immersion est totale. Après avoir repris la grande route en direction de Kep nous prenons immédiatement la sortie 5 après le passage du pont. Le paysage est une fois de plus sublime et nous voilà à travers champs et petits villages. Nous découvrons le Secret Lake de Kampot sur le chemin de la première culture de poivre: La Plantation. Nous patientons quelques minutes et partons avec 4 autres français pour avoir une visite guidée par un local parlant anglais (autant dire qu’on a tous tenté de comprendre ce qu’on pouvait mais qu’il ne faudra pas nous poser mille questions) dans les plantations. Nous continuons notre route vers la Starling Farm (2km plus loin) mais là, c’est un peu plus « chacun fait sa vie » et nous ferons rapidement demi-tour après avoir apprécié le panorama. Nous nous dirigeons finalement vers la grotte Phnom Chnorg que nous ne ferons finalement pas mais les paysages pour y accéder valent franchement le détour! La journée est loin d’être finie, nous revenons ensuite sur Kampot city, passons le pont et allons visiter la Farm Link où nous verrons les ouvrières trier le poivre à la main…quel boulot! Après cela: achat des tickets de bus, retrait d’argent et négociation puis réservation pour aller voir les lucioles ce soir. Notre tour en bateau commence à 17h et finira à 19h30, nous verrons peu de lucioles mais la balade est jolie, c’est déjà ça! Un bon dîner et au lit, nous sommes épuisées. Demain le réveil sonnera à 6h, direction Siem Reap et les temples d’Angkor!

Location de scooter: 5$ soit 20 000r pour la journée. Litre d’essence: 3200r.

Cambodge 2016

03/02 – Kampot à Siem Reap

« Mais on arrive quand en fait? »
Fatiguées mais contentes de partir pour de nouvelles aventures, nous nous harnachons de nos sacs et partons pour la gare routière, notre premier bus de la journée part à 7h15. Départ à l’heure dans un bus confortable et après 5 heures de trajet nous arrivons à Phnom Penh où nous devons changer de bus. Tout juste le temps de s’acheter quelques nouilles et des gâteaux à la noix de coco que nous repartons déjà. Cette fois-ci par contre, le trajet nous semble long, long long…et nous n’arriverons qu’aux alentours de 19h, soit après 12h de transport! C’est épuisées que nous partirons de la station de bus vers le centre ville (à pied) pour nous trouver un logement. Nous finirons par trouver une GH, une heure de recherches plus tard; elle se trouve à côté de petits stands de restauration où nous nous régalons de fried noodles…au lit et demain, pas de réveil!!!

Hébergement: Orchide Lodge, 30 000r, WIFI/sanitaires communs/eau froide.
Transports: bus Pnohm Penh Sorya réservés directement à leur terminal, 13$/personne (nous avons vu après 12$ chez Captain Chim’s). Premier bus, départ à 7h15, Kampot – Phnom Penh. Deuxième bus, départ à 12h30, Phnom Penh – Siem Reap, 6h30 de trajet, pas de changement de gare. Tuktuk pour rejoindre la ville à Siem Repap, 2$ ou 20mn de marche.

Cambodge 2016

04/02 – Siem Reap

« Au plus près d’Angkor! »
Quel bonheur, une vraie nuit de sommeil… La journée tranquille qui était prévue au programme se transformera finalement en journée bien remplie (comme d’hab). Siem Reap est la ville où se concentrent les commodités au plus près des temples d’Angkor, mais c’est aussi est une grande ville où il fait bon se balader, aller fouiner dans les marchés, négocier et prendre des photos des petites ruelles. Nous adorons l’ambiance qui règne ici et passerons donc plus de temps que prévu à nous promener! Nous rentrons manger chez nous et devrons repartir une heure après pour aller acheter nos pass pour Angkor afin d’être les premières sur le tarmac le lendemain matin et ne pas faire la queue. Nous payons les 40$/personne et deux minutes plus tard nous avons notre pass 3 jours pour Angkor, youhou! Sachez que le pass pour le lendemain de l’achat peut être directement utilisé le soir même à partir de 17h30, ce qui permet donc de profiter d’un coucher de soleil gratuit! En rentrant nous allons nous balader au Night Market qui invite lui aussi à fouiner mais nous resterons raisonnables, irons manger nos pâtes et ne tarderons pas à aller nous coucher car demain le réveil sonnera à 4h30 pour aller à notre premier lever de soleil sur Angkor Wat!

Ankgor: pass 3 jours utilisable sur une semaine, 40$/personne. Achat possible pour le lendemain à partir de 17h.

