Indonésie 2015

09/09 – Kuta Lombok

Après un trajet de 48h : Paris – Londres – Kuala Lumpur – nuit de folie à l’aéroport – Kuta; nous voilà enfin arrivées à Kuta, village au bord de la plage (pas terrible) entouré de criques (magnifiques apparemment).
Comme il n’y a pas de bus depuis l’aéroport , nous partons donc en taxi et les négociations commencent déjà, malgré le peu de sommeil Morgane est en grande forme ! On échange un peu d’argent et nous voilà parties pour le début de notre aventure ! Après une courte recherche de logement, notre chauffeur nous conduit jusqu’à une guesthouse (rudement négociée aussi) et cela nous permet de rapidement poser nos affaires, de mettre nos maillots de bain et de partir à la plage ! Bon on ne vous le cache pas, la plage de Kuta n’est pas des plus belles, mais au moins ça permet de faire trempette et de décompresser de notre long voyage. On part se balader dans le village et on jette notre dévolu sur un petit warung (resto de rue) sympathique et pas très cher, c’est ici que nous mangerons notre premier Nasi Goreng (je vous laisse aller voir sur internet pour les plus curieux). Après cela, nous nous arrangeons avec notre auberge pour louer un scooter pour demain, la route nous attend ! La soirée sera courte car la fatigue nous pèse, direction donc notre lit pour une longue nuit de sommeil; demain, journée de découverte des plages !

Taux de change à l’aéroport : 1€ = 15 700 Rp (très bon taux)
Transports : taxi depuis l’aéroport, 100 000 RP
Hébergement : Mandalika GH, 100 000 Rp la chambre sans petit déjeuner

Indonésie 2015

10/09 – Kuta Lombok

Ce matin, départ à 7h après une bonne nuit de sommeil; un thé et c’est parti pour une journée à la découverte des plages à l’ouest de Kuta. Avec le scooter, on est vraiment libres d’aller où on veut, quand on veut et ça c’est génial ! Morgane est une pro de la conduite à gauche d’autant que les routes sont bonnes et qu’il y a très peu de trafic, on arrive donc rapidement sur notre première plage de la journée : Selong Blanak. Nous sommes totalement conquises : une immense plage de sable blanc, une eau bleue turquoise, des vagues, une petite brise marine qui nous rafraîchît et un ciel bleu azur sur fond de décor sauvage .. Moment de poésie « Nous ne distinguons plus le ciel de l’océan tellement le bleu est éclatant », c’est dire à quel point c’était beau ! Un petit pique nique sur la plage, une dernière baignade et nous partons pour la deuxième plage : Mawun Beach. Et là, une fois de plus, nous tombons sous le charme de cette plage et de son eau translucide. Nous y passerons la fin de la journée et rentrerons chez nous sur notre monture sans encombres ! Aujourd’hui, nous avons été conquises tant par les plages que par la nature qui les entoure et la route qui nous y mène, une superbe journée !

Transport : scooter, 50 000 Rp / jour, 10 000 Rp / litre d’essence
Parking : 10 000 Rp par parking, ne pas négliger le parking, cela permet de retrouver son scooter après avoir fait trempette !

Indonésie 2015

11/09 – Kuta Lombok

Aujourd’hui, nous enfourchons de nouveau notre monture mais cette fois-ci pour aller voir les plages à l’est de Kuta. Le chemin est toujours aussi simple mais la route moins belle que celle d’hier. Nous arrivons à 9h à la plage de Tanjung Ann, payons le parking et partons pour nous installer et là, notre première impression : déception par rapport aux échos que nous en avions eu ! Cette partie de la plage est sale (algues et déchets) et on retrouve ces déchets dans la mer … pas cool ! Néanmoins, il suffit de marcher 10 minutes sur la gauche de la plage pour se trouver face à une mer de rêve, propre et d’un bleu clair incroyable ! En début d’après midi, nous partons grimper un rocher qui permet d’avoir une magnifique vue sur la plage et là, nous découvrons une baie (dont nous ne connaissons pas le nom) d’une beauté à couper le souffle sur laquelle nous passerons la fin de l’après midi. Après cette superbe journée, nous rentrons et réservons notre transport pour le lendemain (rudement négocié par Morgane, comme toujours); prochaine destination : Senggigi.
*Kuta, à faire et à refaire !

Indonésie 2015

12/09 – Senggigi Lombok

Quitter Kuta pour Senggigi ne fut pas facile, d’autant que notre voisin nous a dit que c’était vraiment pas terrible … C’est donc avec un peu de crainte que nous partons ! Notre chauffeur arrive avec les habituelles 30mn de retard et c’est parti pour 2h de route. Une fois arrivées, nous indiquons au (méchant) chauffeur où nous souhaitons loger, Morgane joue une fois de plus de ses talents de négociatrice et nous voilà installées confortablement à 15mn de la plage et du centre ville : parfait ! Nous partons explorer les alentours et découvrons avec surprise de superbes baies de sable brun, immenses et baignées par des eaux turquoises. Nous nous installons sur la plage devant le Kila Hôtel (d’où on peut faire du snorkelling); une mer très belle, des vendeurs très sympas et nos premiers coups de soleil alors que nous étions à l’ombre … tout se passe pour le mieux !! Nous partons ensuite découvrir le « plus beau temple hindou de Lombok » selon le Lonely Planet et c’est en fait pas terrible du tout, on peut y accéder par la plage et il n’y a rien à voir. Par contre, nous avons pu assister à un magnifique coucher de soleil qui, lorsqu’il est tombé derrière les montagnes, a révélé un immense volcan de Bali, le Gunung Agung : magique ! Un bon nasi goreng en centre-ville plus tard, nous rentrons chez nous, une bonne nuit de sommeil nous attend !

Transport : shuttle de Kuta à Senggigi, 170 000 Rp pour deux
Hébergement : Made Homestay, 150 000 Rp avec petit déjeuner

Indonésie 2015

13/09 – Senggigi Lombok

Senggigi, deuxième et dernier jour ! Ce matin après un petit déjeuner au pain grillé sans rien (la confiture n’était pas bonne c’est pour ça!), nous partons pour faire du snorkelling sur notre plage d’hier. Mais les éléments en ont décidé autrement, il y a trop de vagues et de courant aujourd’hui donc on se prélassera (à l’ombre, coups de soleils obligent !) sur cette première plage et partirons dans l’après midi sur celle face à notre auberge afin de nous faire renverser par les vagues, on a bien ri ! Ah et dans la série « les enfants indonésiens sont effrontés », l’histoire du jour : trois enfants de plus ou moins 10 ans jouent dans les vagues, donc ils viennent nous parler et à un moment l’un d’entre eux nous dit « Do you like Lombok ? » donc nous on répond à l’unisson « Yes! » et l’enfant effronté nous dit « Me, I like your … » et il mime nos seins … Les enfants sont formidables ! Bref, une douche, une marche sur la plage entourées de locaux car le dimanche, c’est pique nique et un achat de tee shirt plus tard, nous assisterons une fois de plus à un magnifique coucher de soleil … En rentrant, on observe une fois encore de notre pont les lumières des bâteaux de pêche au loin , dans la nuit, ces lumières ressemblent à de minuscules étoiles flottantes sur une mer d’encre .. Comme chaque soir à Senggigi, la coupure d’électricité habituelle transforme notre soirée en un épisode d’Indiana Jones (mais avec de la Wifi quand même)! On profite de ce calme car demain nous partons pour plus de 24h de transport pour rejoindre l’île de Florès en bus / ferry / bus / minibus / ferry, oui ça en fait des étapes !

*Senggigi : une superbe découverte !

Indonésie 2015

14/09 – Senggigi à Bima Sumbawa

Après une balade sur la plage afin de nous préparer psychologiquement à affronter plus de 24h de transport, nous rentrons à l’auberge boucler notre sac et surmonter notre premier défi : enchaîner deux bémos (minibus publics) afin de rejoindre la gare des bus de Mataram. Défi plus que simple : le gérant de l’auberge nous appelle un premier bémo et hop, c’est parti ! Le chauffeur nous dépose au pied de notre deuxième bémo, c’est décidément trop facile ! Et afin de rendre cela encore plus simple, nous sommes déposées pile devant notre bus qui part dans … 3h ! Sympa l’attente ! Le bus part à l’heure et nous amène à Labuhan Lombok afin que nous prenions le ferry direction Poto Tano sur l’île voisine de Sumbawa. 1h30 de ferry plus tard (et une heure d’attente avant de partir), nous accostons et remontons dans notre bus afin d’atteindre notre prochaine étape : Sumbawa Besar. On atteint la ville en l’espace de 2h30, le bus nous dépose pour dîner, ou plutôt pour engloutir notre soupe et notre riz en 10 mn chrono ! Après cela, direction Bima, avant dernière étape avant le deuxième ferry (oui il faut suivre) et le chauffeur roulant comme un malade dans les routes pourant toutes en virage, nous atteindrons notre destination à 2h30 du matin : la suite au prochain épisode.

Transport : bemo jusqu’à Ampanan ( 5000 rp / personne) puis bemo jaune jusqu’à la gare des bus ( 5000 rp / personne) ; trajet jusqu’à Sape (Mataram – Labuhan Lombok – Poto Tano – Bima – Sape) organisé avec Perama pour 350 000 rp par personne

Indonésie 2015

15/09 – Bima à Labuanbajo Flores

Nous nous étions donc quittés lorsque nous attendions notre dernier bus, arrivées à 2h30 à la gare. Départ pour le bus d’après : 5h du matin, allez hop c’est reparti pour 2h30 d’attente ! En ayant marre que les rats nous courent entre les pattes et ayant envie de dormir, nous obtenons la permission d’aller dans notre minibus. A 5h pétantes, c’est parti pour 2h de route jusqu’à Sape, port duquel nous prendrons le ferry pour 7h de navigation jusqu’à la ville de Labuanbajo sur Florès, l’île que nous voulons atteindre ! Le trajet se passe bien, nous achetons nos tickets pour le ferry, un thé et un lait chocolaté et là c’est parti pour … 3h30 d’attente ! On bat des records ! Le trajet en ferry est long (très long) mais les paysages sont magnifiques et nous avons même vu plusieurs groupes de dauphins sauter autour de notre bâteau. Une fois débarquées, nous partons à la recherche d’un logement et après 4 refus, car les hôtels étaients pleins, et le début d’une montée d’angoisse, les talents de négociation de Morgane ainsi que nos jolis sourires nous permettront de nous trouver une jolie chambre bien propre et en plein coeur de cette petite ville ! Un beau coucher de soleil et un plat de mie goreng accompagneront cette fin de journée, demain c’est grasse mat’ (enfin on dort jusqu’à au moins 7h20, merci Morgane ..).

Transport : ferry de Sape à Labuanbajo, départ 10h, 7h de traversée, 59 000 rp / personne
Hébergement : Kampung Bule, chambre double avec ventilo et salle de bain commune (très propore), 130 000 rp sans petit déjeuner (café / thé / wifi)

* Joyeux anniversaire maman Gégère

Indonésie 2015

16/09 – Labuanbajo Flores

Aujourd’hui, journée tranquille car on se fait vieilles et qu’il faut qu’on récupère de nos épuisantes journées de voyage. Nous partons dans la matinée à la recherche d’une croisière 2 jours / 1 nuit pour faire du snorkelling (masque et tuba) et visiter les îles de Komodo et Rinca; nous trouvons notre bonheur assez rapidement, le départ est fixé à demain matin ! Ensuite, nous prenons notre temps, allons marcher et essayons la plage de Pede Beach (à prononcer pédé sinon c’est pas drôle) et sommes une fois de plus désolées par ce que les indonésiens font de leur pays .. la plage aurait pu être très belle, une eau claire, un superbe panorama, mais elle est jonchée de déchets ! Nous ne resterons donc que très peu de temps car malgré le « nettoyage » (comprenez « je prends les ordures et les mets dans les buissons juste derrière ») devant l’hôtel, nous ne baignerons pas et nous ferons manger par des fourmis rouges. Ensuite, nous partons tranquillement voir le coucher de soleil du haut d’un superbe point de vue (suivre Bajo View Point, il y a un hôtel abandonné sur la droite, monter sur les terrasses!) et celui-ci sera magnifique une fois de plus; nous rentrerons ensuite manger de délicieux beignets de légumes … Décidément cette ville nous plaît ! Demain nous partons donc pour 2 jours découvrir les varans de Komodo mais aussi des coraux, des poissons, des plages et, avec de la chance, des raies mantas !

Croisière 2 jours / 1 nuit avec Gertrudis Travel : 800 000 Rp par personne (tout compris sauf les taxes pour entrer sur les îles qui s’élèvent apparemment à 250 000 Rp par personne).

* Joyeux anniversaire Charlotte !!