Cambodge 2016

05…08/02 – Siem Reap/Temples d’Angkor

« On a marché sur Angkor Wat. »
Nous voilà parties pour quelques jours à la découverte des temples d’Angkor! Munies de notre pass trois jours, nous avons pu explorer la majorité des temples dont les principaux :
JOUR 1
– Angkor Vat : Le temple idéal pour commencer la journée au lever du soleil. Le soleil se lève à 6h45 et mieux vaut arriver à l’avance sur l’un des deux points principaux afin d’obtenir la photo parfaite avec reflets dans l’eau et compagnie (bassin intérieur gauche côté ouest du temple ou bassin extérieur gauche côté ouest du temple). Il faut ensuite en profiter pour visiter le temple tant que la plupart des gens partent pour aller prendre leur petit-déjeuner. Dirigez vous directement au sommet du temple pour éviter la file d’attente qui peut vite atteindre plusieurs mètres afin d’aller au dernier niveau. Comptez minimum trois heures de visite pour Angkor Vat.
– Ta Kéo : Joli temple inachevé aux pierres anguleuses et aux marches escarpées. Comptez environ une demi-heure de visite aux alentours de 12h pour éviter la foule.
– Ta Prohm : Un temple magnifique envahi d’une végétation irréelle avec d’immenses arbres aux racines imposantes qui donnent l’impression de « dévorer » le temple. Il faut consacrer au moins deux heures à sa visite et il n’y avait pas grand monde lorsque nous y sommes allées, soit entre 13h et 15h.
– Sra Srang : Joli bassin apparemment ravissant au lever du soleil. Nous l’avons découvert sous la lumière orangée e 16h , c’était superbe aussi. Comptez environ 30 minutes.
– Bandeai Kdei : Joli temple juste en face du Sra Srang, avec de la végétation et qui mérite vraiment à être visité.
JOUR 2
– Angkor Thom : Sur les coups de 7h, nous irons directement au Bayon, le temple aux 216 visages. Nous sommes quasiment seules et attendrons que le soleil illumine les visages un par un en se levant, c’est incroyable! Par contre, à partir de 8h, la folie commence et les gens arrivent en masse donc on prend encore quelques photos et on continue notre visite d’Angkor Thom composé de plusieurs temples et terrasses, nous y passerons 4h en tout! Nous repassons par la porte Sud qui est magnifique et à voir absolument.
– Prerup : Vers 13h, nous y serons quasiment seules et le temple est vraiment beau, les couleurs sont superbes! Prévoyez une petite heure de visite.
– Bakheng Hill : Nous souhaitons aller voir le soleil se coucher depuis Bakheng Hill mais c’est limité à 300 personnes uniquement, nous y serons donc à 15h (soit 3h avant le coucher de soleil…mais nous ne serons pas les premières) et pourrons donc avoir notre fameux badge nous permettant de rester. Alors, autant vous le dire de suite, nous n’avons absolument pas compris l’intérêt de ce coucher de soleil ni pourquoi un tel engouement de la part du Lonely Planet; le paysage n’est pas extraordinaire car il y a beaucoup d’arbres autour du temple, Angkor Vat est loin, très loin…disons que nous l’aurons fait et n’aurons pas de regrets!
JOUR 3
Une journée de « repos » s’impose! On a besoin de dormir et de se poser un peu, nous sommes épuisées avec ce ryhtme et nos 5 mois de voyage dans les pattes! Nous en profiterons pour acheter nos billets de bus pour notre prochaine étape, pour nous balader dans Siem Reap et aller de nouveau fouiner dans les marchés. Il faut aussi commencer à trier les photos, préparer notre arrivée en Thaïlande…une journée de repos qui nous aura permis d’avancer!
JOUR 4
– Preah Khan : Nous arriverons vers 7h30. C’est un temple magnifique où nous serons quasi seules une fois de plus, nous y resterons 2 heures, il est vraiment superbe!
– Neah Khan : C’est un petit temple non loin de Preah Khan que nous ne trouverons pas terrible, mais peut-être était-ce dû au fait que le temps était un peu couvert à ce moment-là.
– La Porte de la Victoire (Angkor Thom) que nous avons trouvée superbe.
– La porte Est d’Angkor Thom : En marchant 5 minutes sur les remparts à partir de la Porte de la Victoire, nous découvrirons cette porte magique et encore sauvage!