Indonésie 2015

17/09 – Premier jour de croisière

Après un thé et un brownie, nous partons avec 3 autres passagers et 3 membres d’équipage; programme du jour : trekking sur les îles de RInca et de Komodo afin de rencontrer les fameux varans. On avale un cachet de Mercalme afin d’éviter tout vomi intempestif puis embarquons sur ce qui sera notre moyen de transport / notre cantine / notre chambre / notre salle de bain (enfin nos toilettes) et c’est parti pour 2 heures de bateau. Les paysages sont sublimissimes (c’est dire à quel point c’est beau) et nous accostons sur Rinca accompagnés d’un ranger qui, armé de son bâton, sera notre guide et notre sauveur si attaque il y a (le suspens est à son comble). Nous en apercevons dès l’entrée car, vu la chaleur, ils sont à l’ombre et restent près de la cuisine, espérant que quelque chose leur tombera sous la dent. Ce sont les seuls que nous verrons lors de notre balade de deux heures (sous un soleil de plomb), par contre, les panoramas sont vraiment incroyables ! Après cela, nous partons direction Komodo et, après un bon déjeuner sur le bateau (nous sommes de vrais marins, toujours pas de mal de mer en vue), nous arrivons sur Komodo. Nous partons faire une balade d’environ 1h et n’apercevrons des varans qu’autour des cuisines une fois de plus ! Parlons un peu de ces bêbêtes : pas très belles (comprenez « moches »), pleines de bave, endormies toute la journée et ne se déplaçant qu’une fois par mois pour aller chasser (les varans mordent leurs proies puis les laissent mourir pendant 15 jours à cause des bactéries contenues dans leur bave). Ah et aussi, ils mangent leurs bébés; voilà ! Nous aura tout de même eu de la chance d’en apercevoir et (fin du suspens), non, nous ne nous sommes pas faites attaquer ! Nous reprenons le bâteau pour environ 20mn et nous arrêtons là où nous passerons la nuit; nouvelle chance : nous assisterons à l’envol d’une nuée d’énormes chauves-souris au coucher du soleil : génial ! Après dîner (encore très bon soit dit en passant), nous installons les matelas sur le pont et nous voilà parties pour une bonne nuit de sommeil sur le bateau (nous avons bien fait de dormir sur les transats, cela nous a évité d’avoir des cafards nous cavalant dans les pieds) !

Droits d’entrées dans les parcs : 231 000 rp / personne à payer dans le premier parc visité; puis bien garder les tickets (entrée valable toute la journée dans les deux parcs) et vous ne payerez dans le deuxième que le guide soit environ 30 000 rp / personne

Indonésie 2015

18/09 – Deuxième jour de croisière

Après une très bonne nuit de sommeil (sisi c’est vrai !), une nouvelle surprise : le bateau était pile dans l’axe du lever du soleil, un thé et quelques tranches de pain … un réveil comme on les aime! On range les matelas et c’est parti pour Pink Beach, notre premier spot de snorkelling : c’est magnifique ! Des coraux colorés, des poissons, un banc de barracuda … superbe ! Mais pourquoi Pink Beach devez-vous penser ?! Cela est dû au fait qu’il y a énormément de coraux rouges, ceux-ci se mélangent donc avec le sable, ce qui donne une teinte rosée à la plage, tout simplement ! Un thé afin de reprendre des forces et c’est parti pour Manta Point, le spot que nous attendons avec une grande impatience, nous espérons que le courant nous permettra d’y aller et que les raies seront au rendez-vous. En arrivant, les membres d’équipage nous crient « Mantas, mantas » et là, nous les apercevons, leurs ailerons sortant de l’eau quand elles remontent à la surface et leur masse noire passant à côté du bâteau ! Ni une ni deux (enfin après l’autorisation des membres d’équipage, on ne s’emballe pas), nous voilà à sauter avec nos masques et moment magique : nous sommes entourées de raies mantas ! Plus d’une quinzaine d’énormes raies manta nous nagent autour, passent sous nos jambes, dansent … c’est tout simplement magnifique, un moment magique et incroyable, les mots nous manquent pour en parler ! Nous passons plus d’une heure et demi dans l’eau avec elles et notre bateau sera le dernier à partir, nous serons donc seules pendant plus de 30 minutes avec les raies … incroyable ! En remontant dans le bâteau, nous sommes émerveillées par le paysage alentour que nous n’avions par remarqué avant tellement nous étions pressées d’aller avec les mantas ! Nous prenons notre déjeuner sur le bateau et partons pour le dernier point de notre croisière : Kanawa Beach. Nous arrivons sur cette île sur laquelle se trouve un seul hôtel, une île entourée de magnifiques coraux et poissons et avec une eau d’un bleu superbe ! Malheureusement le soleil ne sera pas au rendez-vous, nous aurons même quelques gouttes de pluie. Nous rentrons à Labuanbajo heureuses de notre croisière, de ce que l’on a vu, de l’équipage, de nos repas, du snorkelling … tout était parfait ! Une bonne douche (il n’y en avait pas sur le bateau donc entre la sueur, la poussière, la crème solaire, l’eau de mer et l’humidité du bateau …) et nous partons nous renseigner pour notre étape de demain : aller à Bajawa. Après plusieurs demandes, nous optons finalement pour la solution du bus public et pensons couper la poire en deux (ou presque) pour le chemin, nous décidons donc de nous rendre à Ruteng; le rendez-vous est donné à 5h15 demain matin au port .. Des petits beignets de légumes (mais pas trop parce qu’en fait c’est maintenant qu’on ressent un mal de mer, sol qui tangue et légère envie de vomir) et au lit, une longue journée de transport nous attend !

*Gertrudis, une super compagnie !

Indonésie 2015

19/09 – Labuanbajo à Bajawa Flores

Aujourd’hui, je reprends le flambeau de notre poète quotidienne en espérant que ce soit aussi attrayant… Il est 4h30 du matin, il fait nuit noire et le réveil sonne! Nous arons 30 min pour sortir du coma, nous habiller et endosser nos sacs qui paraissent de plus en plus difformes (surtout celui de Gwendo). Nous pouvons en être sures, nous sommes bien les deux seules dans les rues de Lanbuanbajo à cette heure là. Il faut dire qu’hier, chaque personne nous renseignant avait une heure de départ pour le bus qui lui était très personnelle et nous avons donc opté pour la plus sécure: celle d’un départ à 5h30. Nous arrivons donc à « la gare » des bus où nous trouvons rapidement le chauffeur. A peine arrivées que nous sommes déjà assises. Nous voilà parties pour Ruteng: il est 5h16… Le minicar est déjà bien rempli de sacs d’oignons, de cartons et cela ne fait que commencer… Nous arrivons à Ruteng quatre heures plus tard, mais c’était sans compter sur l’excitation du chauffeur qui oubliera que nous nous arrêtons là… Nous croyons cette année beaucoup au destin et décidons alors de filer jusqu’à Bajawa dans ce véhicule rempli à craquer d’humains, d’oignons, de cochons (sur le toit) d’un coq et d’une poule. La route de l’enfer prendra fin quelques 12 heures de virages plus tard (pour parcourir 265 km), ponctués de vomitos locaux et de gens à bout de force sous un cagnard terrible. La population a doublé depuis notre départ ainsi que la masse de colis. Nous débarquons à Bajawa à 18h, le soleil se couche et nous n’hésitons pas à enfourcher chacune un scooter piloté par un indonésien pour trouver un logement avant la nuit noire. Nous trouverons rapidement une chambre aux murs recouverts de traces douteuses (mais propre et tout sent la lessive !) et enfin nous pourrons nous allonger… Heureuses et fatiguées par cette longue route notre nuit commencera à 20h.

Transports : bus public de Labuanbajo à Bajawa, pris à 5h15 au port du ferry pour 150 000 rp / personne et 12h de route; il refait un tour dans la ville entre 5h45 et 6h.
Hébergement : chambre double avec eau froide / petit-déjeuner / Wifi à l’Hôtel Johny pour 125 000 rp (180 000 rp avec eau chaude).

* Nous ne savons pas si la cocotte qui a voyagé entre nos pieds a survécu à ce périple malgré une hydratation régulière (grâce à un bouchon) durant le voyage qui faisait bien rire nos voisins.

Indonésie 2015

20/09 – Bajawa Flores

Aujourd’hui, on se réveille emmitouflées dans nos couvertures, ça change ! Bajawa est une ville se trouvant à 1100m d’altitude donc la nuit il fait frisquette (mais la journée on a TRÈS chaud) et c’est comme ça que Morgane se retrouve enrhumée en Indonésie ! On a prévu de faire une journée tranquille donc après le petit-déjeuner, nous partons en quête d’un conducteur d’ojek (vous vous souvenez ?) afin d’aller visiter Bena, un village néolithique traditionnel Ngada. Nous arrêtons un monsieur sur un scooter, qui lui même arrête un autre monsieur, qui en arrête un autre, qui en arrête un autre … bref, il y avait du monde ! On finit par faire notre affaire avec l’un d’entre eux, nous partirons toutes les deux sur son scooter afin de visiter Bena et d’aller ensuite dans des sources naturelles d’eau chaude. Durant le trajet, il nous parle de la végétation et s’arrête afin que nous puissions prendre des photos, la vue est magnifique avec le volcan Inerie sous le soleil et la mer en contrebas ! Nous arrivons à Bena et, après avoir mangé des noix de macadamia, les avoir cassées et s’être pris du béthel sur le pantalon et sur l’appareil photo, nous allons visiter le village. C’est très beau, nous sommes les seules touristes et cela permet de pouvoir prendre de belles photos et de pouvoir profiter avec les habitants, Morgane aura même joué à un drôle de jeu avec les anciennes du village. Après quelques instants de repos à l’ombre (nos beignets de légumes ne sont pas passés …), nous partons pour les sources naturelles; c’est génial, il y a un côté brûlant et un côté froid qui tombent dans un même bassin, on peut donc passer d’une température à l’autre. Nous passerons aussi de bons moments avec une famille venue pour se prélasser / se laver les cheveux / laver leur linge, c’est pratique d’avoir notre guide Ignacio qui nous permet de faire l’intermédiaire ! Après avoir trempouillé plus de deux heures, nous rentrons à l’hôtel avec l’estomac en vrac mais très contentes de notre journée et surtout de notre guide ! Un riz blanc et un martabak (je vous laisse aller voir, le concours de cuisine indonésienne continue) plus tard, nous allons nous coucher; le réveil sonnera à 5h30 demain pour partir à Moni afin de se balader dans les campagnes alentours et (surtout!) de monter voir les lacs de différentes couleurs du Kelimutu…

Journée de visite : 100 00 rp pour deux sur une moto avec notre super guide Ignacio.

* Joyeux anniversaire Marielle !
** Le Johny Hôtel : un bon hébergement local sur Bajawa !

Indonésie 2015

21/09 – Bajawa à Moni Flores

Réveil à 5h30, nous partons aujourd’hui pour environ 5h de route direction la ville de Moni. On avale notre petit déjeuner à 6h et le bus vient nous chercher en bas de chez nous à 6h30, nickel ! Enfin c’est ce qu’on a cru car en fait on va jusqu’à la gare des bus et qu’on attend une heure de plus qu’il se trouve d’autres clients … ça promet ! On revoit Iggy qui vient nous donner ses coordonnées et (après n’avoir absolument rien compris à ce qu’il allait faire de sa journée) notre bus démarre enfin ! Moni, on arrive !! Enfin presque, on mettra finalement plus de 8h pour arriver entre la lenteur du chauffeur, les travaux sur la route, les virages, le bébé qui hurle, la gosse d’à côté qui vomit et celle qui arrête le bus car elle doit aller acheter ses légumes … le trajet le plus long du monde après celui pour faire Labuanbajo – Bajawa. Bref, on finit par arriver, on trouve une guesthouse en 2 minutes chrono et on part faire une balade dans le bourg. Car oui, le mot bourgade n’est même pas approprié sachant que Moni c’est en fait une rue. Voilà. La balade en plein soleil (il fait une chaleur étouffante) nous mène jusqu’à une petite cascade où on se trempouillera les pieds avant d’aller manger un plat de nouilles de riz (oui il est 17h45 et alors ? On a faim!). On s’organise pour aller voir le Kelimutu demain matin pour le lever du soleil, deux ojeks viendront nous chercher à 4h15 afin qu’on puisse arriver pile poil ! La montée ne faisant que 20 minutes, ça devrait être parfait. On prépare nos affaires pour le lendemain et on va au lit, une courte nuit nous attend encore !

Transport : bus local de Bajawa à Moni réservé via notre hôtel, 110 000 Rp / personne
Hébergement : Watugana Bungalows, 125 000 Rp avec eau froide et petit déjeuner

Indonésie 2015

22/09 – Moni Flores

Ce matin, réveil 3h45 pour aller découvrir les lacs colorés du Kelimutu. Nos ojeks nous attendent à 4h15 pétantes (étonnant cette ponctualité !) et nous partons pour 40mn de route (pour faire 16km, tout va bien) afin d’atteindre le parking duquel il nous restera 20mn de marche avant d’arriver au sommet du volcan. Nous arrivons quand les couleurs du ciel commencent à changer, tentant comme on peut de ne pas avoir trop froid à cause du vent glacial qu’il y a à cette altitude. Mais cela valait le coup de grelotter car nous avons vraiment assisté, une fois de plus, à une merveille de la nature … ! Nous en avons pris plein les yeux car, comme vous pouvez (ou pourrez) le voir sur les photos, la couleur des lacs change en fonction de la lumière et, donc, du moment de la journée, c’était incroyable. Les mots nous manquent pour pouvoir décrire à quel point cela était magique, les lacs étant immenses, tout comme le paysage autour et ses reliefs. Nous voulions redescendre à pied mais avons néanmoins accepté avec plaisir l’offre de deux scooters de nous avancer sur le chemin pour revenir dans notre village à Moni; nous avons tout de même marcher sur la fin du trajet (on n’est pas des feignasses !) en traversant un village dans la montagne et en repassant devant la cascade se trouvant vers chez nous, c’était vraiment sympa. En arrivant, un super petit-déjeuner nous attendait et, après avoir bien mangé, nous avons passé une journée tranquille car il faisait très chaud ! Après notre petit coca du soir dans le bar des rastas (où nous avons eu la chance qu’ils nous mettent .. Zaz .. ouioui, bien cette Zaz que nous adorons, quelle chance d’entendre sa merveilleuse voix à l’autre bout du monde; cela est, bien sûr, ironique), nous partons manger nos fried rice noodle (les pâtes de riz, ça change du riz) et allons nous mettre au lit. Demain, nous partons pour notre nouvelle étape, direction Ende pour, on l’espère, moins de 3 heures de minibus (52 km à parcourir … allez, on y croit!) !

Transport : ojek de la GH au Kelimutu, 50 000 rp / personne pour un aller simple.
Kelimutu : 150 000 rp / personne, 5 000 rp / ojek.

* Notre hébergement était vraiment top !

** La redescente du volcan au village emprunte un long tronçon sur la route, pas très agréable et très ensoleillé.

Indonésie 2015

23/09 – Moni à Ende Flores

Il est 7h00, nous nous réveillons pour une fois sans pression. Apparemment, il est très facile d’arrêter un bus sur le bord de la route à Moni… Après un aussi bon petit déjeuner que la veille, nous nous arnachons de nos gros sacs et allons nous poser à l’ombre pour quelques minutes. Un minibus s’approche et, par chance, il va à Ende. Nous sautons sur l’occasion et on se laisse se faire happer par le véhicule… C’est à ce moment précis qu’il faut s’imaginer une enceinte géante, vibrant au rythme des basses où de pauvres petits êtres (dont nous ferons partie) sont à la limite de l’étourdissement dû à des frappes sonores dont nous ne pouvons localiser la source. Il faut rajouter à cela une installation plus que rudimentaire, c’est à dire assises sur des trépieds en bois. Nous voilà donc partis en direction d’Ende abruties dès la « fermeture » des portes. Mais pour l’une de nous deux, un peu moins « bien » installée que l’autre (tabouret branlant valsant à chaque virage, soit toutes les 22 secondes environ), le changement de place s’impose (question de survie). C’est à cet instant que le choix entre escar du posterieur et perforation du tympan s’impose. N’ayant pas vraiment le choix, on aura chacune une expérience différente de ce trajet (enfant plein de vomi et nuisances sonores pour l’une, violences sonores pour l’autre) somme toute plutôt court vu qu’il ne durera que 2h (comme quoi, tout est possible). Une fois arrivées, notre minibus est assailli par une horde d’indonésiens qui saute en s’accrochant à la porte et aux fenêtres pour nous proposer d’aller ça ou là. On part avec un bemo pour notre auberge et, pour notre grand plaisir, un fou monte lui aussi (malgré les protestations de deux indonésiens pour le faire descendre) et fera une partie du trajet avec nous; ou plutôt feront, car on parle bien ici de cet individu et du flingue qu’il avait accroché sur la poitrine, sympatoche comme tout. On s’installe à l’auberge et on part en quête de nourriture mais aussi d’un Money Changer tout en allant se balader dans les marchés de la ville … acheter ou pas un sarong, telle est la question du jour ! On tente de voir le coucher de soleil mais c’est raté, trop de nuages ! On va s’acheter à manger et on rentrera manger à la guesthouse accompagnées de nos amis les moustiques que nous tenterons de tuer en mettant la clim à fond (car oui, on a la clim !). Demain, on va voir la plage aux galets bleus !

Transport : bus Moni – Ende, 25 000 rp/personne, 2h de route; bemo pour le centre ville, 10 000 rp/personne
Hébergement : Al – Hidayah, 135 000 rp avec petit déjeuner / WIFI/ clim

Indonésie 2015

24/09 – Ende Flores

Réveil à 5h45 (début de réveil à 5h20) car c’est une grande fiesta religieuse apparemment aujourd’hui; il y a donc une prière qui dure quasiment 4h et les marchés sont fermés, c’est donc cuit pour le programme qu’on s’était prévu. Mais on se dit « hé pas grave, on va prendre le petit dèj puis on ira voir les galets bleus, en revenant on ira voir les marchés… ». Sauf qu’en fait, on va attendre 1h30 notre petit-dèj pour qu’ils finissent par nous donner un ticket nous permettant d’aller manger riz et oeuf au resto d’à côté … Ok, ça commence bien ! Nous partons ensuite en quête d’un bemo pour aller voir la plage aux galets bleux à Pengajawa. Bien sûr, on ne trouve pas et on marche donc jusqu’à la gare routière en se disant qu’on aurait peut-être plus de chance … que nenni ! 5 minutes plus tard, une personne dans une voiture nous appelle et nous ferons le chemin avec celle-ci. On s’en est finalement sorti pour moins cher que prévu (car oui, on a payé hein, en Indonésie le stop n’existe pas). Nous nous baladons sur la plage, ramassons des galets bleus mais aussi verts et violets, c’est hyper beau! On est bien contentes d’être venues jusqu’ici mais on ne traînera pas trop car on se dit qu’il risque d’y avoir moins de transports pour nous ramener à Ende. On repart, se met sur le bord de la route et comme à l’aller, une voiture s’arrête et nous déposera (plus vite par contre, le mec roulait comme un dingue !) à la gare des bus, nous finirons en rentrant par la plage (et on se dit que vraiment, on n’en peut plus d’Ende et de ses habitants qui n’ont apparemment jamais vu de touristes). Nous assistons à de superbes choses, du type gosses qui nous montrent leur zizi / leurs fesses en nous criant « sex sex sex » alors qu’ils devaient avoir 8 ans, ou encore en entendant des « hello misterrrr, where are you going ??Miiissssteeeeeeeer » pendant tout le chemin et en esquivant les morceaux de boyaux d’animaux sur la plage … Nous tentons finalement de faire un tour au marché malgré le fait que notre capital patience soit à zéro mais il n’y a rien aujourd’hui, fête religieuse oblige ! On s’achète quelques mangues et fruits de la passion et on rentre chez nous, au calme, sans personne qui nous hurle dans les oreilles. Le truc drôle de la journée fut tout de même le défilé des scouts (car il y a eu un débarquement de scouts par bâteau hier, on tombe en plein dans toutes les fêtes !) qui est passé sous nos fenêtres et auxquels nous faisions coucou telles deux reines d’Angleterre, qu’on est bien derrière notre balcon en hauteur ! Mais malgré cela (ça a duré 10mn, pas de quoi nous faire changer d’avis), Ende ne nous aura vraiment pas plu : rien à faire, gens pas agréables, guesthouse sans aucun service… Demain matin on se réveillera tôt, direction Riung (fuyoooooooooons !!!!!!).

* Ende, une étape à éviter !

Indonésie 2015

25/09 – Ende à Riung Flores

4h30, le réveil sonne, vite, partons de cette ville !!! On se retrouve à marcher les 2 kilomètres jusqu’à la gare routière avec nos de 17 kilos sur le dos et celui de 5 kilos devant, donc autant dire qu’à 5h15, on a déjà très chaud ! Le bus arrive un peu avant 6h et nous partons 30 minutes après, direction Riung ! 4h de virages et de route quelque peu défoncée plus tard, nous arrivons et là, on met 2 heures à trouver un hébergement (sous un soleil de plomb) car tout est hors de prix ! Après moults négociations et sourires, on finit par s’installer dans une belle chambre; ouf, on commençait à n’en plus pouvoir ! Un plat de mie goreng avec un coca et on part organiser notre journée de snorkelling pour demain; hasard, nous tombons sur nos deux voisines d’Ende et leur proposons donc de partager un bâteau, cela diminuera les coûts. Elles acceptent avec plaisir et nous trouverons dans les minutes qui suivent notre bâteau et notre capitaine qui nous a bien aimé et donc prend en charge nos frais d’entrée dans le parc naturel (100 000 rp / personne), trop cool et vivement demain ! Cette petite ville (toute petite) nous plaît bien et après l’avoir arpentée en long et en travers (presque 18 km dans la journée … ouioui, on la connaît déjà sur le bout des doigts), on retourne dans notre warung (petit restaurant) et nous régalerons avant d’aller dans nos appartements ! Vivement la découverte des îles demain et quel bonheur de retrouver des gens normaux !

Transport : bus DAMRI pris à 6h au terminal NDAO, 4h de route, 60 000 rp / personne.
Hébergement : Bintang Hôtel, 150 000 rp avec petit-déjeuner et ventilo (200 000 rp avec WIFI).

Indonésie 2015

26/09 – Riung Flores

Aujourd’hui, réveil 5h45; pas parce-que nous avions mis un réveil, pas parce-que c’est l’appel à la prière, non non, parce-que quelqu’un s’est coupé les ongles (au coupe-ongles) juste devant notre fenêtre (ou du moins c’est l’impression que nous en avons eu). Cet épisode passé, nous allons prendre notre succulent petit-déjeuner avant d’aller passer notre journée snorkelling et visite des îles. Comme prévu, l’organisateur prend en charge nos taxes d’entrée, la journée ne nous coûtera vraiment pas cher ! A 8h pétantes, on embarque avec nos 2 autres compagnons et c’est parti ! Nous aurons passé une magnifique journée, d’autant que le capitaine nous chouchoutera comme des princesses (il est tombé amoureux de Morgane ce coquin) et que tout ce que nous ferons était génial !!! On commence par Pulau Ontoloe sur laquelle dorment les chauves-souris et, lorsque nous arrivons, elles se sont envolées par centaines, c’était impressionnant (plus encore qu’à Komodo). Ensuite nous avons fait 3 îles et 4 points de snorkelling, tout était superbe ! Nous nous sommes arrêtés sur Pulau Tiga où nous avons pris notre déjeuner (à 10h30, Mamie Lisette, record à battre !) constitué de riz (bien sûr), de thon grillé, de légumes et de nouilles, un régal ! Le snorkelling était pas mal du tout. Ensuite nous sommes allées sur Pulau Temba (non sans avoir fait demi-tour pour cause d’oubli de crème solaire sur la plage) qui nous est apparue comme le paradis (sisi c’est possible), une eau d’un bleu incroyable, un superbe snorkelling et la plage pour nous seules … ! Après, direction l’île juste en face, Pulau Rutong, toute aussi belle mais avec plus de gens dessus (beaucoup plus!), celle-ci nous permettra de faire de magnifiques photos vues d’en haut ! Enfin, un dernier point de snorkelling et non des moindres, Laingjawa, des coraux magnifiques et nouveauté snorkelling : des hippocampes ! Nous rentrons vers 17h et, après une photo avec notre capitaine, finirons par manger une soupe (indo mie bakso) qui sera bonne mais les baksos ce sera une fois mais pas deux (des espèces de boulettes de viande grises et molles à souhait). Cette journée aura été incroyable ! On se renseigne car on voulait partir pour Ruteng demain mais il n’y a pas de transport direct … nous devons donc repasser par Bajawa, nous verrons d’ici là ce qu’on fera ! Allez zou au lit, le réveil sonnera à 5h !

Excursions dans les îles : prix normal autour de 300 000 rp / personne, taxe gouvernementale comprise (100 000 rp); nous sommes passées par ARIFIN et c’était super, d’autant que nous avons fait 5 points alors que les gens avec lesquels nous avons pu parler n’en avaient fait que 4.

* Riung : une superbe étape !

Indonésie 2015

27/09 – Riung à Bajawa Flores

Aujourd’hui, réveil à 5h, le bus pour Bajawa passe nous chercher à 6h, donc le temps de faire les sacs et d’avaler notre petit-dèj…et le bus est même en avance, ils ne finiront jamais de nous étonner ! Il ne cesse de se remplir de passagers et de victuailles, on croirait que c’est le bus des retrouvailles du village, tout le monde tchatche, on ne s’entend plus penser ! Enfin, tout le monde se calme quand on arrive dans les virages et les routes défoncées, on passe même des sacs plastiques dans le fond du bus, c’est parti les vomis ! Après 4h de route (c’est finalement assez peu), on se tâte à prendre une voiture pour Ruteng mais on se dit que finalement, une journée tranquille à Bajawa, ce n’est pas si mal ! On retourne donc à l’hôtel Johny puis on part se balader dans la ville et c’est plutôt sympa ! Il y a un grand marché où tout le monde vend de tout (poules, coqs, fruits, légumes, poissons, balais, ampoules, pyjamas, slips de super héros, …) et les gens sont tous très sympathiques, ça nous réconcilie avec les indonésiens (Ende nous a traumatisées…) ! On tombe aussi sur une fête foraine / fête de l’orientation (on n’a pas tout compris faut dire), cette ville est finalement bien vivante ! Une petite journée tranquille dans la tranquille Bajawa, c’est ce qu’il nous fallait. Demain, départ en bus pour Ruteng, celui-ci passera nous chercher à 6h30, vivement qu’on puisse se poser un peu plus (mais ce n’est pas pour tout de suite) !