Le bilan de cette aventure est très positif. Nous avons adoré ces quelques jours dans les temples d’Angkor, n’aurons souffert ni de la chaleur ni de la foule que nous aurons su éviter à chaque fois et ne partageons finalement pas certains avis négatifs que nous avons pu lire parlant de « disneylandisation », de temples « sales et dégradés » (même s’il y a parfois un ou deux déchets et quelques idiots qui ont gravé leurs noms sur certaines pierres). Les journées de visite sont fatigantes si, comme nous, vous vous levez tôt le matin pour profiter de la fraîcheur, d’un lever de soleil et que vous souhaitez visiter toute la journée, réservez vous une journée off. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, nous avons plus ou moins suivi le « petit circuit » et le « grand circuit » qui sont conseillés. Ils nous semblent trop denses pour que chacun soit réalisé en une journée si on souhaite prendre son temps dans les temples! La seule chose négative du site est que la conduite n’est pas de tout repos. Les cambodgiens roulent vite, ne respectent pas les sens de conduite et encore moins le code de la route. Il faut donc être très prudent!!! C’est pourquoi nous avons tendance à recommander le scooter plutôt que le vélo (testé et désapprouvé). De plus, les distances sont assez importantes et les éclairages tôt le matin et après le coucher du soleil sont mauvais.

Location de scooter: magasin situé en face du supermarché « Asia Market ». Scooter à essence, 15$/jour. Scooter électrique avec autonomie de 40km, 7$/jour. Scooter électrique avec autonomie de 70km, 10$/jour (négociable à 9$ si vous le louez plusieurs jours).
Se restaurer à Angkor: ici aussi tout est négociable! Une bouteille d’eau se paye donc 2000r au lieu d’un dollar, un riz frit avec légumes et oeuf se paye 1$ au lieu de 2$. Il est possible de manger sur place et d’acheter une bouteille d’eau ou une glace sans se ruiner!

Cambodge 2016

09/02 – Siemp Reap à Battambang

« Tu crois que c’est le bus sans fenêtre au milieu? »
Réveillées à 5h du matin grâce aux voisins, nous finissons nos sacs et partons jusqu’au bureau de la compagnie de bus où, 1h d’attente plus tard, le bus arrive (« tu crois que c’est le bus sans fenêtre au milieu? ») et nous partons direction Battambang, notre dernière étape cambodgienne! Trois heures plus tard, nous arrivons à destination. Malheureusement, l’époque où les bus s’arrêtaient en pleine ville est finie! Il y a 3km de marche pour atteindre la première GH. Nous y trouverons une chambre propre et bon marché, on prend! Nous partons ensuite à la recherche d’un lunch accompagné de quelques fruits et c’est là qu’ils vont (pour la première fois au Cambodge) nous taper sur le système… Comme par magie dans cette ville, tout coûte le double (pour les touristes…) ou alors c’est qu’ils vendent des fruits en or massif. Tout le monde décide donc de nous taxer voire même nous surtaxer. Mais bon, on finit par se trouver un bon petit plat à un prix local et nous rentrerons ensuite à l’auberge continuer nos préparatifs pour notre prochaine destination : la Thaïlande. Nous consacrons notre soirée à une balade sur les rives de la rivière Sangker. Nous finirons par la visite du night market et un petit dîner en centre ville puis rentrons à la maison, nous visiterons la ville plus amplement demain!

Hébergement: Chhaya Hotel, 20 000r, WIFI/ventilo/eau froide/sanitaires privés.
Transport: bus Phnom Penh Sorya réservé en ville dans leur bureau, 20 000r/personne, 3h de trajet.

Cambodge 2016

10/02 – Battambang

« Les aventures d’Angelina Jolie au pays des Khmers. »
Nous espérons partir d’un meilleur pied pour cette nouvelle journée, mais ça commence mal: la gérante ne nous donne pas d’eau chaude pour notre petit café du matin, la plupart des commerces sont fermés à cause du Nouvel An chinois et nous apprenons que le quartier où l’architecture coloniale a été la mieux conservée (ce pourquoi nous sommes là) est fermé jusqu’au jour de notre départ à cause du tournage d’un film!!! Vu que rien ne nous arrête, nous procédons à une infiltration secret aux milieu de cette zone interdite et nous comprenons rapidement (une fois nez à nez avec Angelina Jolie) qu’il y a un tournage de film… Nous voilà en plein milieu de la rue, au milieu du staff et, avec quelques sourires, les cambodgiens nous laissent quelques temps, pensant que nous avons une raison d’être là(et pourtant, n’oublions pas que nous sommes en touristes parfaites : chapeau, short, appareil photo etc…). Comme nous nous sommes dit « on ne prend pas de photos sinon on va se faire repérer », nous n’aurons pas pu immortaliser l’instant…Mais rassurez-vous, ils nous ont rapidement mises dehors avec le sourire! Nous continuons notre balade vers l’ancienne gare de Battambang et trouverons finalement de très jolies rues avec de beaux bâtiments coloniaux! Au détour d’une d’entre elles nous tombons sur un délicieux restaurant de nouilles et raviolis chinois faits maison…un régal!!! Cette journée aura mal commencé mais se sera finalement très bien terminée.