Transports : bus Riung – Bajawa, 4h de route, 40 000 rp / personne (puis si vous souhaitez aller à Ruteng depuis Bajawa sans prendre le bus du matin, prendre un taxi, 100 000 rp / personne).

* Nous avons vu plus tard des bus Ruteng – Mbay (puis ojek jusqu’à Riung) et Riung – Ruteng – Labuanbajo (mais aucune info sur celui-ci)

Indonésie 2015

28/09 – Bajawa à Ruteng Flores

Aujourd’hui, réveil à 5h30 … fiou, c’est dur (sauf pour Morgane qui, selon ses dires, n’est « plus du tout fatiguée ») ! Notre bus passe nous chercher à 6h30 pour aller à Ruteng; enfin, d’abord on attend 1h30 et ensuite on part, faut pas pousser ! Le trajet se passe bien, le chauffeur roule vite, bref, on aurait pu être pile poil dans les temps pour aller faire les rizières l’après-midi sauf que plus on avançait, plus le ciel devenait nuageux, puis gris puis … la pluie ! Mais alors vraiment la grosse pluie qui nous empêche de sortir, donc c’est cuit pour les rizières. On attend que ça se calme, on s’installe dans le seul hôtel pas hors de prix de la ville (et oui Angélique, dormir au couvent ça coûte une blinde !) et on attend que la pluie passe. Ce fameux moment arrive à 17h, donc on sort se balader dans la ville qui est pleine d’étudiants puis on va dîner et le coucher ne se fera pas trop attendre, on (je) est crevées !

Hébergement : Rima Hotel, 150 000 rp avec petit-déj / WIFI / eau froide, vraiment trop cher pour ce que c’est (chambre spartiate, pas super clean, literie pourrie) !

Transport : bus Bajawa – Ruteng, 80 000 rp / personne, 5h de route.

Indonésie 2015

29/09 – Ruteng à Labuanbajo Flores

Grasse mat’, on se réveille à 6h. On a finalement passé une nuit plutôt bonne grâce à l’ajout d’un matelas sous le nôtre (oui avec les matelas en mousse, le dos tape tout de suite sur le sommier fait de planches en bois récupérées…) et à l’installation d’une barricade par Morgane car on avait l’impression que des gens rentraient dans notre chambre quand ils ouvraient la porte d’à côté. Une forteresse impénétrable ! On se lève sous le soleil (bonheur), prend notre petit-déjeuner au soleil (bonheur) et part voir les rizières en toile d’araignée sous le soleil (bonheur). On trouve facilement notre bemo à prendre pour Cancar et 1h plus tard, nous sommes au point de vue en train de prendre des photos, nickel ! C’était assez joli, heureusement que nous avons attendu pour les voir sous le soleil ! Ensuite, on part se balader pour essayer de trouver d’autres rizières mais en vain, la balade aura été sympa, les locaux ne s’étonnaient absolument pas de voir deux blancs becs rentrer dans la propriété et marcher les bras tendus sur le côté pour ne pas tomber (ça change d’Ende…le traumatisme est toujours là). On fait le trajet retour, on prend notre déjeuner (à 11h, rien ne nous arrête), on finit nos sacs et on part pour le terminal des bus afin de retourner à Labuanbajo. Nous marchions en plein cagnard avec nos gros sacs (mais avec nos couvre-chefs, prudence !) lorsqu’une voiture nous demande si nous allons à Labuanbajo; nous lui répondons que oui, négocions le prix et nous voilà parties comme deux princesses en voiture. Entre temps on nous change de véhicule, ajoute d’autres passagers et c’est comme ça qu’on finit à 11 dans une voiture de 8 avec trois passagers sur le siège avant dont un enfant. En tout cas, en 4h le trajet est fait, ça nous a en plus permis d’écouter l’intégrale de Céline Dion (au moins 3 fois, le chauffeur était un grand fan apparemment). Une fois notre auberge trouvée, on se met en quête d’un bateau pour demain pour aller sur Kanawa ou Seraya mais les prix sont exhorbitants quand on est que deux, donc c’est cuit pour le programme plage. De toutes façons, on doit s’occuper d’organiser notre trajet retour sur Lombok, cela risque de nous prendre un peu de temps. Un coca, un nasi goreng et au lit !

Transports : pour aller aux rizières, bémo direction Cancar pris au centre-ville, 10 000 rp / personnne, 45 mn de trajet; pour aller à Labuanbajo, voiture pour 80 000 rp / personne et 4h de route; sinon il y a deux bus par jour apparemment à 6h30 et à 13h30 (environ 5h de route et 70 000 rp / personne).
Hébergement : Komodo Indah Hotel, 150 000 rp chambre double avec petit dèj / WIFI / ventilo.

Indonésie 2015

30/09 – Labuanbajo Flores

Notre journée tranquille commence par un réveil plus que tardif (au moins 7h du matin). On doit aujourd’hui trouver notre transport pour nous amener jusqu’à Lombok; le temps de prendre notre petit-dèj (du pain de mie, encore et toujours du pain de mie), nous voilà parties dans les rues de Labuanbajo (non, LA rue en fait) pour mener à bien notre quête. Après avoir interrogé plusieurs guitounes, on se décide finalement à faire ce trajet retour avec la même compagnie que celle pour l’aller (Perama), on partira donc demain à 9h pour plus de 30h de transport jusqu’à Senaru (notre destination finale) ! Une fois que le trajet est réservé, nous allons nous balader au marché de fruits/légumes et poissons, puis on passera la journée tranquille, entre balade et jus de mangue. Le soir, on retourne vers le marché car il y a un night market qui est installé, on se régalera d’un poisson grillé, un vrai délice ! Cette journée nous aura fait le plus grand bien; il est temps de faire nos sacs pour la énième fois : Florès c’est fini, Lombok on arrive (ou plutôt on revient) !

Indonésie 2015

01/10 – Labuanbajo à Sumbawa Besar Sumbawa

Ce matin, c’est le grand départ pour Lombok ! Rendez-vous au port à 8h, on s’achète quelques victuailles pour le bateau et c’est parti pour un peu plus de 6h de navigation (avec un Mercalme car il y a un peu plus de vagues). Tout se passe bien, on a pas mal dormi jusqu’à ce qu’un groupe de blancs becs vienne s’installer sur nous (une fille était installée contre le sac de Morgane quand même)! Une fois cette première partie maritime terminée, on attaque la première partie terrestre : minibus pendant 2h jusqu’à la ville de Bima (Sumbawa). Nous arrivons à la gare des bus pour prendre notre gros car qui nous amènera jusqu’à Lombok. En attendant le départ, nous mangeons un nasi campur (nouvelle découverte culinaire). Départ à 19h pile, ce gros car (bien mal en point de l’extérieur) roule rapidement jusqu’à Sumbawa Besar (non sans avoir fait moults arrêts pour récupérer des gens, c’était un vrai bazar à l’indonésienne) où nous prendrons notre dîner à 1h du matin (sisi c’est encore un dîner). La suite du trajet au prochain épisode.

Transports : combiné ferry – bus de Labuanbajo à Mataram pris avec Perama, 370 000 rp / personne, 24h de trajet.

Indonésie 2015

02/10 – Sumbawa Besar à Senaru Lombok

Le trajet reprend pour environ 3h de route jusqu’à Poto Tano où nous devons prendre le ferry jusqu’à Labuhan Lombok; mais là, un petit imprévu : un car qui attendait le ferry (celui que nous avions tant envié au départ de Bima car il était resplendissant par rapport à notre vieux tacot) commence à prendre feu ! Nous sortons alors au plus vite du nôtre afin d’aller se mettre à l’abri… Mais alors là c’est pareil, tout se fait à l’indonésienne, donc : on recule les cars mais doucement et pas trop loin (faut pas abuser), les gens restent au plus près pour pouvoir filmer et, cerise sur le gâteau, il n’y a pas de pompiers dans ce pays alors deux policiers qui passent puis s’en vont suffiront … Des flammes de plusieurs mètres et une explosion du réservoir plus tard, on repart en passant devant la carcasse encore flamboyante et fumante. 1h45 de ferry plus tard (et un magnifique lever de soleil + une vue époustouflante sur le Rinjani), nous arrivons sur Lombok et on reprend le car pour arriver à 9h à Mataram, fiou, ça c’est fait ! Ensuite, on se met en quête d’un transport pour aller à Senaru et là, mazette de mazette, c’est pas simple ! Les transports publics sont tellement peu développés sur Lombok (ça nous rappelle Bali) … un indonésien sorti de nulle part nous propose d’aller avec une voiture jusqu’à là-bas pour pas cher en se joignant à un groupe de touristes, donc on dit « OUI ». Mais après avoir bu un thé (tranquillement, 24h de transport rappelez-vous), des gens qui travaillent avec lui nous disent « take public transport », c’est à ce moment là qu’on se dit qu’il y a une bakso (boulette de viande n’est ce pas) dans le potage … En effet, bakso il y a, donc on se retrouve dans un minibus (transport public), on mettra 2h30 pour faire 75km. Arrivées à Bayan, on prend un ojek (scooter avec chauffeur) pour aller jusqu’à Senaru; temps total de transport : 3h pour faire 90 km, tout va bien ! On se trouve rapidement une auberge (non négociable, ils nous courent sur le haricot depuis qu’on est de retour à Lombok), on prend une bonne douche décontractante puis on part se balader et chercher avec qui nous ferons notre trek au Rinjani. Un plat de mie goreng et AU LIT !

Transports : bus public de Mataram à Bayan, 2h30 de trajet, 50 000 rp / personne; ojek de Bayan à Senaru, 20mn de trajet, 20 000 rp / personne.
Hébergement : Gunung Baru, 150 000 rp avec petit-déj / WIFI, à 20mn du « centre » par contre, il y en a d’autres au même prix (le moins cher à Senaru) un peu plus proche.

Indonésie 2015

03/10 – Senaru Lombok

Après 12h de sommeil (nous étions quelque peu fatiguées), nous allons prendre notre petit-dèj et l’amabilité de la patronne ne fait que confirmer notre envie de changer de GH car elle est vraiment excentrée et qu’ils commencent à nous souler avec leur humeur. Après on file chez Ahmed Expéditions car ils nous ont vraiment plu hier et qu’on souhaite partir avec eux ! Donc après un thé, des négociations, des questions et son acceptation que l’on paye en euros, on inscrit nos noms dans le registre : départ le 5 octobre pour un trek de 3 jours et 2 nuits. Il est vrai que c’est un budget mais il est chaudement recommandé par tous et tout est compris; mieux vaut payer un peu plus cher et partir avec quelqu’un de confiance proposant des treks de qualité ! On dit à Ahmed qu’on va changer d’hôtel et il nous propose de dormir dans une de ses chambres avec une superbe vue et pour un super prix, c’est parti ! On est bien contentes d’aller faire nos sacs et de partir de chez les autres ! Ensuite on va manger un nasi goreng et il est déjà 13 heures donc on se dit qu’une journée tranquille ne nous fera pas de mal, nous irons demain voir les cascades. On commence à faire nos sacs pour le Rinjani, histoire d’être sures de ne rien oublier puis on retourne manger dans notre super bon warung (OdenXXX trekking and restaurant) où nous nous régalerons une fois de plus … Bon, une nouvelle journée qui se termine et qui nous approche plus encore de la date de départ pour le Rinjani …….. ça fait peur !

Hébergement : Ahmed Expeditions, 100 000 rp car on trek avec lui
Trek Rinjani : Ahmed Expéditions, 2 000 000 rp / personne (125€) tout inclus (transport, repas / eau, couchage / tente, veste, bâton de marche, droit d’entrée au parc) dont le transport en allant sur la destination de notre choix à Lombok

Indonésie 2015

04/10 – Senaru Lombok

On commence la journée par un magnifique lever de soleil de notre chambre (j’ai été malade au petit matin, ça aide à se réveiller), mais alors vraiment, c’est fou la vue que nous avons, on ne s’en lasse pas ! Après cela, un pancake et un thé et on part se balader dans les cascades. Le temps était sublime, la balade pour aller de Sendang Gile à Tiu Kelep magnifique et les cascades sont géniales surtout la deuxième (Tiu Kelep) dans laquelle on peut se baigner (c’est vivifiant, vraiment). On part au bon moment car, étant dimanche, il y a beaucoup beaucoup de locaux qui arrivent donc on aurait été très serrées autour du bassin ! On repart en tout début d’après-midi, le temps d’aller manger dans notre warung (le plus clean qu’on ait fait mais le seul qui nous ait rendues malades toutes les deux …) et de rentrer pour préparer nos sacs pour le Rinjani et se poser car du coup la nuit s’est terminée plus tôt que prévu. On croise Ahmed qui nous dit que nous aurons une réunion pour le trek ce soir à 19h30 … ça fait peur mais on est tellement préssées de monter !!!!

Cascades : droit d’entrée à 10 000 rp / personne.

Indonésie 2015

05/10 – Gunung Rinjani, premier jour de trek

On avale notre thé et notre pancake mais avec un peu plus de mal, c’est le grand jour : on commence l’ascension du Rinjani ! On en parlait depuis 2 ans, on regrettait de ne pas l’avoir fait quand nous étions venues en Indonésie et là, on en parle depuis qu’on prépare le voyage ! Après 1 heure de voiture jusqu’à Sembalun Lawang (vue beaucoup plus belle et trajet un peu plus facile / agréable) avec notre guide et nos deux porteurs, on s’enregistre à l’entrée du parc national, on se met de la crème solaire, on tente comme on peut de faire entrer notre bouteille d’eau dans notre sac déjà blindé et c’est parti ! On a de la chance, nous aurons du soleil pendant toute l’ascension, cela nous permettra de profiter pleinement du paysage grandiose qui nous entoure : le sommet qui nous nargue, la végétation, les reliefs, les couleurs … c’est vraiment magnifique. On arrive à chaque « position » avec de l’avance sur le temps indiqué par notre guide, on est en grande forme ! Un super bon déjeuner à la position 2 et c’est reparti ! Alors qu’on se le dise, le premier jour, pour aller jusqu’au camp Plawangan Sembalun c’est une mise en jambe même si progressivement la difficulté s’installe et la randonnée devient vraiment un « trek ». Cela sans oublier la chaleur qui nous fracasse sans retenue depuis des heures. Ce n’est donc pas la plus facile des mises en jambe mais ça passe finalement assez vite, il suffit juste de marcher à son rythme (soit ne pas suivre notre guide qui marchait pendant très longtemps et prenait de longues pauses, impossible pour nous de suivre cela !). Nous avons mis environ 7h30 pour la première partie du trek avec toutes les pauses inclues, trop fières de nous ! Puis quand on arrive tout en haut et qu’à un virage on découvre le lac … wow, c’est impressionnant ! Notre emplacement est top, la vue est magnifique … comme des princesses on a notre thé et un en-cas : du melon avec du fromage râpé … oui c’est assez incompréhensible mais Morgane trouve ça bon car « ça me rappelle chez nous quand on fait melon / fromage / jambon cru ». Une bonne soupe au dîner après un magnifique coucher de soleil, un dernier thé en regardant le ciel étoilé qui s’offre à nous et au lit, demain c’est l’ascension finale !

Gwendoline : j’ai tout de même un peu souffert aujourd’hui, j’avais hyper chaud et je soufflais comme un bœuf en pensant « mais c’est pas vrai qu’on a signé pour 3 jours, on est complètement malades, j’en ai ras le bol », que du positif quoi ! Mais en fait une fois arrivées, je me suis dit « déjà ?! », donc c’est bon signe !

Morgane : j’essaye d’être régulière en jetant un coup d’œil en arrière pour voir si Gwendo n’est pas loin. Les paysages sont vraiment merveilleux ce qui fait oublier la fatigue. Le premier jour aura donc était une expérience agréable où l’effort était raisonnable.

Indonésie 2015

06/10 – Gunung Rinjani, deuxième jour de trek

Réveil à 2h, on enfile toutes les couches de vêtement qu’on peut car on a lu qu’il faisait TRÈS froid durant l’ascension finale; pour Morgane : un tee-shirt + un tee-shirt à manches longues + un gilet + un polaire + une écharpe et en réserve gants + bonnet + K-Way ; pour moi : un débardeur + un tee-shirt + un gilet + un polaire + une écharpe et les mêmes choses que Morgane en réserve sauf que moi mon K-Way est moche. Un thé, du pain grillé et, à 2h45, c’est parti ! C’est dur, vraiment dur … les trois quarts du chemin sont faits de sable et de cailloux, donc quand on fait deux pas, on en fait un en arrière, c’est vraiment pas évident à gérer et il faut tenir. L’une comme l’autre je crois qu’on a vidé notre esprit et qu’on s’est mises en mode machine. Le froid n’est pas trop mordant pendant l’ascension, c’est déjà ça de pris ! En arrivant au tronçon final, on voit le ciel qui commence à changer de couleur tout doucement … il ne va pas falloir traîner si on veut être au sommet pour le lever du soleil. Morgane prend la tête, elle a un bon rythme mais c’est dur, trop dur; entre la pente qui est vraiment raide, les cailloux et le sable qui nous font glisser et demandent un énorme effort pour avancer … mais on y arrive, on est au sommet pour le lever du soleil, Morgane arrive environ 5-10 minutes avant moi et c’est avec un grand sourire qu’elle m’attend là haut ! Quel bonheur d’être arrivées, d’avoir réussi et d’y être au bon moment ! Il y a du monde au sommet, dire qu’en haute saison il peut y avoir jusqu’à 300 personnes en même temps … ça se bouscule comme dans le métro pour avoir le meilleur endroit d’où faire une photo. On reste peu, la journée est loin d’être finie, l’ascension n’était qu’une première étape (vraiment la toute première) de cette longue, très longue journée. La descente se fait en environ 1h30 (la montée fait le double) car on glisse sur le sable (ou on tombe, hein Morgane ?!), ça va bien plus vite mais ça tire les cuisses; quand on voit en plein jour ce qu’on a dû monter … c’est encore plus impressionnant ! La descente est magnifique car on a la vue sur le Gunung Baru, le volcan qui se trouve dans le lac du Mont Rinjani (on comprend mieux en regardant les photos qu’en lisant cette phrase) et sur les paysages alentours, c’est vraiment d’une beauté incroyable ! On arrive enfin au camp, on enlève toutes nos couches de vêtement, on avale notre petit-déjeuner (frites et hamburger à l’indonésienne, bien bon !) et on est reparties, on doit maintenant descendre jusqu’au lac ! La descente se fait sur des pierres qu’il faut à moitié escalader, on passe donc pas mal de temps à descendre sur les fesses; puis il ne fait pas très beau (et heureusement) du coup il y a plein de nuages et on ne voit pas grand chose, mais pas grave, on descend et on descend encore et, après 2h30, nous voilà au lac ! Nous ne sommes pas émerveillées comme on s’y attendait, beaucoup de nuages, de déchets … ça ne nous marquera pas comme le reste. Après un plat de spaghettis bolognaises (sisi !) et un thé, direction les sources chaudes pour aller se trempouiller les jambes avant de repartir pour 3h de montée vers le camp Plawangan Senaru qui se trouve à la même altitude que le camp d’hier, donc tout ce qu’on a descendu, on va le remonter ! C’est interminable, entre montée classique et escalade, heureusement que les points de vue sont beaux ! Puis notre guide qui ne nous aide pas du tout, heureusement qu’on est toutes les deux pour servir d’appui, tenir les bâtons de l’autre et se faire des blagues (car oui, même dans la souffrance, on se marre). On finit par arriver au camp, la vue est incroyable et de notre tente on a une vue … c’est agréable de boire son thé et de manger nos spring roll et nos bananes frites avec du chocolat en ayant ce paysage grandiose devant les yeux. On ne se couchera pas tard, nos jambes ne nous tirent pas trop pour l’instant, on verra demain après une bonne nuit de sommeil; en tout cas, quelle journée : on aura marché de 2h30 à 17h !

Gwendoline : la montée a été dure mais je savais que j’y arriverai, le seul souci était le timing, il aurait fallu partir 15 à 20 minutes avant pour être plus tranquille. Le reste ça a été, c’était juste TRÈS long, je commençais à fatiguer un peu mine de rien.

Morgane : l’ascension du sommet fut quelque peu éreintante mais faisable avec beaucoup de mental en jeu. Pour ce qui est de la descente, elle est devenue mon pire cauchemar. Impossible de trouver des appuis fiables ce qui rend le tout progressivement dangereux. Quand à la remontée vers le deuxième camp je pense qu’il serait plus réaliste de parler d’escalade sans cordage…

Indonésie 2015

07/10 – Gunung Rinjani, troisième jour de trek et transfert à Kuta Lombok

On se lève pour voir le lever du soleil et, grâce aux conseils de notre super guide, on le rate (ne pas se lever à 6h, c’est déjà trop tard) ! On aura eu plus froid cette nuit et Morgane aura entendu des souris courir, mais on est en pleine forme pour attaquer cette dernière partie : la descente ! On commence doucement et le guide aura un bon conseil : courir plutôt que de se retenir; on applique et, oh miracle, il a raison. Donc on est là, à courir comme deux petites folles sur le chemin du retour et tant mieux, on met moitié moins de temps que prévu ! Parties à 7h30, arrivées à 12h avec entre temps une pause déjeuner, on est des bêtes !!! Notre chauffeur nous attend, heureusement, on a les jambes plus que fatiguées. On rentre chez Ahmed chercher nos sacs et le remercier grandement, un au revoir à notre équipe du Rinjani et c’est parti pour 3h de route, direction Kuta et notre ancienne guesthouse. En arrivant, la proprio reconnaît Morgane, nous donne une chambre, nous fait un bon prix et nous garde un scooter pour demain, la vie est belle ! Une longue douche (et oui, 3 jours de trek et de poussière sans douche, ça commence à faire …), un bon dîner, quelques étirements et c’est propre, rassasiées et heureuses de notre aventure que nous allons nous coucher.

Gwendoline : moi qui déteste la descente habituellement, j’ai adoré ! J’ai eu l’impression de retrouver mes 20 ans (ils sont loin déjà), c’était chouette ! Puis franchement, quelle fierté en arrivant à la voiture !!!! Par contre pour descendre de la voiture … ouyouyouye les cuisses !

Morgane : courir, courir, courir, voilà le maitre mot de cette étape qui en devient vivifiante. Nous ne loupons pas grand chose car sur ce versant la jungle est omniprésente. Peu à peu quelques douleurs dues à la fatigue et au dénivelé apparaissent mais rien de trop insurmontable si on oublie la douleur que provoquent les interminables chocs et frottements dans les chaussures…

Hébergement : Mandalika Homestay, 125 000 rp avec petit-déjeuner et WIFI

*Le Rinjani, ça aura été : 22h de marche, 74.410 pas et 52 km parcourus.
** Le Rinjani avec Ahmed, on ne peut que le recommander !!!!
*** Déjà un mois que nous sommes parties, que le temps passe vite !

Indonésie 2015

08/10 – Kuta Lombok

C’est avec les cuisses douloureuses (mais on s’attendait franchement à pire) et une énorme envie d’aller se baigner que nous nous levons ce matin ! Un thé, un pancake à l’ananas, quelques petites courses pour ce midi et on enfourche notre monture pour aller à Selong Belanak. La route est toujours aussi belle et, après avoir garé notre scooter à l’ombre d’un cocotier (la vie est dure), nous allons nous installer sur la plage. Trop bien, il y a plein de vagues aujourd’hui, des grosses qui nous (me) font faire des tourbillons, boire la tasse et même perdre nos maillots de bain (mais rien de trop grave, pas de nudisme); mais il y a aussi des plus petites qui nous tapotent la tête et nous font avoir de jolies coupes de cheveux. Bref, on aura passé notre journée à rôtir sur la plage, à s’éclater dans les vagues, à manger des chips et du maïs grillé (miam), une journée comme en rêvait ! On se régale de beignets, de riz (on aime toujours pour l’instant) et d’un bon jus mangue / ananas … la journée aura été plus que bonne, demain on ira de l’autre côté de la ville !

Indonésie 2015

09/10 – Kuta Lombok

Réveil en douceur sous le soleil avec un pancake à l’ananas et un thé (on ne change pas une équipe qui gagne) , la journée s’annonce bien ! On prend le scooter et c’est parti direction Tanjung Aan et notre baie favorite (sur la gauche quand vous marchez sur la plage, il faut dépasser le rocher) pour une journée plage. On met notre monture au parking (10 000 rp) et on est une fois de plus enchantées même s’il y a pas mal d’algues sur la plage aujourd’hui. Heureusement qu’on se trouve un petit coin à l’ombre car il fait un soleil pas possible et qu’on a déjà bien cuit hier (mais on met de la crème, promis !). La journée se passe entre baignade et soleil… pas facile la vie ! En rentrant, on se fait un petit goûter de beignets de patate douce (guitoune à côté du warung Sonya) accompagnés d’un smoothie ananas … quand on vous dit que la vie est dure ! Bon allez, on doit faire nos sacs (encore et encore), demain on part à Gili Air, on ne la connaît pas celle-ci et on a hâte ! Ce soir au menu ça devrait être Soto Ayam (soupe avec nouilles, poulet et légumes) et des onion rings, on a le droit de se faire plaisir au warung Sonya (un délice avec des prix locaux !).

Hébergement : il y a aussi de très belles chambres à 200 000 rp chez Mandalika Homestay, grandes, propres et bien décorées !