Restaurant: Chinese noodle dumpling, 7000r/plat, ouvert jusqu’à 21h, situé dans la Street 2.

Cambodge 2016

11/02 – Battambang/Kompong Luong

« Presque loupé mais maintenant tout est parfait ! »
Réveil à 6h30, Morgane parle de nouveau du village flottant de Kompong Luong que nous n’avons pas fait… C’est donc décidé, ni une ni deux nous sommes debout, lavées, habillées! Nous ne voulons partir avec aucun regret et allons essayer de faire l’aller-retour dans la journée (5h de trajet en tout)! A 7h30 nous sommes aux bureaux des compagnies de bus et en trouverons un qui part à 8h en direction de Phnom Penh et devrait nous arrêter en cours de route à Krakor (ville la plus proche de l’embarcadère pour atteindre le village flottant). Bon, le bus ne partira finalement qu’à 9h15, voilà qui serre un peu plus notre planning car nous savons qu’il y a 2h30 de route, que l’embarcadère est à plus ou moins 30mn de marche de Krakor, qu’il faudrait faire 2h de bateau et qu’il faudra tout refaire dans l’autre sens pour rentrer… Eh bah nous ne sommes pas couchées! Nous faisons arrêter le chauffeur (qui nous avait totalement oubliées) et arrivons à Krakor vers 11h45; on s’achète quelques victuailles et nous commençons la loooongue marche jusqu’à l’embarcadère de Kompong Luong sous un soleil de plomb… En effet, selon la saison, le niveau de l’eau change et le village se déplace et il peut donc se trouver entre 1 et 6km de Krakor (pour nous ce sera 6km!). Au bout de 10mn et après de nombreux « hello » de la part des enfants du village, nous arrêtons un scooter tirant une remorque remplie de bois. Après quelques sourires nous voilà installées sur les planches pleines de sève, nous tenant du mieux que nous pouvons car la route est pleine de trous, c’est un vrai rodéo! En tout cas on aura bien rigolé, tout comme les villageois qui éclatent de rire face au spectacle que nous leur offrons. Arrivées à l’embarcadère, nous sommes choquées par la quantité de déchets qui jonchent le sol même si nous en avions entendu parler, mais il faut le voir pour le croire… Morgane réussit à négocier le bateau pour nous deux et nous partons pour 2h de navigation dans le village! Nous sommes les seules touristes et cette découverte n’en est que plus extraordinaire. Ce village est vraiment superbe, il a y de tout: des maisons, des stations essences, des garagistes, des écoles, des églises, des temples, des magasins, des vendeuses de boisson… Tout ça sur l’eau!!! Nous comprenons rapidement que c’est une chance pour nous de pouvoir encore voir de telles scènes de vie à notre époque. Pour les 6km du retour jusqu’à la grande route, nous monterons avec deux allemands puis nous voyons un bus au loin, courons et c’est le bon, il va à Battambang où nous arriverons à 17h à la station de bus qui est éloignée de la ville. On se retrouve donc rapidement dans une nouvelle petite remorque derrière un scooter où nous nous marrons une fois de plus car nos compagnons ont un peu abusé sur la Cambodia Beer. Bref, un timing plus que parfait pour une journée géniale! Une fois de retour nous achetons nos billets pour Bangkok et irons nous régaler dans notre petit resto: quelle journée! Dire que c’est déjà la fin de notre étape cambodgienne…un pays que nous avons adoré, tant par les paysages que les habitants, une vraie découverte!

Transports: bus Rith Mo Ny de Battambang à Krakor, 5$/personne (ne pas passer par Capitol Tours qui demande 7$), 2h30 de route.
Bateau Kompong Luong: Trois types de circuits: Groupe 1-le village Kmers-1h / Groupe 2-le village vietnamien-1h / Groupe 3-découverte des paysages-1h.
10$/heure pour un bateau jusqu’à 4 personnes mais nous étions seules. Négocié à 15$ pour le Groupe 1 et 2 (2 heures). Nous avons adoré et pensons qu’une heure aurait été trop court.