Indonésie 2015

10/10 – Kuta Lombok à Gili Air

Départ à 7h30 avec un shuttle qui nous déposera à Bangsal puis nous récupérerons nos tickets pour le bateau comme nous avons acheté un transport tout-inclus jusqu’à Gili Air. Sinon, si vous voulez acheter vos billets par vous-même, sachez que les bateaux publics pour Gili Air se trouvent sur la plage à droite dans le port et que la guitoune se trouve juste avant la plage, vous serez de toute façon interpellé; le prix : 12 000 rp, environ 20 minutes de navigation. En arrivant nous sommes captivées par la couleur de l’eau et nous partons sur la droite en débarquant car c’est là que le Lonely indiquait les logements, nous avons trouvé chez Mawar Bungalow (à moins de 10 mn de marche) mais il y a quantité d’homestay dans la rue du village qui se trouve à gauche quand vous descendez du bateau, à environ 5 mn de marche. Après avoir déposé nos sacs, nous partons nous balader car, phénomène des marées oblige, il reste peu d’eau, ou du moins il faut marcher en évitant les coraux pour retrouver de la profondeur, pas très agréable. Il y a beaucoup de restaurants, de warungs, de bar, de boutiques … cela ressemble tout de même beaucoup à Gili Trawangan; la différence est cette grande étendue d’eau profonde et bleue azur en face des bars qui ont tous des transats sur la plage, mais il y a toujours du sable libre pour poser sa serviette ! Nous irons voir le coucher du soleil vers le bar Le Mirage mais il y a beaucoup de nuages en cette fin de journée … Le dîner dans un warung du village, un ananas qu’on se fera découper et on rentre chez nous, vivement demain que l’on aille faire du snorkelling !

Hébergement : Mawar Bungalows, 150 000 rp, eau froide / WIFI / petit-déjeuner (emplacement calme)

Transport : shuttle de Kuta à Gili Air, pas de transport public depuis Kuta …

Indonésie 2015

11/10 – Gili Air

Après une bonne nuit de sommeil dans le calme absolu, nous prenons notre petit-déjeuner et nous préparons pour aller faire du snorkelling; il ne nous avait pas laissé un souvenir mémorable il y a deux ans mais on ne fait qu’entendre les gens dire à quel point c’est génial, qu’il y a plein de tortues, etc. On part donc armées de nos chaussons de plongée (beaucoup de coraux, même pour entrer dans l’eau !), de nos masques et de notre Go Pro et, malgré une heure à nager, nous ne verrons rien de grandiose et pas même la carapace d’une tortue ! On rentre se rincer (car tout est à côté de chez nous !) et on repart pour déjeuner face à la mer dans le warung Lalapan (c’est bon et les prix ne sont pas excessifs voire normaux) puis nous irons passer l’après-midi sur la plage. Nous assisterons à un joli coucher de soleil et terminerons par un gros dîner grâce à plein de bonnes choses achetées dans la rue du village et en dessert, un énorme ananas sucré et juté pour seulement 90 centimes … Au programme demain, marche autour de l’île puis baignade !

* Gili Air est beaucoup plus calme que Trawangan, il y a moins de monde et le fait qu’il n’y ait pas de night market et pas autant de boutiques joue aussi.
** Il y a très peu de plages et de grosses étendues d’eau profondes à Gili Air, nous n’en avons pas vu d’autres que celle sur laquelle nous allons, face aux transats du Scallywags !

Indonésie 2015

12/10 – Gili Air

Après une bonne nuit de sommeil, nous avalons notre délicieux petit-déjeuner et partons faire le tour de l’île ainsi que nous balader dans les rues du village; le ciel est d’un bleu éclatant et, dès 9h du matin, il fait très chaud … On se rend compte que ça construit de partout sur cette île, les hôtels poussent à vive allure, il n’y aura bientôt plus un hectare de libre ! En tout cas, la côte qui se trouve à l’ouest est vraiment très belle, quel dommage qu’il n’y ait que très peu d’eau, même le matin ! Après cette balade, on rentre pour se changer et partir manger puis aller profiter de la plage. Nous retournons manger dans notre warung et nous offrirons un milk-shake à la mangue en dessert … un vrai régal !!! Nous allons ensuite sur la plage où l’eau est profonde toute la journée, il y a moins de monde qu’hier et beaucoup moins de vagues, c’est parfait ! Nous finirons la journée en allant voir le coucher de soleil qui sera très beau une fois de plus et en mangeant de nouveaucomme des ogresses (et notre ananas en dessert, encore et toujours un régal !). Demain, on prend le bateau pour changer d’île, direction Gili Trawangan, celle que nous avions tant aimé il y a deux ans !

Indonésie 2015

13/10 – Gili Air à Gili Trawangan

Ce matin, après notre petit-dèj, on part pour le port afin de prendre le bateau qui nous amènera à Gili Trawangan où nous finirons notre voyage indonésien ! Départ annoncé à 8h30 et on part à l’heure, ils ne cesseront de nous étonner ! On fait un premier arrêt à Gili Meno puis on part sur Trawangan où nous accostons dans une eau toujours aussi bleue azur … Pour notre logement, on part directement sur la gauche du port et on retourne à la guesthouse où nous étions il y a deux ans, le Karisma Hotel; malheureusement, il a changé, il y a énormément de constructions autour et c’est assez étouffant et on n’arrive pas à négocier le prix que l’on souhaiterait (malgré que le gérant nous ait demandé si nous n’avions pas déjà logé ici .. quelle mémoire ils ont !). Il nous dit de suivre son ami qui lui peut nous avoir une chambre pour le prix souhaité, mais il nous chuchote le tout, c’est un secret … La chambre est belle, l’emplacement est top, c’est parti pour 6 nuits ici ! On va ensuite se balader et la chaleur aura raison de nous, on se trouve un petit coin mi-ombre mi-soleil où nous profiterons de la mer et nagerons même avec des tortues ! On part un peu trop tard pour voir le coucher du soleil, on le saura pour demain ! Un tour au Night Market où les stands sont plus tentants les uns que les autres … nous nous laisserons tenter par des brochettes de thon ce soir (à 1,30€, faut pas se gêner) et nous finirons par une sorte de crêpe / gâteau au nutella, il est loin l’ananas en dessert ! Demain on ira faire du snorkelling afin (on l’espère) de voir d’autres tortues !

Hébergement : Dian Homestay, 140 000 rp la nuit, petit-déjeuner / eau froide / WIFI
Transport : bateau public qui circule entre les 3 îles, départ à 8h30 et à 15h de Gili Air, arrivée à 9h30 à Gili T., 40 000 rp / personne (35 000 rp pour aller à Gili Meno)

Indonésie 2015

14 … 19/10 – Gili Trawangan

Une semaine passée à Gili Trawangan, c’est plein de choses à faire, plein de petites habitudes qui se prennent et, surtout, le sentiment de se reposer, de passer des vacances ! Cette semaine passée nous permet de donner nos impressions et quelques petits conseils pour votre futur séjour, cela permettra peut-être de faire en sorte que celui-ci soit parfait dès le départ ! Tout d’abord, il faut préciser que, malgré le monde, les rues ainsi que les plages sont parfaitement propres et qu’il y a (du moins lorsque nous y étions) quasiment autant de touristes étrangers que de touristes indonésiens. Nous pensons bien que Gili Air, avec toutes ses constructions, tend à devenir comme Gili Trawangan, mais l’animation n’y est pas encore parvenue …

Hébergement : dès que l’on se balade dans les petites rues, il y a une multitude de guesthouses, pas de soucis donc pour trouver un hébergement; nous avons jeté notre dévolu sur Dian Home Stay et avons été plus que satisfaites, nous le recommandons vivement : il est à 5 minutes du Night Market et à mi-distance aussi bien du coucher de soleil que de la plage. Pour 140 000 rp, nous avions : WIFI, petit-déjeuner (très bon), douche froide et qui fonctionnait très bien, fan plafonnier.

Plages : pour aller voir les tortues, le mieux est d’aller vers la pointe Est de l’île, vous avez de nombreux panneaux qui vous indiquent « snorkelling area » ou « turtle area », de là, mettre masque et tuba et aller les voir ! Elles sont le plus souvent proches du bord, elles vont manger les petites algues, pas la peine de nager trop loin. Pour pouvoir se baigner toute la journée dans une eau profonde, le mieux est d’aller sur la plage située en face du bar restaurant l’Egoiste BBQ, ici l’eau est d’un magnifique bleu et vous pourrez nager sans risquer de vous griffer sur des coraux !

Nourriture : il y a quantité de restaurants, quelques petits warungs aussi qui permettent de manger de tout, de la pizza au nasi goreng ! Le soir, nous allions nous régaler au Night Market où il y a quantité de nourriture locale et du poisson à griller, un bonheur pour des prix plus que raisonnables voire même peu chers comparés à certains repas de notre séjour ! Nous finissions par notre pêché mignon : une énorme crêpe / pancake au nutella (appelé « cake nutella ») pour 20 000 rp !

Gili Meno : nous sommes allées deux fois sur cette île, à 20 minutes de bâteau de Gili T et avons une fois de plus été très contentes d’aller y passer la journée. La grande plage en face du Gazebo est magnifique, il y a de la profondeur et l’eau est d’un bleu incroyable … cela vaut vraiment le coup ! Par contre, l’île est TRES calme et il y a peu de restaurants / warungs sur le front de mer … cela dépend donc de ce que vous cherchez ! Pour y aller, rien de plus simple : départ à 9h30 du port de Gili T où vous pouvez acheter les tickets le jour même avant de partir; le prix : 35 000 rp / personne et par trajet (soit 70 000 rp pour un aller-retour, le retour se fait à 15h15 de Gili Meno). Il ne faut pas s’en priver !

Indonésie 2015

20/10 – Bye Bye Indonesia

Dernier réveil à Gili Trawangan, dernier petit-déjeuner sur notre terrasse, dernier jus de fruit, dernier hamburger face à la mer … aujourd’hui, c’est le grand départ ! On embarque à 12h pour 1h30 de traversée avec la compagnie Marina Srikandi, nickel ! Une fois arrivées à PadangBai, on se dirige vers le parking où attendent les shuttle bus, le notre nous emmènera directement à l’aéroport et nous arriverons à destination autour de 15h30, rapide et efficace ! Nous sommes donc maintenant à l’aéroport en train de penser à notre future destination : le Myanmar. Notre vol est annoncé à l’heure, encore 1 heure à attendre avant de nous enregistrer … l’Indonésie c’est fini et c’était génial, on a maintenant hâte d’aller vers notre prochaine étape !

Transport : combiné fastboat + shuttle à destination de l’aéroport avec Marina Srikandi (à la sortie du port), 290 000 rp / personne, environ 3h30 de trajet en tout.
Vol : de Denpasar à Rangoon avec un stop à Singapour; compagnie JetStar Airways, 100€ / personne avec un bagage en soute de 15 kilos.

87 Commentaires

  1. Commentaire par Fab

    Fab Répodnre 11 novembre 2015 at 18 h 33 min

    Coucou les belles louloutes,
    Je viens de lire la « totale Indonésie », quelle expérience magnifique, vous m’épatez !
    Vous vous fabriquez des souvenirs qui vous nourriront durant toute votre vie, qui vous enrichissent humainement et qui vous aideront aussi à relativiser. Bravo mais faites attention à vous les filles. Valérie et moi avons très envie de vous revoir pour que vous nous racontiez en chair et en os vos meilleurs et moins bons souvenirs, vos anecdotes, on devrait bien se marrer :-) On vous fait de gros bisous les aventurières, vous êtes top toutes les deux !!!
    Big Biz Fab

  2. Commentaire par Danielle

    Danielle Répodnre 8 novembre 2015 at 8 h 44 min

    bonjour
    J’ai quand même réussi à me connecter très beau voyage magnifique paysage profitez en bien gros bisous à toutes les deux!

  3. Commentaire par Annabel

    Annabel Répodnre 28 octobre 2015 at 10 h 32 min

    Merci de partager tout ça avec nous! Toutes les fois où j’essayais d’aller sur votre site avec mon Iphone ça me faisait adresse introuvable et là, telle une illumination, je me suis dit « si je réessayais avec mon ordi », et paf!
    Vos photos sont magnifiques, elles font très souvent rêver et parfois frissonner (tu connais gwendo mes réticences à nager avec plein de trucs qui bougent autour de moi, alors autant te dire que j’ai frôlé l’arrêt cardiaque quand je vous ai vues avec les raies monta! Mais passons, je suis une tapette!;-)
    Merci en tout cas de prendre le temps de si bien écrire, nous avons l’impression de vivre les choses comme vous les avez vécues! Vous êtes rayonnantes (et bronzées) sur toutes vos photos, profitez à fond car le retour risque d’être rude (mais on sera là pour vous faire aimer les beaux paysages du 94, don’t worry! ahahah)
    have fun girls!
    gros bisousss!

  4. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 21 octobre 2015 at 7 h 36 min

    Que nous réserve la suite!!! L’Indonésie nous a fait rêver par le biais de vos magnifiques photos. Avons hâte de vous retrouver dans votre nouvelle aventure!
    Bises à vous deux.

  5. Commentaire par Grégou

    Grégou Répodnre 20 octobre 2015 at 18 h 57 min

    Magnifique toutes ces photos, que ce soit les tortues géantes, les couchers de soleil, la bouffe, les chats, les chevaux, les palmiers, la playa et vos têtes. Elles sont vraiment tip-top! Vivement la suite!

  6. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 20 octobre 2015 at 13 h 07 min

    Ces photos c’est le bouquet final, elles sont magnifiques.
    Vous nous avez fait rêver avec l’Indonésie.
    Bon voyage, et à très vite avec de nouveaux paysages.
    Gros bisous à vous 2.

  7. Commentaire par Michele et Herve

    Michele et Herve Répodnre 20 octobre 2015 at 12 h 31 min

    Coucou les filles

    Alors là on n’a qu’une chose à dire « Génial » le récit indonésien illustré de toutes ces magnifiques photos… Une vraie découverte à distance et un vrai guide touristique qui ferait bien le bonheur de certains voyageurs un peu paumés.
    Merci de nous faire découvrir encore des coins si paradisiaques sur notre belle planète La Terre … Oh la chance que vous avez les filles !!! Pensez y à chaque moment c’est vraiment un vrai rêve tout ce que vous voyez chaque jours.
    Une petite pensée vers nous en arrivant à Rangoon …
    A très vite pour de nouvelles aventures
    Plein de bisous

  8. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 20 octobre 2015 at 11 h 49 min

    Bon voyage mes minettes . J’ai adoré l’Indonésie. Hâte de découvrir la prochaine étape le Myanmar. Pleins de bisous à toute les 2 ❤️❤️

  9. Commentaire par Fanette

    Fanette Répodnre 17 octobre 2015 at 18 h 14 min

    Salut les filles ! Je montre les photos de la tortue de mer à Marius qui me dit : bah je croyais que Gwendoline aimait pas se baigner … Parce qu on a du la pousser dans la piscine cet ete !
    Allez, amusez vous bien ! Bisous

  10. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 17 octobre 2015 at 12 h 07 min

    J’adore la photo des parasols sur la plage de Gili. Vous allez finir par vous lasser de tous ces somptueux paysages!!! Bises à vous deux

  11. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 16 octobre 2015 at 8 h 08 min

    Magnifaque mes chéries ! !!!! Pour ce WE on est à Nice ciel bleu soleil mais dès lundi je prends l avion et j arrive ! !!! Préparez les smoothies et ananas. ..
    Gros gros bisous

  12. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 15 octobre 2015 at 15 h 15 min

    C’est beau Gili ,je me poserais bien dans cet endroit

  13. Commentaire par Charlotte

    Charlotte Répodnre 14 octobre 2015 at 19 h 47 min

    Merci pour ces nouvelles! Je rigole à chaque fois que je lis les articles.
    On vous fait des très gros bisous!!
    Profitez bien!
    Gros bisous love

  14. Commentaire par LUCY

    LUCY Répodnre 11 octobre 2015 at 15 h 44 min

    Votre blog est ÉPOUSTOUFLANT !! Quel bonheur de voir toutes ces photos, tout ça ressemble à un vrai rêve !! Des bisoux, des bisoux et des bisoux !! Prenez soin de vous !! <3

  15. Commentaire par Tata Momo

    Tata Momo Répodnre 10 octobre 2015 at 9 h 08 min

    Je n’aurai qu’un seul mot CHAPEAU. Je me sens petite avec mes 6kms de Vendredi. J’attends la suite avec impatience. Bonne continuation. Gros bisous à vous deux.

  16. Commentaire par james

    james Répodnre 9 octobre 2015 at 19 h 34 min

    Ca c’est de l’aventuriere trop top vs assurez grave. J’adore votre style jogging au genou + chaussettes hautes ça envoie hi hi hi

  17. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 9 octobre 2015 at 19 h 17 min

    Aron : ma belle tatie et ma belle tata, vous êtes très belles comme une fleur et je vous aime très fort à la folie du monde entier . Comment vous avez fait pour dormir sur le volcan ? Est ce que les nuages étaient tout doux ? vous me manquez fort et je pense fort à vous.

  18. Commentaire par Michèle

    Michèle Répodnre 9 octobre 2015 at 16 h 32 min

    Je crois que je ne me rendais pas vraiment compte avant de vous lire et de voir les photos…
    Alors là « chapeau bas »… cela prouve qu’il ne faut pas se fier aux apparences : 2 petites nanas on pourrait se dire « Ouais, c’est ça, à d’autre,s elles n’y arriveront pas  » et bien preuve à l’appui et avec le sourire en plus c’est chose faite et en beauté… Il n’y a qu’un mot … BRAVO mes chéries… Vous pouvez être fières !!!
    Plein de bisous
    A très vite

  19. Commentaire par Grégou

    Grégou Répodnre 9 octobre 2015 at 16 h 22 min

    Ah bah enfin vous commencez à faire de vrais vacances de routard! Pcq là depuis le début c’est un peu en mode je me prélasse sur la plage avec ma noix de coco, je me la coule douce en faisant la grasse mat jusqu’à 6h du mat etc… Là on rentre dans le vif du sujet avec un réveil à 2h du mat et 15h de rando, fini la glandouille!
    Heureusement qu’on s’est entraîné ensemble à fontainebleau, j’imagine que niveau fatigue c’était un peu kif-kif le trek que vous venez de faire… Non, plus sérieusement, ça avait l’air très sympa malgré la fatigue et votre superbe look (surtout la gopro de morgane, magnifique). Surtout que vous aviez l’air d’avoir eu beaucoup de couillonades avant le trek entre les transports et l’hébergement, ça vous a fait une petite pause (pas une pause physique par contre).
    J’espère que les pâtes bolo furent bonnes, c’est bien de manger local :).

    Je vous embrasse très fort et vous fait un petit « Pie vert ».

  20. Commentaire par Éric et delphine

    Éric et delphine Répodnre 9 octobre 2015 at 15 h 05 min

    Coucou !!
    C est un plaisir de suivre votre périple et de profiter de ces magnifiques paysages !! Merci
    Gros bisous

  21. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 9 octobre 2015 at 13 h 54 min

    Juste wahouuuuu !!!!! Bravo bravo je vous admire . Et c’est tellement beau ! Merci (je ne le dirais jamais assez ) pour tous ces beaux moments partagés. Reposez vous maintenant ( au moin un peu ) je vous embrasse fort

  22. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 9 octobre 2015 at 12 h 55 min

    BRAVO LES FILLES !!!!!! Vous êtes les meilleures !!!!!
    J’ai ressenti de l’émotion rien qu’en regardant ces magnifiques photos et j’imagine à quel point vous avez du éprouver une grande fierté et aussi de l’émotion.
    Merci à Ahmed et à l’équipe du Rinjani de vous avoir si bien encadrées.
    Bien les étirements, ça fait du bien hein ?
    Les sources chaudes ont du vous faire un bien fou, et cette journée à la plage … AH LA LA!!!!
    Continuez bien votre périple, restez prudentes,
    Des gros gros bisous, et à bientôt pour d’aussi belles photos.

  23. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 9 octobre 2015 at 12 h 40 min

    c’est trop beau , merci pour vos photos et vos commentaires , me suis régalé 😉 bisous aux Lara Croft Indonésiennes

  24. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 9 octobre 2015 at 12 h 20 min

    Waouh !!!!!
    ça c’est du trek !!!!
    Vous êtes trop fortes les filles !!!
    Et toujours le sourire aux lèvres même dans l’effort !!
    Je vous admire !

  25. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 9 octobre 2015 at 11 h 38 min

    Enfin de retour les filles! J’imagine le bonheur dans les cascades, le trek et surtout la journée à la plage. Après les efforts, le réconfort. Bises à vous 2
    Béné

  26. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 9 octobre 2015 at 4 h 07 min

    TROP CLASSE LES CASCADE!VIVEMENT LA SUITE, MERCI DE NOUS FAIRE VOYAGER AVEC VOUS.

  27. Commentaire par isabelle

    isabelle Répodnre 8 octobre 2015 at 11 h 06 min

    Bravo mille fois bravos !
    Votre voyage fait mon bonheur (et me donne envie de ficher le camp !)
    C’est formidable de vous suivre !
    Bonne route !

  28. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 7 octobre 2015 at 13 h 43 min

    Je serai bien allé me mettre sous la cascade avec vous !
    De vous voir tellement heureuses, donne vraiment envie !
    Quelle chance vous avez de vivre de tels moments !
    Chapeau bas les filles !
    Gros bisous

  29. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 7 octobre 2015 at 13 h 03 min

    La suite ! La suite ! Je veux le treck maintenant ! Génial la photo de la cascade vous êtes belles ! Pleins de bisous ❤️❤️❤️

  30. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 7 octobre 2015 at 12 h 48 min

    ah enfin des photos (merci pour le texto de ce matin). Toujours que du bonheur de vous lire, de suivre vos interminables trajets, vos installations, et vous faites des poses c’est très bien. Attention à la nourriture quand même.
    En tous cas vous êtes très bien organisées, aussi bien pour vos visites que pour la lessive…
    Sympa les photos de la cascade, on comprend de suite que c’est vivifiant.
    On attend maintenant les photos du treck !!!!
    Bonne route, gros bisous les filles,

  31. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 7 octobre 2015 at 9 h 25 min

    C’est bien gentil tout ça mais nous on attend la suite qui tarde à venir !!!

    Allez au boulot …

  32. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 6 octobre 2015 at 3 h 48 min

    SYMPA LE PADOK DE QUOI FAIRE UNE BONNE NUIT.

  33. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 30 septembre 2015 at 8 h 28 min

    Oh là là ces heures de trajet … la literie est au TOP.
    Bonne route, gros gros bisous les baroudeuses,

  34. Commentaire par Michèle

    Michèle Répodnre 28 septembre 2015 at 20 h 07 min

    Alors là les filles je crois que vous m’épuisez rien qu’à vous lire… il est vrai que j’ai besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil… J’aurais à dire « c’est quand qu’on pause un peu ? »..
    Allez, gardons le rythme… Il n’y a pas une seconde à perdre si on veut tout voir (ou presque !!!)
    Un très gros bisou plein de tonus à vous deux
    À très très vite

  35. Commentaire par Valérie

    Valérie Répodnre 28 septembre 2015 at 18 h 25 min

    Merci les filles pour ces récits, drôles et passionnants. Mais au fait, vous vous reposez quand ? Je suis impressionnée par vos temps de transport ! Whaouuuu
    Enormes bisous à vous deux
    love

  36. Commentaire par Marielle

    Marielle Répodnre 28 septembre 2015 at 16 h 02 min

    Hey girls !!!
    Je passais par là et je venais vous faire un petit coucou sur votre site ; )
    Cela fait vraiment plaisir de vous lire et de voyager avec vous à travers vos photos qui sont magnifiques !! Continuez à bien profiter de cette aventure.
    Je vous embrasse fort toutes les deux Xxx
    Ps : Encore merci d’avoir pensé à moi le 20 septembre ^^

  37. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 28 septembre 2015 at 12 h 47 min

    Et bien quel périple !!!! mais quel bonheur ces photos, nous on a du soleil mais pas la même température que vous … et un « petit peu » de pluie permet de vous poser un peu.
    Gros bisous

  38. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 28 septembre 2015 at 12 h 27 min

    Oh la vache !!!
    Quand il pleut, il pleut !!!
    Gros bisous les filles…

  39. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 28 septembre 2015 at 12 h 21 min

    Ah ba mince alors . J’avais pourtant vu 130000 rp/personne avec petit déjeuner. :/ tampis pour le couvant
    Bon sinon je peux crâner un peu ici il fait beau !!! Oui oui …..
    Des bisous.
    Preuve les filles:
    Couvent Susteran St. Maria Berdukacita
    Adresse : Jalan Ahmad Yani No. 45, Ruteng, Flores, Indonesia.
    Prix pour 1 pers./nuit : 130 000 Rps avec petit déjeuner.

  40. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 28 septembre 2015 at 11 h 50 min

    Du bonheur et encore du bonheur. Pas trop fatiguées? Le rythme à l’air soutenu!
    Bonne continuation.
    Bisous

  41. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 28 septembre 2015 at 10 h 02 min

    Vous êtes bien parties pour six mois ?
    Parce qu’à suivre le train d’enfer que vous vous imposez, vous ne tiendrez jamais sans prendre un peu de repos de temps en temps !
    Toujours est-il que ce que vous vivez doit être formidable !
    Super les filles !
    Et bon voyage !
    Plein de gros bisous

  42. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 24 septembre 2015 at 15 h 13 min

    C EST PAS DE TOUT REPOS VOS AVENTURES.EN TOUS CAS AU TOP MES AVENTURIERES,GENIAL LES PHOTOS BISOUILLE BAVEUX DE NORMANDIE HI HI HI

  43. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 24 septembre 2015 at 13 h 44 min

    Toujours des belles photos, heureusement que les paysages sont magnifiques parce que le transport …. Aïe Aïe Aïe et je me plains de la ligne 13, et des machinistes.
    Vivement les photos de la plage aux galets bleus.
    Gros gros bisous à vous 2

  44. Commentaire par HIRVOIS

    HIRVOIS Répodnre 24 septembre 2015 at 9 h 18 min

    salut les routeuses
    Formidable, on boit avec excès votre trip. Continuez à nous emmener dans votre voyage et à nous faire rêver! En attendant avec impatience les Philippines, je vous souhaite bonne continuation
    Eric dit coco.