*Joyeux anniversaire Fanette!

Cambodge 2016

12/02 – Bye bye Cambodge!

« Dernière étape à l’approche! »
Le réveil est tôt une fois de plus, cette fois-ci c’est parce-que le départ pour la Thaïlande a sonné! Un dernier café glacé et nous disons au revoir à ce pays que nous avons adoré et qui nous a donné envie de revenir afin de découvrir les provinces de l’est. C’est parti pour un premier bus qui nous transfère jusqu’au terminal de Battambang où nous prendrons un nouveau bus. Deux heures plus tard, nous changerons de nouveau de bus et irons jusqu’au poste frontière de Poipet. Aux alentours de 11h nous arrivons et, ô bonheur, le passage de la frontière se passera sans encombre, sans dollars à verser pour des tampons ou autres, sortir du Cambodge c’est donc très simple! Ensuite, c’est parti pour 4h maximum de trajet en minivan pour arriver à Bangkok. Malgré la folle vitesse du conducteur, nous tomberons dans des embouteillages monstres en arrivant et ne finirons par arriver qu’à 18h15 à Khao San Road … Bon là c’est pas terrible niveau timing car nous voulions prendre directement un bus de nuit pour aller à Khao Lak ou à Koh Tao (on se tâte). On se met à la recherche du bus qui va au terminal Sud de Bangkok, échouons, tournons dans le marché et c’est là qu’une fois de plus le binôme fonctionne: Morgane reprend les rênes car fatigue aidant, sa coéquipière était en train de devenir folle! Nous décidons de passer la nuit à Bangkok et de profiter du marché de nuit qu’il y a à Khao San Road et alentours… A nous les plaisirs culinaires thaïlandais avant une bonne nuit de sommeil!!!

Hébergement: At Home GH, 400b, WIFI/sanitaires communs (propre)/ventilateur/eau froide.
Transports: trajet Battambang/Bangkok réservé via Capitol Tours, payé 15$/personne (au lieu de 13$ sous prétexte du Nouvel An Chinois). Départ à 8h, arrivée à 18h à Khao San Road à Bangkok.

Cambodge 2016

27 Commentaires

  1. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 18 février 2016 at 14 h 20 min

    Oh lala, lala, ça commence à sentir le retour !
    Mais bon pour l’instant rien est encore fait, by by le Cambodge et bonjour la Thaïlande !
    Bisous et à très vite les filles.

  2. Commentaire par Jean yves

    Jean yves Répodnre 18 février 2016 at 7 h 44 min

    Elles ne savent plus écrire ……

  3. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 12 février 2016 at 12 h 38 min

    Çà y est, la page du Cambodge se tourne…, il ne faudrait tout de même pas oublier d’inscrire le commentaire des journées qu’il nous manque ! Et d’y mettre les photos, le repos sur la plage n’est pas encore à l’ordre du jour…, la Thaïlande c’est pour demain, alors au boulot les filles et plein de bisous…

  4. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 11 février 2016 at 16 h 34 min

    Ahahaha Jean Yves ! L’heure explique peut être cela ! Sont belles quand même nos poupées !
    Allez les filles dernière ligne droite ! Profitez à fond . Carpe diem …. Il est temps de recuperer les belles couleurs des Philippines . En fait c’est calculé ca …histoire de rentrer et de bien nous écœurer avec votre teint . Car nous on est blanc comme des c…
    Pleins de bisous et à très vite

  5. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 11 février 2016 at 13 h 07 min

    Je crois que James a un problème de vue …..

  6. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 11 février 2016 at 9 h 33 min

    C’est magnifique, rien qu’en regardant ces photos on ressent de la sérénité, ça fait rêver, et ça donne envie !!!!!

  7. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 11 février 2016 at 5 h 46 min

    WHAOU TROP BELLE LES PHOTOS! J’AI CRU VOIR DEUX MANNEQUINS POSER DANS UN CADRE. BISOUS LES FILLES!

  8. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 9 février 2016 at 15 h 59 min

    Ah, effectivement ça à l’air beau !
    Quelle chance !
    Et sans trop de monde en plus, le rêve !

  9. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 9 février 2016 at 10 h 36 min

    Toujours de belles photos, sympa les petites visites la nuit.
    Profitez bien, bisous bisous!

  10. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 8 février 2016 at 14 h 38 min

    Ça donne vraiment envie !
    J’avais toujours entendu dire qu’au Cambodge mis à part les temples d’Angkor il n’y avait pas grand chose à faire mais avec vos commentaires je constate que non, et nous irons un jour, c’est sûr !
    Bisous les filles

  11. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 8 février 2016 at 14 h 17 min

    Toujours le même plaisir à regarder vos photos. Je vois que vous avez toujours autant la pêche. J’espère que le timing sera respecté par rapport à votre programme. Bon courage pour cette dernière ligne droit.
    Bises à vous deux

  12. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 7 février 2016 at 9 h 06 min

    Super cher le poivre 😉 trop belles vos photos!

  13. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 1 février 2016 at 22 h 22 min

    Bon Anniversaire mon Amour ….
    Une année de plus à fêter de cette façon…. Quelle chance !!!
    Moi aussi je veux savoir si la fameuse raie est la responsable de la nuit agitée pour l’une de vous deux. Et laquelle de vous deux ??? Suspens !!!
    Plein de gros bisous

  14. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 1 février 2016 at 17 h 11 min

    Joyeux anniversaire Morgane!
    bisous

  15. Commentaire par Marie Jo et Jean Marc

    Marie Jo et Jean Marc Répodnre 1 février 2016 at 16 h 27 min

    Morgane nous te souhaitons un bon anniversaire et bonne fin de voyage a toutes les
    deux bisous!

  16. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 1 février 2016 at 12 h 27 min

    Nous te souhaitons un très joyeux anniversaire! Une année j’ai fêté le mien au Vietnam tu t’en souviens ? Cette année c’est toi et au Cambodge !
    Bisous…

  17. Commentaire par tata Meunique

    tata Meunique Répodnre 1 février 2016 at 11 h 01 min

    Coucou les filles, toujours de belles photos et des explications simples, super.
    Un joyeux anniversaire à Morgane, gros gros bisous!

  18. Commentaire par nathalie

    nathalie Répodnre 1 février 2016 at 8 h 53 min

    Très joyeux anniversaire Morgane, pas besoin de te dire de bien profiter 😉
    bisous

  19. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 1 février 2016 at 6 h 50 min

    Bon anniversaire Morgane ! !!!!
    Gros gros bisous

  20. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 1 février 2016 at 5 h 21 min

    HAPPY BIRTHDAY MORGANE SYMPA CETTE ANNIVERSAIRE AU CAMBODGE.JE TROUVE QUE VOUS VOUS LA COULEZ DOUCE Y A BEAUCOUP DE FARNIENTE LOL VOUS AVEZ BIEN RAISON D EN PROFITE.BISOUS

  21. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 31 janvier 2016 at 20 h 59 min

    Prem’s! Ok nous sommes pas le 1 er février en France mais déjà depuis 4 h au Cambodge. Donc je peux le dire : JOYEUX ANNIVERSAIRE ma sœurette d’amour!!! Souffler ses 27 bougies à l’autre bout du monde ouhaaaaa !
    Bon j’espère que la nuit agitée pour l’une de vous 2 n’a pas comme responsable la raie qui pue les pieds ! !
    Pleins de bisous et 27 spéciaux pour toi mon bébé !

  22. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 31 janvier 2016 at 12 h 46 min

    J’espère que vous avez eu le repas gratos! Une raie pas fraîche, ils ne savaient pas à qui ils avaient à affaire! Bises les filles

  23. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 30 janvier 2016 at 4 h 30 min

    SYMPA LA RAIE J’ESPÈRE QUE VOTRE TRANSIT NE VA PAS EN PRENDRE UN COUP HI HI.

  24. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 29 janvier 2016 at 21 h 57 min

    C’était sans compter la « fine bouche » … Il a bien cru la caser à deux petites touristes (ni vu ni connu) mais c’était sans les connaître ces deux baroudeuses à qui on ne la fait pas comme ça!
    Je suis certaine que les mygales doivent être pleines de protéines … Surtout au petit dejeuner
    Bisous mes chéries

  25. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 29 janvier 2016 at 19 h 58 min

    Beurk la raie qui pue les pieds !!! Comme quoi il aurait peut être mieux fallu goûter aux mygales ….. Gros bibi ❤️

  26. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 29 janvier 2016 at 14 h 32 min

    Alors personne n’a osé goûter aux mygales grillées ?
    Petites joueuses !!!!!

  27. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 29 janvier 2016 at 13 h 39 min

    Vous auriez aussi pu la mettre de côté cette raie …
    BISOUS BISOUS

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Allé en haut