  45. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 22 septembre 2015 at 11 h 35 min

    Je ne suis pas régulière sur la visite de votre blog, mais quel régal à chaque fois d’en reprendre la lecture. Mignon Ignacio! Bises à vous deux

  46. Commentaire par mamie Lisette

    mamie Lisette Répodnre 22 septembre 2015 at 11 h 24 min

    C’est trop beau,j’arrive avec ma canne.

  47. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 21 septembre 2015 at 10 h 05 min

    Oh là là ! Que c’est beau !
    Mais que j’aurais peur de me jeter à l’eau comme vous le faites !
    Un gros poisson me fait flipper, alors des dizaines de raies mantas, je n’imagine même pas !
    La suite, la suite, la suite…
    Gros bisous

  48. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 21 septembre 2015 at 9 h 54 min

    Génail de vous lire, je m’interroge aussi sur le chat, il est vivant-mort ? il va servir de repas ? Merci encore pour toutes ces nouvelles, toutes ces photos, c’est magnifique.
    Gros gors bisous,

  49. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 21 septembre 2015 at 7 h 18 min

    Je ne le dirais jamais assez mais ce plaisir de lire votre site ne se mesure pas…. Bravo …
    Je me demande, outre les magnifiques photos qui nous permettent de vous suivre dans votre environnement et un peu de le vivre à distance, que va devenir ce pauvre chat qui n’a pas l’air, lui, de vivre quelque chose de « paradisiaque » ?
    Plein de très gros bisous

  50. Commentaire par Charlotte

    Charlotte Répodnre 20 septembre 2015 at 20 h 26 min

    Coucou les filles!! C’est super de pouvoir vous suivre! Je rigole beaucoup en lisant vos articles!! Merci d’avoir pensé à mon anniversaire! gros bisous à vous 2

  51. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 20 septembre 2015 at 5 h 23 min

    Que c’est bon de vous lire ! On s’y croirait.. Il était temps , je me languissais de continuer ce voyage en stand-by depuis 4 jours …. Et là, j’ai grace à vous , eu la chance de nager avec les raies mantas…..
    Magique ce que vous vivez et merci de la faire si bien partager . Je vous embrasse fort mes minettes ❤️

  52. Commentaire par Grégou

    Grégou Répodnre 18 septembre 2015 at 17 h 52 min

    Coucou les girls!
    Y’en a de la lecture dis donc, c’est top! Ça fera un beau journal de bord à la fin du voyage. Ça m’a fait un peu mal à la tête toutes vos histoires de transport mais si j’ai bien compris, vous avez bien galéré :(. Toutes vos photos donnent toujours très envie de vous rejoindre. Il faudrait que vous en mettiez des moches un peu comme la plage remplie de déchets pour ce que soit plus réaliste et qu’on « bad » moins en vous lisant.
    Gros zboub!

  53. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 18 septembre 2015 at 13 h 28 min

    HERVETTE M’A DEVANCE, JE SUIS AUSSI IMPATIENT D’AVOIR QUELQUE CHOSE A LIRE ET DE BELLES PHOTOS A REGARDER.VOUS NOUS AVEZ RENDU ACCROS MAINTENANT FAUT ASSURER HI HI HI. GROS BEKOS A VS DEUX

  54. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 18 septembre 2015 at 8 h 45 min

    Ca y est je suis accro à votre site, alors comprenez que deux jours sans rien de nouveau à me mettre sous les yeux, c’est long !
    Bisous et à très vite…

  55. Commentaire par Jean Yves

    Jean Yves Répodnre 17 septembre 2015 at 15 h 51 min

    J’espère que vous avez pensé à faire un selfie avec les varans de Komodo ?

  56. Commentaire par Maman Gégère

    Maman Gégère Répodnre 17 septembre 2015 at 7 h 59 min

    Merci les filles pour mon anniversaire.
    On dit que les voyages forment la jeunesse, mais rien qu’en lisant votre périple je suis fatiguée.
    Sympa ces petites bêtes,rats et fourmis rouges.
    Pour Gwendoline : prudence avec les raies mantas. ..
    Gros bisous à toutes les 2 et on attend des photos pour rêver et quel bonheur de voir du soleil alors que nous sommes sous la pluie.

  57. Commentaire par Fanette

    Fanette Répodnre 16 septembre 2015 at 21 h 04 min

    Salut les filles ! Sachez que je lis vos petites aventures tous les soirs ! ( encore mieux qu une série !) . Au vue du temps pourri que nous avons ici , 3 jours sans photos c’est dur !!! Bisous

  58. Commentaire par Domi et Lolo de Teilhede

    Domi et Lolo de Teilhede Répodnre 16 septembre 2015 at 18 h 06 min

    Nous suivons chaque jour votre voyage avec grand intérêt
    supers paysages, nous voyageons avec vous; profitez bien de ces moments magiques et attention aux varans demain!!!!
    bises de Teilhède

  59. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 16 septembre 2015 at 14 h 21 min

    LE TOP CE JOURNAL DE BORD.EXCELLENTE IDEE MOI J’ADORE.ATTENTION AUX GROS TOUTOUS DE DEMAIN cA CRAINT COMME BESTIOLE.BONNE ROUTE A VOUS ET VIVEMENT LES PROCHAINES PHOTOS BEKO!

  60. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 16 septembre 2015 at 12 h 37 min

    Un vrai régal de vous lire, on arrive avec vos précisions de noms de GH ou d’auberges et de sites à vous suivre au mieux (merci internet)
    Par contre je perds tout espoir de traîner un jour mon homme dans ce genre de conditions de voyages … Eh oui chacun son truc à ce point ce ne serait certainement pas le mien non plus, il faut être honnête … Ah ce confort tant apprécié !!!
    Attention aux dragons de Komodo, ils sont très dangereux, rusés enfin on s’en fait pas des compagnons de jeux alors … Méfiance absolue.
    plein de bisous les filles et plein de très belles découvertes

  61. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 16 septembre 2015 at 11 h 15 min

    J’aime beaucoup les récits, on voyage avec vous. C’est génial! Bises à vous 2

  62. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 16 septembre 2015 at 8 h 36 min

    Il faut être jeune et en super forme pour vous suivre !
    Moi je ne pourrai jamais tenir un train d’enfer comme celui là !
    Je préfère vous suivre de Paris, un cocktail à la main, c’est certainement beaucoup moins bien mais tellement plus reposant !
    Bon vent à toutes les deux et gros bisous.

  63. Commentaire par Alix

    Alix Répodnre 15 septembre 2015 at 19 h 09 min

    Wahou que de belles nouvelles . Des photos fantastiques et des paysages a couper le souffle j’en ai déjà marre haha . Non profitez c’est top et continuez de donner des nouvelles ça fait plaisir .

  64. Commentaire par Tata Momo

    Tata Momo Répodnre 15 septembre 2015 at 9 h 34 min

    Hé les filles, ça va. Ciel d’azur, mer bleue, soleil, sable fin, c’est super profitez en un max. Gros bisous à vous deux.

  65. Commentaire par Jean Luc

    Jean Luc Répodnre 14 septembre 2015 at 16 h 32 min

    Hello,les filles,votre carnet est tres sympa,merci pour ces jolies photos,soyez prudente et profitez de tout

    bis de Aiello

  66. Commentaire par Valérie

    Valérie Répodnre 13 septembre 2015 at 20 h 46 min

    Merci, merci les filles pour ce partage, c’est juste GENIAL ! profitez bien et continuez à nous faire rêver
    Love sur vous

  67. Commentaire par Candide

    Candide Répodnre 13 septembre 2015 at 18 h 41 min

    Contente de vous lire et trop jalouse de vos plages de rêve alors qu’il a plu une partie du week-end chez nous…! Profitez à fond ! Gros bisous les filles

  68. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 13 septembre 2015 at 17 h 54 min

    Les photos sont trop belles,franchement les filles ça donne envie !
    Et le coucher de soleil, waouh! je vais avoir du boulot pour arriver à en faire un aussi beau ! (surtout à Paris)
    Demain je cuisine un Nasi Goreng !
    Je ferai une photo !
    Gros bisous les filles

  69. Commentaire par Adèle

    Adèle Répodnre 13 septembre 2015 at 17 h 12 min

    C’est somptueux ! Les textes sont hyper chouettes, on se sentirait presque à vos côtés (un bref coup d’oeil au ciel gris et pluvieux d’un dimanche banlieusard permet toutefois un rapide retour à la réalité), n’empêche, c’est canon *-*

    Des bisous !

  70. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 13 septembre 2015 at 16 h 42 min

    Bonne route les filles pour ce long trajet.

    J’en connais un qui bave devant un tel coucher de soleil !!!

    Et oui, il y en a qui ont la chance d’en avoir de superbes hihihi !!!

    Plein de bisous

  71. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 12 septembre 2015 at 21 h 34 min

    Quelle plage choisir ????

    Cela commence déjà a être difficile tellement c’est beau !!!

    Merci les filles de nous faire découvrir tout ça presqu’en direct

  72. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 12 septembre 2015 at 19 h 42 min

    Bon alors Aron n’est pas content du tout du tout en voyant les photos ! Il me dit que vous auriez pu l’emmener avec sa poussette !

  73. Commentaire par Fanette

    Fanette Répodnre 12 septembre 2015 at 18 h 49 min

    Whaou ! Tellement magnifique !
    Merci de nous faire partager tout ça ! Bisous

  74. Commentaire par Mathys

    Mathys Répodnre 12 septembre 2015 at 18 h 49 min

    Plein de jolies photos, ça a l’air super, profitez bien!

  75. Commentaire par Thierry et Nadine

    Thierry et Nadine Répodnre 12 septembre 2015 at 15 h 16 min

    Superbes photos du bout du monde. Encore assez de place pour poser sa seviette. Bon voyage et bisous des bretons

  76. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 12 septembre 2015 at 15 h 09 min

    Quelles sportives ….. et quels paysages, ça fait rêver.
    super d’avoir de vos nouvelles, gros bisous et bisous deTHIERRY ET NADINE qui sont à Paris pour le WE et qui nous ont apporté la pluie bretonne.

  77. Commentaire par Michele

    Michele Répodnre 12 septembre 2015 at 13 h 36 min

    Oh que c’est beau, que ça donne envie !!!

    Ah c’est pas la Normandie quand même !!!!

    Plein de bisous

  78. Commentaire par JAMES

    JAMES Répodnre 12 septembre 2015 at 12 h 56 min

    BIEN SYMPA CE DEBUT D AVENTURE

  79. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 12 septembre 2015 at 12 h 46 min

    Pioufffff quel saut ! Superbes ces photos !

  80. Commentaire par Angelique

    Angelique Répodnre 11 septembre 2015 at 18 h 29 min

    Que c’est beau ! Ça donne envie :)) gros bisous les minettes à très vite

  81. Commentaire par Éric et Delphine

    Éric et Delphine Répodnre 11 septembre 2015 at 17 h 59 min

    Coucou les filles
    Merci de partager ces belles photos !! Ca nous rappelle des souvenirs
    Bises

  82. Commentaire par Béné

    Béné Répodnre 11 septembre 2015 at 16 h 33 min

    Je constate que ce voyage commence bien. Je vais faire un classement des plages…
    Bisous

  83. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 11 septembre 2015 at 16 h 16 min

    beaucoup plus jolie cette plage 😉 ça ressemble à Rondinara (corse du sud ) celle avec les vaches ….

  84. Commentaire par Hervé

    Hervé Répodnre 11 septembre 2015 at 11 h 15 min

    Waouh ! Vous me donnez envie de me jeter à l’eau !
    Bisous !

  85. Commentaire par Fanette

    Fanette Répodnre 10 septembre 2015 at 19 h 33 min

    Coucou les filles ! Merci pour la photo de la plage pourri ! Mais j aurai préféré des photos des jolies plages !!
    Bisous !!!

  86. Commentaire par Grégoire

    Grégoire Répodnre 10 septembre 2015 at 18 h 10 min

    Hey beh!

    Que de news! Je ne pensais pas qu’on en aurait aussi tôt dans le séjour. Je suis très content que tout se passe bien et que vous n’ayez pas eu de problèmes avec ce long trajet. Tu peux enfin décompresser Morgane! Et sinon votre 2ème journée nous vend un peu trop de rêves! Par contre, si vous continuez à décrire des paysages paradisiaques, je sens que je vais enlever mon marque page :).
    Gros bisous et profitez bien! Pour l’instant le manque est supportable…

    Gregou

  87. Commentaire par jean yves

    jean yves Répodnre 10 septembre 2015 at 16 h 32 min

    ça fait plaisir de vous lire 😉

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Allé en haut